Données d'avril 2014

Jerrold NYEMECK

Né le  07/05/1994 A St Martin d'Hères (38)
Taille: 1,81 m Poids: 77 kg Nationalité: Français

Poste

Défenseur latéral droit 

Au club depuis:  été 2007 : contrat professionnel de 3 ans signé le  29/04/2014
Premier match en L1:  
Clubs précédents: 
Palmarès: 
Nombre de matches en L1:  
Buts:
 
Sélections : International U16 (2 sélections), U18 (3 sélections)
A lire :   La signature de Jerrold Nyemeck 

              
Le 29 avril 2014, Jerrold Nyemeck, âgé de 20 ans, signe un contrat professionnel qui le lie pour 3 ans à l'ASSE.

 

Saison Club Joués Buts Europe
2010-2011 CASCOL Oullins      
2011-2012 ASSE (U19 et CFA) 24 (U19)
4 (CFA)
1(U19)  
2012-2013 ASSE (U19 et CFA) 7 (U19)
23 (CFA)
0  
2013-2014 ASSE (CFA) 1 (Coupe France)
20 (CFA2)
2 (CFA2)  

Jerrold Nyemeck vu par Abdel Bouhazama, son coach en U19 (Source : Site Poteaux Carrés)

Quid de Jerrold Nyemeck ?

C'était un milieu défensif, je l'ai reconverti arrière latéral parce qu'on était un peu déficient dans ce poste-là. Jerrold est en effet un garçon très intéressant sur le plan athlétique, combatif et généreux, très bon dans le un contre un. Et il était sans doute plus précieux derrière qu'au milieu de terrain par rapport à ce qui était préconisé en termes de qualité de joueurs sur le plan technique, dans les déplacements et dans beaucoup d'autres critères. Je suis content qu'il signe pro. C'est un garçon sur lequel on avait quelques petits doutes et peut-être que maintenant il a pris de la confiance, il a dû assimiler le poste de latéral et toutes les techniques requises dans son plan défensif.

S'il avait parfois évolué au milieu de terrain avec Jean-Philippe Primard, il semble s'être fixé au poste de latéral avec Thierry Oleksiak.

A l'époque, on jouait comme l'équipe première, en 4-3-3, son poste de prédilection c'était milieu défensif, en sentinelle, ce travail de l'ombre, de récupération, de harcèlement... A ce poste-là, il faut quand même un joueur qui sur le plan de l'impact physique et du volume de jeu donne de l'intensité au milieu de terrain. Dans un 4-3-3 avec une sentinelle, Jerrold s'en tire très bien. Après, il est moins à son aise dans un système avec deux milieux de terrains, où on demande un peu plus de complémentarité, des joueurs de football qui savent un peu plus jouer... Sur des choses très simples, de travail de récupération et de relance, Jerrold est un garçon très performant. A l'époque, je pensais que son léger manque de technique allait le gêner. Par moment, dans la densité, quand il y a beaucoup de joueurs et du pressing adverse, il lui faut un peu d'espace pour aménager son jeu et pouvoir faire des bonnes passes. Mais quand il a le jeu face à lui, au poste de latéral ou même défenseur central où il peut dépanner, il a un gros volume de jeu... Quand il participait au jeu, il prenait souvent le couloir mais ce que je lui reprochais, c'était sa qualité de centre sur le plan technique. Je lui en avait parlé, Jerrold n'était pas trop d'accord, mais j'avais fait le parallèle avec son cousin, Umtiti. Il en souriait mais je lui avais dit : "Jerrold, si tu as une chance de devenir pro à Saint-Etienne, ce sera au poste de latéral". Bon, il n'y croyait pas trop mais au fil du temps il s'est imposé naturellement, il avait des qualités pour s'épanouir à ce poste. Sur les techniques défensives, le un contre un, il avait au début un peu de mal, quelques problèmes d'appui, d'orientation, de cadrage du porteur, surtout si son adversaire direct le prenait un peu de vitesse. Il avait ses défauts, mais il a su travailler pour les corriger.

Tu as surtout fait jouer Jerrold latéral droit, mais il a souvent évolué latéral gauche cette saison. A quel poste te semble-t-il le plus à l'aise ?

Au poste de latéral droit, comme ça il est sur son bon pied. Sur son mauvais pied, la qualité des centres s'en ressent. Au poste de latéral gauche, Benoît Trémoulinas a succédé à Faouzi Ghoulam. Ce sont de purs gauchers qui apportent le danger par leurs centres. Jerrold a un bon pied droit, mais il a un pied gauche qui lui sert surtout à monter dans le bus ! Bien sûr, il peut dépanner à ce poste de latéral gauche, mais ensuite je pense qu'il vaut mieux le mettre à droite pour qu'il se familiarise à ce poste là et qu'il prenne surtout de la confiance parce que Jerrold a besoin de repères dans son jeu. Le piège de toujours changer de poste pour un joueur, c'est qu'on ne sait plus où le mettre. Ça devient un peu un couteau suisse pour l'entraîneur et ça peut aussi être une arme supplémentaire. Le fixer au poste de latéral droit, ça peut être une très bonne surprise et il pourrait avoir une carrière professionnelle digne de ce nom. 

Quelques mots sur la mentalité de Maxence et Jerrold ?

Ce sont deux supers garçons, deux gros travailleurs, très respectueux et qui deviennent attachants au fil du temps. Si l'ASSE a décidé de les faire signer pro, c'est qu'au-delà de la qualité des joueurs, il y a aussi des jeunes hommes sur qui l'on peut compter. Ils aiment le foot, ce sont des passionnés. Eux ils vivent football, ils aiment le football, ils dorment football, ils pensent football. Après les entraînements, on échangeait beaucoup avec Maxence et Jerrold, on discutait. Ils venaient souvent me dire : "coach est-ce que je peux travailler un peu plus ça ?" Ils me rappelaient un peu Idriss Saadi dans la façon de revenir à la charge et par moment ça devenait presque usant, fatiguant pour nous, mais je trouvais la démarche exceptionnelle. C'est ce que l'on attend de garçons déterminés à réussir. L'un comme l'autre étaient déjà de jeunes pros dans leurs attitudes.

Jerrold Nyemeck vu par Sylvain, le spécialiste des jeunes sur le Site Poteaux Carrés

Jerrold est lui arrivé à 13 ans du CASCOL Oullins, milieu de terrain défensif au départ, solide qui se mettait à disposition du collectif pour couvrir, relancer sobrement, gagné les duels... Un joueur doté d'une grande puissance replacé définitivement en U19 en latéral droit ou gauche après plusieurs saisons de navettes (U17/U19). Un défenseur qui joue juste, monte à bon escient, commet très peu de fautes. Et surtout des qualités de combattant, un état d'esprit irréprochable et un caractère/mental disposé pour le haut niveau.
Typiquement le joueur jamais extraordinaire en jeunes mais tellement fiable et qui a les qualités athlétiques et mentales pour évoluer en professionnel en France.
Jerrold, clairement aurait pu ne pas passer professionnel à l'ASSE. Le fait que Galtier soit l'entraîneur a joué beaucoup en sa faveur car c'est le type de joueur qu'il veut avoir en défense.