Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

 

Rennes-ASSE : 16ème journée
Présentation 

Source :  Site Poteaux Carrés

Samedi 3 décembre 2016

Après le triste match nul à domicile contre l'OM, les Verts se déplacent à Rennes, qui classé en 4ème position. Il serait bon de rattraper les points perdus. 

Christophe Galtier : "Rattraper les points perdus à domicile" La video

S'il considère que son équipe pouvait difficilement obtenir mieux que le nul face à Marseille, le coach stéphanois entend récupérer à l'extérieur les points laissés en cours de route à Geoffroy-Guichard.

Le match nul face à Marseille

«J’ai revu deux fois la rencontre de mercredi soir. Marseille s'est crréé les occasions les plus dangereuses. L'OM a profité de notre manque de fraicheur  pour exercer un gros pressing alors que nous avons eu du déchet technique, notamment dans l’avant-dernière et la dernière passe. Nous aurions dû davantage créer le danger mais nous prenons ce point du match nul en nous disant que cela aurait pu être pire…»


L’état de forme du groupe

« Je n’ai pas d’inquiétude concernant notre fatigue physique. Il est normal d’avoir moins de fraîcheur même si j’ai demandé à mes joueurs de ne pas se cacher derrière cela. Cette fois-ci, nous avons un jour de plus pour récupérer, j’ai donc donné une journée de repos, ce vendredi, à mes joueurs afin qu’ils s’aèrent sur un plan mental car nous leur demandons beaucoup. Lorsque l’on joue autant, c’est compliqué. Leonardo Jardim et ses joueurs ont parlé de fatigue et d’usure après leur match face à Dijon et je pense que nous sommes dans la même situation, même si nous n’avons pas les mêmes qualités ni les mêmes performances. Nous sommes dans une série de dix matches, nous en avons disputés quatre et il va falloir aller chercher au plus profond de nous-mêmes sur un plan mental et physique. A moi de trouver l’équipe la plus fraiche pour être performant.»

La déplacement à Rennes

«Le Stade Rennais dispose d’une belle équipe qui a beaucoup de qualités et joue bien au football même si j’ai vu que Christian Courcuff était agacé par rapport au jeu déployé par ses joueurs. J’ai suivi attentivement son retour à Lorient et le match de Rennes face à Toulouse. Christian a un schéma clairement défini. Si cette équipe parvient à réaliser un tel début de saison et reste invaincue à domicile, c’est parce qu’elle a de la qualité, des joueurs qui peuvent faire la différence, notamment avec Ntep qui, en pleine possession de ses moyens, est très dangereux et percute énormément sur le côté. Yohan Gourcuff est aussi très dangereux s’il est en forme. Il est capable de coup d’éclats et sait se montrer décisif. Il faut rattraper les points perdus à domicile...»

Antony Gautier au sifflet

Antony Gautier a été désigné pour arbitrer la rencontre opposant le Stade Rennais à l'ASSE, ce dimanche 4 décembre, à 15h00 au Roazhon Park de Rennes.

Cette saison, il a déjà arbitré sept matches de Ligue 1 (20 cartons jaunes, aucun carton rouge). S'il n'a pas encore croisé la route des Verts en 2016-17, l'arbitre de 39 ans de la ligue Nord Pas de Calais a revanche eu l'occasion d'arbitrer le Stade Rennais à l'Allianz Riviera face à l'OGC Nice (défaite 1-0).

Dimanche, il sera assité par Mickaël Annonier et Philippe Jeanne.

Le groupe stéphanois

Aujourd'hui en conférence de presse, Christophe Galtier a fait un état des lieux de ses troupes avant le déplacement de dimanche contre les Rennais. 

On y apprend que Robert Beric sera du voyage avec le groupe, mais qu'il ne jouera pas forcément. Que Fabien Lemoine s'est entraîné mais sera laissé à la maison et que la décision concernant Nolan Roux sera prise demain (avec bon espoir). Ronaël Pierre-Gabriel sera quant à lui disponible pour jouer avec les U19 à Cannes.

 D'autre part Christophe Galtier a tenu à répondre aux nombreuses critiques concernant Alexander Soderlund :

 "Alexander avait été absent les deux derniers matches. C’était peut-être un peu prématuré. Je pensais qu’il pourrait faire mieux. Il a eu beaucoup de déchet, on n’a pas pu s’appuyer sur lui. Mais il aurait énormément souffert si je l’avais laissé sur le terrain. Il n’était pas très joyeux dans le vestiaire, il avait conscience de sa contre-performance".

Voici le groupe de 19 joueurs, convoqué par Christophe Galtier, pour la rencontre Rennes - ASSE qui se déroulera ce dimanche 4 décembre à 15h, au Roazhon Park : on constate que finalement Robert Beric ne fait pas partie du groupe

Gardiens de but : 16.Stéphane RUFFIER ; 30.Jessy MOULIN.
Défenseurs : 2.Kévin THEOPHILE-CATHERINE ; 3.Pierre-Yves POLOMAT ; 4.Léo LACROIX ; 12.Cheikh MBENGUE ; 19.Florentin POGBA ; 24.Loïc PERRIN.
Milieux de terrain : 5.Vincent PAJOT ; 7.Bryan DABO ; 11.Henri SAIVET ; 14.Jordan VERETOUT ; 17.Ole SELNAES.
Attaquants : 9.Nolan ROUX ; 10.Oussama TANNANE ; 21.Romain HAMOUMA ; 22.Kévin MONNET-PAQUET ; 23.Alexander SODERLUND ; Arnaud NORDIN.

Se racheter en Bretagne (Source : Poteaux Carrés)

Après le triste match nul contre Marseille, les Verts se déplaceront à Rennes pour essayer de récupérer les points laissés en route à domicile. Petite présentation de notre prochain adversaire.

 Lors des 5 derniers matchs à domicile, Rennes en a gagné 3 sur le score de 1-0 (Guingamp, Metz, Toulouse) et à fait match nul 1-1 lors des 2 autres (Bordeaux et Angers). Ils sont donc forts au Roazhon Park : sur leurs 24 points actuels, 20 ont été dans leur stade (total le plus haut de la L1 avec Nice et PSG).

 S'ils gagnent donc souvent à domicile, ils ne le font pas avec des scores fleuves, leurs spectateurs n'ont pas vu leur équipe marquer plus d'un but depuis plus de deux mois (21/09 contre Marseille)... tout comme les Stéphanois (contre Lille le 24/09). Les Rennais auront un jour de repos supplémentaire, ayant joué à Lorient mardi.

 La patte Gourcuff-père est évidente, ils jouent tous leurs matchs en 4-4-2, ou plutôt 4-4-1-1 avec Gourcuff-fils en "10" et Sio en avant-centre. Leur équipe-type ressemble à :

 Costil - Danze, Mendes, Gnagnon, Baal - Grosicki, André, Gelson Fernandes, Ntep - Gourcuff, Sio 

mais on peut retrouver souvent le jeune Adrien Hunou en milieu excentré ou "10" et le bosnien Prcic en milieu axial.

 Et pour finir, les Verts commenceront dimanche prochain leur tournoi Breton, enchaînant lors de chacun des weekends suivants avec Guingamp, puis Lorient. Espérons donc qu'on fera le plein des points lors de ces semaines Bretonnes...

Quelques statistiques (Source : Poteaux Carrés)

Les Verts tenteront cet après-midi d'être la première équipe de la saison à faire chuter les Rennais au Roazhon Park. Dans leur arène, Gelson Fernandes et ses coéquipiers ont remporté 6 matches (contre Nancy, Caen, Marseille, Guingamp, Metz et Toulouse) et concédé 2 nuls (contre Bordeaux et Angers).

 C'est pas gagné pour Sainté si l'on se fie à cette stat d'Opta : l'ASSE n’a gagné qu’un seul de ses 10 derniers déplacements à Rennes en L1 (5 nuls, 4 défaites), le dernier le 4 février 2016 (1-0, but de Bayal). Les Verts n’ont en revanche plus gagné 2 déplacements à Rennes lors de 2 saisons de rang dans l’élite depuis 1970/71 & 1971/72.

 Méfiance ! Rennes n’a gagné qu’un seul de ses 10 derniers matches de Ligue 1 face à Sainté (6 nuls, 3 défaites), mais c’était un 4 décembre, il y a trois ans.

Les Suisses se retrouvent (Source : Poteaux Carrés)

Dans la dernière édition rennaise du quotidien Ouest-France, Gelson Fernandes évoque ses imminentes retrouvailles avec Léo Lacroix. Extraits.

 "Jeudi on a travaillé la conservation de balle, puis on a enchaîné avec un jeu rythmé. J'ai adoré l'entraînement de vendredi, on a fait ce toro avec trois joueurs au milieu. Ce jeu, bien fait, est un pur régal ! Après je suis allé chez mon acupunctrice qui pratique également la médecine chinoise. Je suis resté une heure chez elle pour régénérer mon corps en vue du match de ce dimanche. Je me suis reposé samedi matin avant d'assister à la mise en place tactique l'après-midi. Ce match face à Sainté sera intéressant. Je me réjouis déjà de retrouver les Verts ! J'ai des amis en face et un petit frère, Léo Lacroix."

Gaetan Huard compare Costil et Ruffier (Source : Poteaux Carrés)

Issus de la même génération de gardiens, Benoît Costil (29 ans) et Stéphane Ruffier (30 ans) ont de nombreux points communs : ils font tous les deux 1m88, ont joué un nombre de matches équivalent en championnat (358 pour le portier stéphanois, 350 pour son homologue rennais), évoluent depuis six ans dans leur club et se sont croisés en équipe de France.

 Ancien portier de Lens, Marseille et Bordeaux, Gaëtan Huard les compare aujourd'hui dans Ouest-France. Extraits.

 "Ils sont tous les deux dans le plus bel âge du poste. Après, ils ont des qualités différentes. Stéphane est plus explosif, plus engagé, il met plus d'impact. Benoît est plus lisse, plus félin. Ils font tous les deux partie des meilleurs gardiens français. Ils ont un impact fort sur leur club. Ce sont des tauliers car ils sont passés par tous les états dans leur carrière. Leur vécu est important et ils ont leur mot à dire dans le vestiaire. J'ai la chance de parler régulièrement avec les deux. Je trouve que c'est tout à l'honneur de Stéphane d'avoir dit ne pas vouloir venir comme numéro trois chez les Bleus. Quand on voit tout le travail que Benoît a fait pendant l'Euro, le voir faire des bonds sur le banc de touche, je trouve ça émouvant. Benoît a de l'émotion à être en équipe de France. Mais si tu veux aller lus haut, tu ne peux pas rester à Rennes ou à Saint-Etienne. Ce sont des clubs qui jouent les huit premières places, mais manquent de régularité. Ils sont à un âge où s'il faut partir, c'est le moment de le faire."

L'avis du coach rennais, Christian Gourcuff (Source : Poteaux Carrés)

Dans la dernière édition du Progrès, l'entraîneur rennais Christian Gourcuff donne son avis sur les Verts, qu'il affrontera ce dimanche dès 15h00 au Roazhon Park.

 "Pour une équipe qui joue la Ligue Europa, la première partie de saison est toujours très compliquée. Les enchaînements de matchs provoquent une déperdition en termes de motivation. Je pense que la phase retour sera plus facile à gérer pour Christophe Galtier. Le manque de fraîcheur, c’est inévitable quand on veut jouer sur les deux tableaux. C’est encore plus le cas sur le plan mental que sur le plan physique. Mais l’ASSE possède un effectif très dense. Les joueurs sont très proches les uns des autres. S’il y a des absences, cela ne pénalise pratiquement pas l’équipe. Saint-Etienne, ça reste solide à tous les niveaux. Stéphane Ruffier dégage une grosse présence. Il est déterminant, on l’a vu encore mercredi. Ce n’est pas une découverte. Il a de l’expérience. C’est une valeur sûre."