Données de juillet 2016

Clément CABATON

Né le  06/06/1996 A Firminy (Loire)
Taille: 1, 87 m Poids: 76 kg Nationalité: Français

Défenseur  axial 

Au club depuis:  été 2008 : contrat professionnel (3 ans) signé le  01/07/2016
Premier match en L1:  
Clubs précédents: 
Palmarès: 
Champion de France U17 en 2013
Nombre de matches en L1:  

Buts:
 
Sélections : 
A lire :   La signature de Clément cabaton
              
Clément Cabaton (20 ans) a paraphé, vendredi 1er juillet 2016, un premier contrat professionnel de trois ans avec l’ASSE. Originaire de Firminy, le jeune défenseur est arrivé au club lors de la saison 2008-2009 en provenance de Bas-en-Basset. Il a progressé dans toutes les catégories de jeunes au sein du centre de formation avant d’intégrer le groupe Excellence où il évoluait la saison dernière.

Clément Cabaton : «Après une blessure qui m’a éloigné des terrains pendant plusieurs mois, je suis heureux de voir que mon club formateur compte sur moi lors des trois prochaines saisons. Ce premier contrat professionnel n’est qu’une étape. Il faudra que je montre mes qualités sur le terrain afin d’intégrer le groupe professionnel de manière plus régulière. Je vais devoir travailler dur pour progresser dans tous les compartiments du jeu et être compétitif le plus rapidement possible. Loïc Perrin est l’exemple à suivre. Je dois m’inspirer de sa réussite, même si j’ai encore beaucoup de marches à gravir pour devenir aussi fort que lui.»

Roland Romeyer (Président de l’ASSE) : «C’est toujours une grande satisfaction d’intégrer un jeune issu de notre centre de formation au sein du groupe professionnel. C’est aussi un signe fort que nous transmettons aux jeunes générations de l’ASSE. La formation figure dans l’ADN de l’AS Saint-Etienne. Je lui souhaite le meilleur sous les couleurs de l’ASSE et j'espère de tout coeur qu'il marchera sur les traces de joueurs comme Loïc Perrin, Kurt Zouma, Josuha Guilavogui ou Faouzi Ghoulam, devenus ces dernières saisons les grands ambassadeurs de notre centre de formation. Après Ronaël Pierre-Gabriel et Alexis Guendouz, Clément Cabaton est, depuis deux mois, le troisième joueur formé au club à signer un contrat professionnel

Christophe Galtier (Entraîneur général de l’ASSE) : «Clément Cabaton est un bon défenseur central et un footballeur intelligent doté une belle lecture du jeu. La saison dernière, nous avions fondé beaucoup d’espoirs sur lui. Malheureusement, en raison d’une pubalgie, il a été stoppé dans sa progression. C’est le lot des jeunes joueurs. Il faut qu’ils soient capables d’assimiler des charges de travail. Clément est un garçon qui est évidemment attaché aux valeurs du club. Originaire de Haute-Loire,  il est un fervent supporter des Verts depuis son plus jeune âge. Nous démontrons qu’à l’ASSE, un joueur stéphanois ou originaire de la région est capable d’intégrer l’équipe professionnelle. Maintenant, c’est à Clément de bien travailler, d’être sérieux et appliqué et de saisir les opportunités quand celles-ci se présenteront.»

 

Saison Club Joués Buts Europe
- 2008 Bas-en-Basset      
2008-2009 ASSE (U 12)      
2009-2010 ASSE (U 13)      
2010-2011 ASSE (U15) 10 (U15)    
2011-2012 ASSE (U17 et U19) 19 (U17)
1 (U19)
0  
2012-2013 ASSE (U17 et U19) 15 (U17)
2 (U19)
2(U17)  
2013-2014 ASSE (U19 et CFA2) 17 (U19)
11 (CFA2)
2(U19)
1(CFA2)
 
2014-2015 ASSE (U19 et CFA) 4 (U19)
19 (CFA)
1(CFA)  
2015-2016 ASSE (CFA2) 6 (CFA2) 0  
 

Portrait familial : article paru dans La Gazette le 14 juin 2015

La Gazette de la Haute-Loire met à l'honneur la sympathique fratrie Cabaton, originaire de Bas-en-Basset : le défenseur de l'ASSE Clément (champion de France U17 en 2013 buteur en amical contre Willem II le 30 juillet dernier 2014) et sa grande soeur Camille, qui vient d'être sacrée championne de France de basket en Nationale 1 sous le maillot de Montbrison.  

Clément Cabaton : "Mon père était footballeur. Enfant, j'avais tout le temps un ballon. Je dormais avec. J'ai évolué pendant des années à l'Union Sportive Bassoise, le club où entraînait mon père. Il était dur comme coach. Disons qu'il a toujours sur me dire quand j'étais mauvais... même quand j'étais bon ! (rires) Sans travailler, on ne peut pas réussir. C'est quelque chose que nos parents nous ont appris très tôt et nous ont toujours répété. Le soutien de nos parents, c'est un supplément, une motivation pour être encore plus à fond. Je ne veux pas les décevoir. Camille, ma soeur, a réussi à allier le sport de haut niveau et les études universitaires puisqu'elle a obtenu sa licence de Staps. Et ça, j'en suis très fier. Et puis, il y a ses résultats sportifs. Trois montées et trois titres consécutifs, c'est énorme ! Elle a beaucoup travaillé pour en arriver là. Ma soeur c'est un leader sur le plan du jeu et de la technique mais aussi au niveau mental. Elle est capable de pousser les gens à se dépasser, même quand elle est blessée comme c'est arrivé cette saison."

Camille Cabaton : "Je suis arrivée au basket en poussette. Je suivais ma mère sur les terrains. Aujourd'hui c'est elle qui me suit. Cette année, elle n'a pas loupé un seul match, que ce soit à domicile ou à l'extérieur. Je me suis donc très vite mise au basket. Je devais avoir quatre ou cinq ans. Avec Montbrison, on vient de faire trois montées en trois ans, c'est magique ! On ne s'attendait vraiment pas à ça, c'est incroyable ! La famille, c'est une force pour moi. En plus, nos parents sont très discrets. Je suis très fière de ce que fait mon petit frère. Il a rejoint le centre de formation de l'ASSE alors qu'il était en sixième. Pendant des années, il est parti à 7 heures du matin pour revenir le soir à 8 heures avec ses devoirs à faire. Avec ce rythme, il aurait pu mal tourner mais il a réussi à passer les étapes à l'ASSE, avec le titre de champion de France de moisn de 17 ans et sa sélection en équipe de France. Il est aussi capitaine de son équipe. En football, cela signifie beaucoup de choses, il a le confiance de son coach et des ses coéquipiers. Cela mérite le respect. Enfin, ila  obtenu son bac ES. Pour moi, il a réalisé un parcours exceptionnel. Si un de nous deux devait devenir sportif professionnel, je souhaiterais que ce soit lui car il fait tellement d'efforts... A vrai dire, je serais plus heureuese que si c'était moi qui devenait pro."

Cabaton blessé (1er décembre 2016)

Victime d'une nouvelle pubalgie, Clément Cabaton, qui n'a joué que cinq petits matches en CFA2 depuis le début de saison, nous informe via son compte instagram qu'il a été opéré aujourd'hui par le docteur Philippot à l'hôpital Nord. Pour rappel, le prometteur défenseur central stéphanois, sous contrat pro avec l'ASSE jusqu'en 2019, avait déjà subi une opération similaire en août 2015 qui l'avait rendu indisponible près de sept mois. Si tout se passe bien, il devrait cette fois retrouver les terrains d'ici 6 à 8 semaines.