Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

Championnat (38ème journée) 
ASSE - Lille :  
4ème, 5ème ou 6ème ?

Source :  Site officiel de l'ASSE

Vendredi 13 mai  2016

Après la défaite à Nice, la 4ème place est encore possible, mais les Verts n'ont pas le destin entre leurs pieds. Il faudrait pour conquérir cette 4ème place, synonyme de phase de poules de l'Europa League que Nice perde à Guingamp, ce qui est loin d'être acquis. Les Verts, par contre, peuvent conserver leur 5 ème place en battant Lille. En cas de défaite, ils rétrograderont à la 6ème place et devront espérer une victoire de Paris SG contre l'OM en Coupe de France pour que cette place devienne européenne. Alors, 4ème, 5ème ou 6ème ? 

Christophe Galtier : "Un objectif, une envie, un rêve"    la video

Le technicien stéphanois n’a qu’un seul leitmotiv : battre le LOSC samedi soir dans le Chaudron pour atteindre un nouvel objectif européen.

Comment abordez-vous ce dernier match de la saison ?
Je n’ai qu’un objectif, qu’une envie, qu’un rêve : gagner ce match-là. C’est un match hyper important. Je souhaite que nous soyons européens. Une victoire nous garantirait cela, et nous amènerait peut-être encore un peu plus haut. La saison a été très longue. Seul le PSG a joué plus de matchs que nous. S’il y a une satisfaction à avoir à la fin de la rencontre, ce sera de se dire qu’après avoir joué autant, nous sommes arrivés à être européens. Cette semaine, j’ai demandé à mon groupe d’avoir toujours la tête à la compétition. Malheureusement, il y a onze joueurs qui ne pourront pas participer au match de samedi. C’est beaucoup.

Geoffroy-Guichard sera plein… Qu’attendez-vous du Chaudron ?
J’attends de nos supporters qu’ils poussent l’équipe pendant 94 minutes pour aller chercher une qualification européenne.

Quel bilan faîtes-vous d’un point de vue du jeu produit par votre équipe ?
Il faudra mieux jouer si l’ASSE souhaite se battre pour les places européennes chaque saison. Si nous avons moins bien joué, même si nous ne sommes pas encore à l’heure du bilan, c’est parce qu’il n’y a eu que trois ou quatre matches au cours desquels l’équipe-type a été alignée. Il y a eu de longues blessures, d’autres qui ont touché des joueurs qui étaient venus renforcer l’effectif. Avec l’accumulation et les absences, nous n’avons pas fait une très bonne saison dans le jeu. Mais, à la veille de notre dernier match de la saison, nous sommes en course pour l’Europe, après une année longue et éprouvante. Tant bien que mal, nous sommes arrivés à faire des séries de victoire et à rester dans la bataille.

Lille est un adversaire qui souhaite également décrocher l’Europe…
Lille est dans l’obligation de gagner. Malgré un mauvais départ, le travail de Frédéric (Antonetti) leur a permis de bien se replacer. Ce sera un match engagé même s’ils arrivent plus frais que nous.

La video de Loïc Perrin

Une finale pour l'Europe, un stade plein et 40000 spectateurs derrière les Verts : pour le capitaine stéphanois la réception du LOSC doit permettre de vivre une belle soirée de football.

Les stats d'Opta (Source : Poteaux Carrés)

Comme le souligne l'agence de statistiques Opta, l'ASSE n'a perdu que 3 fois lors d’une dernière journée de Ligue 1 disputée à Geoffroy-Guichard (23 victoires, 7 nuls) : en juin 1970 contre Angers (1-2), en mai 1990 contre Toulon (1-2) et en mai 2012 contre Bordeaux (2-3).

ASSE-Lille : les joueurs ou entraîneurs communs aux 2 clubs

Joueurs : Ted Kelton Agasson, Pierre-Emerick Aubameyang, Jules Bigot, Matthieu Bodmer Jacques Borel, Henri Braizat, Jean-François Daniel, Geoffrey Dernis, Claude Fichaux, Pascal Françoise, Christophe Galtier (LOSC), Anthony Garcia, Rudi Garcia (LOSC), Bernard Gardon, Joseph Hartmann, André Guy, François Heutte, Abdelkrim Krimau, Félix Lacuesta, Christophe Landrin, Bernard Lefebvre, Istvan Lukacs, Kevin Mirallas, Matt Moussilou, Samba N'Diaye, Valentin Navarro, Raoul Nogues, Jean Oleksiak, Thierry Oleksiak, Bernard Pardo, Patrick Parizon, Dimitri Payet, Christophe Pignol, Georges Peyroche (ASSE), Emile Rémy, Jean-Luc Ribar, Nolan Roux, Jacques Santini (ASSE), Gérard Soler (LOSC), Efsthatios Tavlaridis, Emile Wassmer

Entraîneurs : Christophe Galtier (ASSE), Henryk Kasperczak, Pierre Mankovski , Georges Peyroche (LOSC), Laurent Roussey (ASSE), Jacques Santini (LOSC), Gérard Soler (ASSE)

Un match qui va coûter cher (Source : Poteaux Carrés)

Selon la dernière édition de La Voix du Nord, le LOSC avait budgétisé en début de saison une 6e place qu'il est déjà sûr d'atteindre. Gratter une petite place offrirait aux Dogues un bonus d'environ 1,3 M€, correspondant à l'écart de gain entre le cinquième et le sixième...

Le groupe : Oussama Tannane blessé, Malcuit et Tabanou suspendus, Robert Beric de retour. 

Voici la liste des 19 joueurs convoqués par Christophe Galtier pour le match ASSE-LOSC, qui se déroulera ce samedi 14 mai 2016, à 21h00, au stade Geoffroy-Guichard :

Gardiens : 16.Stéphane RUFFIER ; 30.Jessy MOULIN.

Défenseurs : 2.Kévin THEOPHILE-CATHERINE ; 3.Pierre-Yves POLOMAT ; 19.Florentin POGBA ; 24.Loïc PERRIN ; 32.Benoît ASSOU-EKOTTO ; Ronaël PIERRE-GABRIEL.

Milieux : 6.Jérémy CLEMENT ; 8.Benjamin CORGNET ; 10.Renaud COHADE ; 11.Valentin EYSSERIC ; 17.Ole SELNAES; 18.Fabien LEMOINE.

Attaquants : 9.Nolan ROUX ; 14.Neal MAUPAY ; 21.Romain HAMOUMA ; 22.Kévin MONNET-PAQUET ; 27.Robert BERIC.

Clément Turpin au sifflet

Pour la cinquième fois de la saison (un record !), Clément Turpin arbitrera les Verts contre Lille samedi à 21h00 dans le Chaudron. Pour rappel, c'est lui qui officiait quand l'ASSE a perdu au Parc lors de la 11e journée, a battu les vilains lors de la 21e, a concédé un nul rageant au Vélodrome à la 27e et a vaincu le Gazelec en Corse à la 32e.

Frédéric Antonetti et les Verts (Source :  site Poteaux Carrés)

Fred Antonetti, le coach lillois,  qui reverra probablement avec plaisir le Chaudron samedi soir a salué, à l'occasion des 40 ans de Glasgow la mémoire et l'importance fondamentale des Verts de 76 :

"Ça va vous faire sourire, vous les plus jeunes, mais les gens de mon âge ont découvert le football à la télévision grâce aux Verts. À l’époque, on ne diffusait que la finale de la Coupe de France et les matchs de l’équipe de France. Et encore, pas tous…

C’était extraordinaire. Les Verts ont touché le cœur des gens. Le renouveau a commencé avec Saint-Étienne. Les Verts ont décomplexé le football français. L’histoire est très très forte à Saint-Étienne. Il y a un poids de l’histoire qui est un avantage."

Dans la dernière édition du Progrès, Frédéric Antonetti évoque son retour dans le Chaudron et salue le parcours de l'ASSE. Extraits.

 "Celà fait 12 ans que je suis parti. Le temps passe, les choses s’estompent peu à peu mais revenir dans le Chaudron reste toujours un moment fort dans la saison, Jérémie Janot est venu en stage à Lille pour ses diplômes d’entraîneur de gardien, je lui ai dit que j’avais passé un de mes meilleurs moments d’entraîneur l’année de la montée. Il y avait un groupe formidable. Il ne reste que Loïc en face. Il avait 18 ans à l’époque…

 L'équipe stéphanoise est critiquée pour la qualité de son jeu ? Je n’entre pas dans ce débat. Saint-Etienne a ses qualités. C’est un club performant depuis cinq ans, c’est à saluer. On aimerait tous que l’on dise que notre équipe a du panache, marquer quatre ou cinq buts. Parfois, il faut être un plus pragmatique. Chacun joue avec ses moyens. L’objectif est de tirer le meilleur de son effectif."

Des absents à Lille (Source :  site Poteaux Carrés)

Unique buteur lors du triste match aller, Yassine Benzia, malade ne verra pas le Chaudron demain soir (21h).

Son nom s'ajoute à ceux de Bouffal, Bautheac (blessés) et Obbadi (suspendu) sur la liste des absents Lillois pour l'ultime rencontre de la saison.