Denis Balbir
(journaliste à Canal Plus)

Tout a commencé à la fin des années soixante lorsque je suis tombé sous le charme de Salif Keïta, ce joueur d'exception qui était mon idole. 
Ensuite , j'ai suivi toute l'aventure européenne, y compris, bien entendu la finale de Glasgow qui se déroulait l'année même de mon bac. J'étais comme un dingue à la fin du match, prostré chez moi avec la larme à l'œil. Je ne pourrai jamais l'oublier.
 On aime toujours un club plus qu'un autre. Moi, c'est l'ASSE, mais je fais attention à ce que mon commentaire reste loyal.

    
Interview parue dans But Mensuel N° 15  (Novembre 2000)      

Le 22 avril 2016, Denis Balbir, qui commentera en direct la finale de l'Euro diffusée le 10 juillet 2016 sur M6, parle évidemment des Verts dans un entretien accordé au Républicain Lorrain. "L'ASSE, c’est mon club de cœur depuis que je suis gamin. J’ai grandi à l’ombre du Parc des Princes mais le joueur qui m’a impressionné, c’est le Stéphanois Salif Keïta. Cela m’a mené aux Verts."