Cristophe Josse
(journaliste à Canal Plus)

Il s'agit tout simplement d'une histoire familiale avec mon père qui, rapidement m'a transmis le virus. Lui a assisté aux matches de l'épopée, à la finale de Glasgow.
Laisser tomber ce club ne m'a jamais effleuré l'esprit. J'ai toujours été un dingue de l'ASSE.
Je faisais même d'un groupe de supporters. J'en garde de très bons souvenirs. 

         
Interview parue dans But Saint-Etienne  N°17   (Janvier 2001)