Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

Les U14 en forme olympique

Source :  Site Poteaux Carrés

Dimanche 5 juin 2016

Aujourd'hui se déroulait à Eybens le Challenge Julien en l'honneur de Julien, un petit footballeur décédé d'une leucémie. Ce tournoi vise à récolter des fonds qui sont reversés à l'Association "Leucémie Espoir Julien 38", association qui oeuvre pour les enfants malades. Laurent Batlles et Roland Romeyer étaient présents, et le Président était particulièrement ravi de soutenir une telle oeuvre caritative.

 

Parallèlement au tournoi U13, s'est déroulé, sous une forte chaleur, entre 12 h et 15 h, une rencontre triangulaire entre les U14 de l'ASSE et leurs homologues olympiques , marseillais et lyonnais. Disons tout de suite qu'un superbe esprit a présidé à ces matches d'un bon niveau, matches disputés en 40 minutes.

La 1ère rencontre a vu les petits vilains battre l'OM sur le score de 2 à 0.

Ensuite, sous l'oeil vigilant de Philippe Guillemet, nos jeunes ont battu leurs homologues marseillais par 1 à 0, Ermias Hilaire inscrivant l'unique but, en coupant au 1er poteau, un centre de la gauche d'Eros Mongelli. Le ballon touchait le poteau avant de terminer sa course au fond des filets. Les Verts se sont créés beaucoup d'occasions sans pouvoir toutefois aggraver la marque.
Le dernier match contre la banlieue constituait donc une sorte de finale. Et comme ce qui est en passe de devenir une habitude chez les jeunes, l'ASSE s'est imposée par 2 à 1. Le 1er but stéphanois est venu d'un centre de la droite : Ermias Hilaire ratait la reprise, mais cela profitait à Eros Mongelli qui récupérait le ballon et, d'une belle frappe, ouvrait le score. Les jeunes vilains sont revenus au score grâce à un magnifique coup-franc, dans la lucarne de Clément Moulineau, le gardien du 2ème match. (Abderamane Abdallah avait joué le 1er). Mais les Verts ne s'en laissaient pas conter et, à 10 minutes de la fin, sur un corner frappé par Maxence Rivera, Marvin Tshibuabua, un transfuge du FC Lyon et auparavant de l'OL, s'élevait plus haut que tout le monde et catapultait de la tête le ballon sous la barre. Le score en restait là, témoignant de la qualité de la préformation stéphanoise, sous la houlette de Philippe Guillemet.

 

Pour être complet, outre Marvin Tshibuabua, signalons la présence des néo-verts, Mehdi Raymond (de l'Etrat) et Maxence Compagnon, venu de Chalon sur Saône,  qui n'a cependant pu participer aux rencontres, se rétablissant juste d'une fracture de la clavicule, mais qui avait tenu à être présent auprès de ses futurs coéquipiers.