Bruno Solo
(acteur, réalisateur, producteur ...)

"J’ai assisté à la finale de la Coupe d’Europe entre Saint-Etienne et le Bayern Munich en 1976. J’avais onze ans, j’étais à Paris. Mon prof de gym était très pote avec Robert Herbin. Quand il nous a dit ça, on lui a lancé : « Vas-y, ramène nous là-bas, à Glasgow. »Il nous a eu dix places pour la finale. Je suis parti avec ma classe assister à cette rencontre, hélas on a vu les poteaux carrés."

    
Interview parue dans France Football Édition du 23 octobre 2012   

Bruno Solo ne laisse jamais passer une occasion de parler des Verts. Dans la lignée de ses précédentes déclarations dans Surface (en mars 2010), France Football (octobre 2012), Sud Radio (avril 2015) et La Dernière Heure (décembre 2016), le comédien en a remis une couche hier après-midi, 30 août 2017,  dans la nouvelle émission d'Europe 1, "Y'a pas péno".

 "L'ASSE est mon club de coeur. Je ne suis pas de Saint-Etienne mais je suis né en 1964 donc j'avais 12 ans en 1976. Mon amour du football est né avec Saint-Etienne qui est le club ayant quand même relancé le football en France. Entre 1958 et 1976, il ne s'est rien passé dans le foot français, mais à partir de Rocheteau - pour moi la première grande idole du football français - on a commencé à faire des résultats : il y a eu Bastia, 1982, 1984, 1986, etc. Tout est parti de Saint-Etienne et du match contre le Dynamo de Kiev et ce fameux match retour avec Blokhine et Rocheteau."