Données de juillet 2017

Pierre Yves POLOMAT

Né le  27/12/1993 A Fort de France (Martinique)
Taille: 1,80 m Poids: 75 kg Nationalité: Français

Poste

Défenseur latéral gauche

Au club depuis:  2010 (Contrat de 3 ans signé le 7 mai 2013). Contrat prolongé de 3 ans, jusqu'en 2019, le 20 octobre 2015.
Premier match en L1: 
Lorient-ASSE : 0-1 le 23/08/2015
Clubs précédents: 
O Marseille
Prêté à LB Châteauroux (31 janvier 2014), Stade Lavallois (2014-2015), AJ Auxerre (2017-2018)
Palmarès: 
Finaliste Coupe Gambardella en 2012
Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2013
Nombre de matches en L1:  26
Buts: 0
 
Sélections : 
A lire :   Premier contrat professionnel le 7 mai 2013   
              Victoire en Coupe du Monde des moins de 20 ans
              Son prêt à Châteauroux (31 janvier 2014)   
              Prolongation de contrat jusqu'en 2019 (20 octobre 2015) 
              Polomat prêté à l'AJ Auxerre (22 juillet 2017)
Né à Fort-de-France en Martinique, Pierre-Yves Polomat fait ses débuts dans de petits clubs martiniquais : l'Essor Préchotin (2000-2001), le Club Peléen (2001-2006), de nouveau l'Essor Préchotin (2006-2008).  Il arrive en métropole en 2008 où il intègre le centre de formation de Olympique de Marseille1. Il s'y fait « virer » deux ans plus tard pour « ses travers extra-sportifs ». Il rejoint alors les U19 de l'AS Saint-Étienne, avant d'intégrer l'équipe réserve qui évolue en CFA. Il dispute et perd la finale de la Coupe Gambardella en 2012 contre l'OGC Nice (1-2 : il est l'auteur du but stéphanois).
Lors de la saison 2012-2013, Pierre-Yves Polomat joue son premier match en pro en étant aligné lors du 16e de finale de Coupe de la Ligue face au FC Lorient, puis en Coupe de France contre le SM Caen et le CS Meaux. En mai 2013, il signe son premier contrat professionnel avec l'ASSE pour une durée de trois ans.
En juin 2013, il intègre l'équipe de France des U20 (dans laquelle figure Kurt Zouma) pour disputer la Coupe du monde des moins de 20 ans en Turquie ; il remplace le sochalien Jérôme Roussillon victime d'une fracture du péroné. La France remporte le tournoi le mois suivant ; Pierre-Yves Polomat y joue deux matchs, notamment la finale face à l'Uruguay où il remplace Lucas Digne à la 115e minute (score 0-0, victoire aux tirs au but).
Le 31 janvier 2014, il est prêté à la Berrichone de Châteauroux qui opère en L2. Mais, blessé, il ne joue qu'à 3 reprises. Dans la foulée, il est de nouveau prêté au stade Lavallois pour la saison 2014-2015. Blessé durant la première partie de la saison, il va réaliser une superbe deuxième partie de saison, enchaînant 17 matches comme titulaire et s'imposant au sein de la défense lavalloise. Durant l'été 2015, il est de retour à Saint-Etienne et entrera en concurrence avec Jonathan Brison et Benoît Assou-Ekotto. Il va rester à l'ASSE durant les saisons 2015-2016 et 2016-2017, sans réellement s'imposer. Le 22 juillet 2017, il sera de nouveau prêté à l'AJ Auxerre (L2)
Saison Club Joués Buts Coupes  Europe
2000 - 2001 Essor Prechotin (Martinique)         
2001 - 2006 Club Peléen (Martinique)         
2006 - 2008 Essor Prechotin (Martinique)         
2008 - 2010 O Marseille (Formation)         
2010-2011 ASSE (U 19, CFA) 12 (U 19), 7(CFA) 1(U 19)    
2011-2012 ASSE (U 19, CFA) 8 (U 19), 17(CFA) 1(U 19)    
2012-2013 ASSE (U 19, CFA, Coupes) 0 m (L1), 12 ( CFA) 0 3 m, 0 b  
2013-2014 ASSE (L1, CFA2) 0 m (L1), 7 (CFA2) 0 1 m, 0 b  
Châteauroux (L2) prêt 3 (L2) 0    
2014-2015 Laval (L2) prêt 17 m (L2) 0    
2015-2016 ASSE (L1) 15  0 1 m, 0 b C3 : 5m, 0b
2016-2017 ASSE (L1) 11  0 3 m, 0 b C3 : 5m, 0b
2017-2018 AJ Auxerre (L2) prêt sans OA
contrat rompu le 27 mars 2018
... ... ....  

"Pierre-Yves Polomat sort bonifié de son prêt" confie l'entraîneur de Laval, Denis Zanko (26 juin 2015)

Le 13 juillet 2013, Pierre-Yves Polomat est devenu champion du monde, après son entré en jeu à cinq minutes de la fin de la prolongation, en finale du Mondial U20 face à l’Uruguay (0-0, 4 tirs au but à 1). Mais contrairement à ses partenaires Paul Pogba, Geoffrey Kondogbia, Florian Thauvin, Kurt Zouma et Samuel Umtiti, le latéral gauche titré en Turquie n’a pas encore confirmé les espoirs placés en lui.

A 21 ans, il est de retour à Saint-Etienne après deux prêts en L2, à Châteauroux puis à Laval. « Le petit Polomat a fait de très bons matchs à Laval, confie Roland Romeyer. Nous avons de nombreuses demandes de clubs de L2 qu’il a impressionnés. Peut-être que ça sera la bonne nouvelle de la reprise. » Un message qui n’est pas innocent alors que l’ASSE va recruter un latéral gauche plus expérimenté pour succéder à Franck Tabanou, parti à Swansea.

Fort de ses 17 matchs consécutifs (deux passes décisives) en L2 depuis janvier, Pierre-Yves Polomat peut ambitionner un rôle de joker chez les Verts, au détriment de Jonathan Brison. « Pierre-Yves est arrivé chez nous avec une blessure à la cheville, explique Denis Zanko, son entraîneur à Laval qui aurait aimé le conserver cette saison. Mais une fois qu’il a mis les pieds dans l’équipe, il n’en est plus sorti. Il a imposé le respect avec son gros volume de jeu. »

Si bien que le Martiniquais est sorti « bonifié » de son prêt, comme en atteste Denis Zanko, qui loue ses qualités humaines : « C’est un charmant garçon qui s’est fondu dans le moule ». Son renvoi du centre de formation de l’OM pour « des bêtises extra-sportives » à 16 ans semble donc bien loin. Après lui avoir permis de disputer quatre rencontres de coupe avec les Verts, dont la première à Lorient à seulement 18 ans, Christophe Galtier, qui était « en échanges permanents » avec Denis Zanko, pourrait vite lui tendre la main.

Pierre-Yves Polomat vu par l'Yonne Républicaine (3 décembre 2017)

Occupant une piètre 15e place en L12 avec l'AJA où il est prêté sans option d'achat, Pierre-Yves Polomat est l'un des rares joueurs auxerrois à surnager ces dernières semaines. Récemment raillé par Jean-Michel Larqué, l'ancien champion du monde U20 a été élu joueur du mois de novembre par L'Yonne Républicaine. Le quotidien icaunais souligne la régularité du gaucher de 24 ans actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2019.

 "Avec les nombreuses blessures au sein de l'effectif ajaïste, sa polyvalence a notamment été précieuse pour Francis Gillot. Depuis son arrivée cet été, Pierre-Yves Polomat fait l'unanimité. C'est l'une des valeurs sûres de l'équipe auxerroise. À tel point que le natif de Fort-de-France est le deuxième joueur de champ le plus utilisé derrière Romain Philippoteaux. Une régularité qui justifie un peu plus son statut de joueur du mois alors que l'AJA a vécu en novembre cinq matches sans grande saveur. Dans un effectif diminué par les blessures dans l'entrejeu, Pierre-Yves Polomat a été titularisé deux fois de suite au poste de milieu relayeur gauche.

 Une décision payante lors du match de Coupe de France contre Chamalières à Cournon où le Martiniquais s'est mué en buteur sur la troisième et dernière réalisation auxerroise. Tout sauf anecdotique à l'heure où l'attaque auxerroise peine à se débloquer en l'absence prolongée de Mohamed Yattara. "Comme on n'a pas cette présence devant, en mettant "Polo" plus haut, j'ai pensé que ça pouvait marcher. Il est capable de remonter le ballon, de donner des dernières passes et même de marquer", expliquait un Francis Gillot pas avare en compliments pour son latéral gauche aux qualités techniques indéniables."

 Pour rappel, le finaliste de la Coupe Gambardella 2011 fait son retour dans le Forez aujourd'hui 2 décembre 2017 à l'occasion du 8e tour de la Coupe de France contre Andrézieux.

Pierre-Yves Polomat suspendu 6 matches (22 mars 2018) : son contrat avec l'AJ Auxerre est rompu

Ecrasé 4-1 par Quevilly le 16 mars 2018 lors de 30e journée de L2, Pierre-Yves Polomat s'est fait expulser pour s'être battu en plein match avec son coéquipier auxerrois Michaël Barreto, lui aussi invité à regagner les vestiaires sous les yeux d'un Jérémie Janot consterné. Sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2019, le latéral gauche de 24 ans avait déjà vu rouge le 4 août dernier au Havre.

L'AJA n'a pas rigolé : à la suite de l'incroyable échange de coups avec son coéquipier Michaël Barreto, Pierre-Yves Polomat est convoqué à "un entretien préalable à d'éventuelles sanctions, pouvant aller jusqu’à la rupture définitive du contrat de travail". Le site officiel du club icaunais annonce également que les deux joueurs sont d'ores et déjà mis à pied à titre conservatoire.

Pierre-Yves Polomat s'est vu infliger le 22 mars 2018 six matches ferme de suspension par la commission de discipline pour s'être battu avec son coéquipier Michaël Barreto lors du match de L2 contre Quevilly. Mis à pied par l'AJA, le latéral sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2019 a été convoqué par Francis Graille le 27 mars prochain. "Les faits sont suffisamment graves et la faute est suffisamment lourde pour envisager jusqu’à la rupture du contrat de travail de façon définitive. Ils ont bafoué l'image et surtout les valeurs du club en quelques secondes" a déclaré le président auxerrois sur RMC.

Pierre-Yves Polomat a été reçu mardi 27 mars 2018 par le président auxerrois Francis Graille, qui a décidé de se séparer du latéral gauche selon RMC.

 "Prêté par Saint-Etienne, Polomat va quitter l'AJA une fois sa sanction précise connue, d'ici 48 heures. Son prêt avec Auxerre sera donc rompu mais il restera lié à Saint-Etienne sans être payé jusqu'à la saison prochaine. Son contrat avec les Verts court jusqu'en juin 2019" rappelle la radio. "Les dirigeants stéphanois se disent bien embêtés avec cette histoire, d'autant que la cote du joueur sur le marché des transferts risque de logiquement s'effondrer."

L'Equipe du 29 mars 2018 confirme que Pierre-Yves Polomat va se faire virer d'Auxerre après s'être battu en plein match avec un coéquipier. Extraits : "Si l'information, pour des raisons légales, ne sera officialisée que demain ou samedi, les dirigeants bourguignons ont voulu marquer le coup. Polomat va se voir signifier par courrier la rupture de son contrat de travail. Pour l'AJA, le joueur prêté par Saint-Etienne serait le principal déclencheur de l'altercation et son attitude, ensuite, sans manifester aucun remords, aurait beaucoup agacé. Le défenseur de 24 ans va certainement retourner à l'ASSE, club avec lequel il ne pourra rejouer qu'à partir du 1er juillet, date de la fin de son prêt. Les dirigeants stéphanois n'ont pas lâché leur joueur, sous contrat jusqu'en juin 2019. Il aurait obtenu l'autorisation de venir s'entraîner avec les Verts, et c'est l'avocat du club stéphanois qui est venu le défendre devant la commission de discipline."

L'AJA a officialisé, le 31 mars, le licenciement de Pierre-Yves Polomat en des termes particulièrement durs pour le latéral gauche actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2019 : "Il lui est reproché (en tant que récidiviste) des reproches injustifiés, insultes et coups à coéquipier, alors que l’action se déroulait du côté de son poste. L’AJA a décidé qu’il était impossible que Pierre-Yves Polomat puisse continuer d’exercer son métier au sein du club."
Pour rappel, l'incorrigible Polo avait déjà été viré du centre de formation de l'OM et avait déjà été expulsé pour s'être embrouillé avec l'un de ses coéquipiers lavallois.

L'ASSE a réagi dans la journée du 31 mars au licenciement de Pierre-Yves Polomat par l'AJ Auxerre, où il était en prêt, suite à son altercation avec son coéquipier Michaël Barreto. Le club précise que le règlement de la Ligue ne permettra une réintégration à l'effectif stéphanois qu'à partir du 1er juillet prochain.
Le communiqué annonce également une rencontre avec le joueur pour "évoquer le comportement exemplaire qui doit être le sien en toutes circonstances et les conditions dans lesquelles il pourra s'entraîner jusqu’à sa réintégration dans le groupe professionnel."

Communiqué officiel de l'ASSE

L’AS Saint-Etienne a pris acte de la décision de l’AJ Auxerre de rompre le contrat de Pierre-Yves Polomat.

L’été dernier, le départ à Auxerre du joueur, par ailleurs lié à l’ASSE jusqu’en juin 2019, avait fait l'objet d'un accord de mutation temporaire . En conséquence, et conformément aux règlements de la Ligue de Football Professionnel, il ne pourra réintégrer l’effectif professionnel du club que le 1er juillet prochain.

Soucieuse du respect des valeurs de l’ASSE qui constituent le socle du dispositif de formation, la direction rencontrera dans les prochains jours Pierre-Yves Polomat pour évoquer le comportement exemplaire qui doit être le sien en toutes circonstances et les conditions dans lesquelles il pourra s'entraîner jusqu’à sa réintégration dans le groupe professionnel.