Jean Luc Crétier
(champion olympique de ski spécialité descente)

"L'ASSE, c'est l'emblème de la région Rhône-Alpes. Dans la vallée de Bourg-Saint-Maurice où je suis adjoint aux sports, tout le monde a grandi avec les exploits des Verts. Cela correspondait à mes débuts de carrière dans le ski, et comme on était tout le temps dans le sport, on aimait voir ce qui se faisait ailleurs. A l'époque, l'ASSE était la référence. J'ai pris conscience de la place du sport dans ma vie grâce aux Verts. Je suis resté amoureux depuis de Saint-Etienne. En 1999, j'ai eu la chance de donner le coup d'envoi d'une rencontre après ma médaille d'or olympique à Nagano. (…)
J'avais des cousins qui jouaient au foot et dès qu'ils avaient une journée de libre, ils prenaient la voiture et m'emmenaient avec eux à Saint-Etienne, au milieu des supporters.  On revenait avec des chansons dans la tête et des images de rêve. Je me souviens encore des débuts de Platini, des actions de Janvion, des frères Revelli, de Rocheteau… Ils étaient en avance sur leur temps.  Ils développaient des actions uniques. J'étais marqué par ce club. L'ASSE restera à jamais mon club de cœur car il correspond à une période importante de ma vie. (…)
Pour le moment, je n'ai pas eu le temps de me rendre dans le nouveau stade Geoffroy-Guichard. A la télévision, il est déjà impressionnant.  En plus, il est accompagné d'un beau projet sportif avec une équipe pensée. Il y a eu un effectif qui a grandi petit à petit avec des joueurs achetés, mais également des jeunes issus du centre de formation. Ils ont leur place dans cette équipe maintenant. On sait que l'on ne joue pas dans la même catégorie que Paris et Monaco, mais on n'est pas ridicule. On est sur la bonne voie."

    
Interview parue dans Foot Saint Etienne  (Novembre 2013)