Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

Championnat (17ème journée)

ASSE-Guingamp : présentation

Source :  Site Poteaux Carrés

Samedi 10 décembre 2016

Après après avoir conquis la première place dans leur groupe d'Europa League, suite à leur belle victoire à Anderlecht, les Verts retrouvent le championnat en recevant Guingamp, classé dans le premier tiers du championnat. La victoire est nécessaire pour ne pas se laisser distancer par le haut du classement. 

Christophe Galtier : "Un match très difficile"    La video  

Animé par la volonté de faire oublier la dernière prestation en championnat à Rennes, l'entraineur stéphanois entend s'appuyer sur la victoire de jeudi dernier, face à Anderlecht (3-2), pour l'emporter à domicile.

Est-ce que la victoire et surtout la deuxième mi-temps de jeudi dernier à Bruxelles (3-2) ont révélé le vrai visage de votre groupe?
Je sais que mon équipe peut jouer ainsi et elle l’a déjà fait, mais trop rarement sur la totalité d’un match. En première mi-temps, nous étions complètement déséquilibrés avec beaucoup d’erreurs techniques et un mauvais positionnement. En deuxième période, j’ai vu une équipe composée de joueurs ayant envie de jouer et de revenir dans le match. Malheureusement, nous ne sommes pas chanceux sur le penalty d’Henri (Saivet) alors qu’il nous suffisait d’un but pour nous relancer. Mais finalement, mes joueurs sont parvenus à rouvrir les débats grâce à un bon état d’esprit et en voulant réaliser quelque chose tous ensemble. Je suis content pour eux.
 
Comment analysez-vous le doublé réalisé par Alexander Söderlund face à Anderlecht ?
Lorsqu’un attaquant marque, cela le libère toujours. Il était très déçu de son match face à Marseille et n’est pas satisfait de son rendement pour le moment. De par ses caractéristiques physiques, Alex a besoin de disputer beaucoup de matches pour retrouver des repères et surtout le rythme de la compétition. Malheureusement, il est contrarié par des  pépins physiques ces derniers temps. Les deux buts qu’il marque ce jeudi reflètent bien son jeu, en étant présent au bon endroit et au bon moment pour reprendre deux bons ballons arrivés dans la surface. Il a fait preuve de beaucoup de courage et d’abnégation d’autant plus qu’il joue depuis trois ou quatre matches avec une douleur aux adducteurs. Je suis content car il a été récompensé. Nous verrons demain s’il se sent apte à démarrer le match.
 
Quel regard portez-vous sur l’équipe de l’En Avant Guingamp ?
Il s’agit d’une équipe très joueuse, dans un schéma 4-4-2 classique. Une équipe fraîche, pétillante, avec beaucoup d’animation offensive et qui marque beaucoup de buts. Elle est dans la continuité de ce qu’elle faisait avec Jocelyn Gourvennec. Elle se projette vite vers l’avant et est très présente devant le but. Avec Antoine Kombouaré, cette équipe poursuit son projet de jeu, sans se poser de questions, sans retenue, avec de la générosité et de la confiance. Elle réalise une très bonne première partie de saison.

Quelles sont vos attentes vis-à-vis de votre équipe avant la trêve ?
Cette période est difficile. Nous avons trois matches de championnat et un autre de Coupe de la Ligue. Nous ferons le point à la fin des matches aller. Nos supporters sont exigeants, ils ont raison. Nous devons faire beaucoup plus et gagner à domicile. J’en suis conscient et mes joueurs aussi. Nous faisons avec les forces et l’esprit du moment mais j’ose espérer que, dans la continuité de notre deuxième période de Bruxelles, nous allons effacer le dernier match de championnat à Rennes, avec beaucoup plus d’enthousiasme et de folie dans notre jeu. Nous devons garder notre cap. Nous venons de nous qualifier en Europa League, cela donne une certaine fierté aux joueurs et à nos supporters. J’espère maintenant que nous allons respecter notre objectif en championnat d’ici à la trêve et que nous nous qualifierons aussi en coupe de la Ligue face à Nancy car c’est un match important.

Romain Hamouma : "Donner du plaisir à notre public""    La video  

Le groupe stéphanois 

En conférence de presse, Christophe Galtier a évoqué à la mi-journée la réception de Guingamp. Extraits.

 "Guingamp est une équipe fraîche, pétillante, dans la continuité de ce que faisait Jocelyn Gourvennec. Avec Antoine Kombouaré, elle va aussi de l’avant, avec une présence devant le but et parvient à marquer souvent. Il faut que nous ayons plus d’enthousiasme dans le jeu, plus de folie par rapport à ces derniers temps. J’aimerais que nous ayons du jeu et des résultats. Et s’il n’y a pas de jeu, je veux qu’il y ait des résultats. Alexander a eu des pépins physiques et n’a pu enchainer assez de matches pour retrouver le rythme jusqu’à présent. Je suis content pour lui, il a été récompensé en étant placé au bon endroit, au bon moment contre Anderlecht. Nous prendrons une décision pour lui et pour Robert demain."

 Pour rappel, le buteur norvégien a évoqué une douleur aux ischios en sortant à Anderlecht et l'avant-centre slovène avait dû déclarer forfait pour le match à Rennes car son genou avait gonflé.

Voici le groupe de 20 joueurs, convoqué par Christophe Galtier, pour la rencontre ASSE - Guingamp qui se déroulera ce dimanche 11 décembre à 17h, au stade Geoffroy-Guichard :

Gardiens de but : 16.Stéphane RUFFIER ; 30.Jessy MOULIN.
Défenseurs : 2.Kévin THEOPHILE-CATHERINE ; 3.Pierre-Yves POLOMAT ; 4.Léo LACROIX ; 12.Cheikh MBENGUE ; 19.Florentin POGBA ; 24.Loïc PERRIN ; 25.Kévin MALCUIT.
Milieux de terrain : 5.Vincent PAJOT ; 7.Bryan DABO ; 11.Henri SAIVET ; 14.Jordan VERETOUT ; 17.Ole SELNAES.
Attaquants : 10.Oussama TANNANE ; 21.Romain HAMOUMA ; 22.Kévin MONNET-PAQUET ; 23.Alexander SODERLUND ; 27.Robert BERIC ; 35.Arnaud NORDIN.

Stéphane Lannoy au sifflet (Source  : Poteaux Carrés)

Stéphane Lannoy a été désigné pour arbitrer la rencontre que disputeront les Verts face à Guingamp, dimanche, à Geoffroy-Guichard (17h00).

L’arbitre de 47 ans officiera pour la sixième fois cette saison en Ligue 1 mais n’a pas encore croisé la route de l’AS Saint-Etienne. Il a en revanche déjà arbitré l’En Avant Guingamp à une reprise, lors de la 10ème journée, à Dijon (3-3).

Il sera assisté dimanche par Frédéric Cano et Denis Sebastien.

Kevin Malcuit motivé (Source : Poteaux Carrés)

Dans la dernière édition du Progrès, Kévin Malcuit revient sur la victoire à Anderlecht avant de se projeter sur la réception de Giuingamp et le tirage au sort des 16es de finale de L'Europa League. Extraits.

 "C’est un beau tournant. On perdait 2-0, à l’extérieur, face à une très grande équipe. On avait à cœur de finir premiers de cette poule. Mission accomplie. Ce match, on ne va pas l’oublier. Pourtant, il le faut et même très vite. On doit bien reprendre le championnat. Je pense que ce succès peut servir de déclic. On sortait de deux matchs compliqués. C’était dû peut-être à un problème de communication. Il nous fallait un match référence. On doit s’en servir pour le rendez-vous de dimanche contre Guingamp qui est très important. Il faut être capable de refaire en L1 ce que l’on fait en Ligue Europa. Le tirage au sort des 16e de finale de la Ligue Europa ? Il y a des bons clubs. Mais je me fiche de savoir sur qui on va tomber."

Guingamp presque au complet (Source : Poteaux Carrés)

De retour de blessure, Nicolas Benezet (pubalgie), Dorian Lévêque (mollet), Marcus Coco et Yannis Salibur (cheville) ont participé normalement à la séance d'entraînement d'hier. Selon Ouest-France, Sloan Privat (quadriceps) n’y a pas pris part et s’est contenté de courir avec le préparateur physique de l'En Avant. Seul Reynald Lemaître (mollet) est resté aux soins.

L'avis de Martins Pereira (Source : Poteaux Carrés)

Le latéral droit Jonathan Martins Pereira évoque le déplacement de son équipe à Saint-Etienne dans la dernière édition guingampaise du quotidien Ouest-France. Extraits.

 "On a ce que l'on mérite. La réussite de Guingamp depuis le début de saison est le fruit de tout le travail accompli. On bosse très dur à l'entraînement. C'est donc une belle récompense pour ce groupe qui a connu des moments difficiles la saison passée. Cette année, on prend énormément de plaisir à être en haut du classement de Ligue 1. Il nous reste une série de quatre matches avant de finir l'année. On a envie de terminer en beauté et de ne pas tout gâcher. On est concentré sur le déplacement de dimanche à Saint-Etienne. Avec l'Europa League et le championnat, les Verts ont un calendrier très chargé. Mais Guingamp ne doit pas se poser de questions. Notre équipe est en confiance et on y va pour essayer de faire un coup, même si ce n'est jamais facile de jouer à Geoffroy-Guichard."

 Guingamp, qui ne s'est jamais imposé dans le Chaudron, y a concédé quatre défaites et deuxs nuls.

L'avis d'Etienne Didot (Source : Poteaux Carrés)

Le milieu de terrain guingampais Etienne Didot évoque le déplacement de son équipe à Saint-Etienne dans la dernière édition du Télégramme.

 "J'espère qu'on se lâchera à Geoffroy. On a envie de revenir avec les trois points même si on sait qu'à Saint-Étienne, ce n'est jamais facile. Je ne sais pas trop quoi penser de cette équipe, je ne l'ai pas beaucoup vu jouer. J'ai regardé le dernier match à Rennes, mais j'ai lu que c'était l'un des plus mauvais, donc c'est difficile de les juger sur cette rencontre. Sachant qu'ils ont aussi joué en Ligue Europa cette semaine, ils auront un match de plus que nous. À nous d'être frais et de faire un gros match."

Avant de défier les Verts ce dimanche à 17h00 dans le Chaudron, le milieu de terrain guingampais Etienne Didot s'est confié au Progrès. Extraits.

 "Les Stéphanois ont fait gros match à Anderlecht. Ils traversaient une période où ils étaient un petit peu moins bien, cela va leur faire du bien. Il faut de la qualité pour terminer premier d’un groupe de Ligue Europa. En championnat, ils ont perdu quelques points mais sont loin d’être lâchés. Saint-Etienne reste Saint-Etienne.

 Quand une équipe va mal, on dit que ce sera dur car elle a besoin de se refaire. Lorsqu’elle tourne bien on dit également que ce sera dur. Alors… Il n’y a tout simplement pas de bon moment. On ne se préoccupe pas de la situation de l’adversaire. On sait qu’il faudra faire un gros match pour obtenir un résultat.

 Jeudi, nous étions dans notre canapé lorsque les Verts jouaient. Mais ils ont un gros effectif qui leur permet de jouer toutes les compétitions. l'A.S. Saint-Etienne possède de bons joueurs, un effectif important. Elle joue dans un stade magnifique, une ambiance superbe. C’est toujours difficile là-bas. On sait à quoi s’attendre."

Antoine Kombouaré impressionné par les Verts (Source : Poteaux Carrés)

L'entraîneur guingampais a expliqué en conférence de presse pourquoi il redoutait les Verts.

 "Le match des Verts à Anderlecht est un peu à l'image de ce qu'ils font depuis le début de saison. C'est un Saint-Etienne à deux visages. On a souvent un Saint-Etienne à réaction, qui a du mal en première mi-temps, mais qui finit très fort. Ils ont souvent marqué dans le money-time pour égaliser ou gagner. L'ASSE est une équipe diesel. Si on arrêtait les matches à la mi-temps, les Verts seraient derniers. Mentalement, c'est très fort ce qu'ils font ! A Angers par exemple, ils sont menés, bousculés, ça vient de partout, mais au final ils gagnent le match ! Ils ont un groupe composé de beaucoup de très bons joueurs.

 Le schéma des Verts bouge beaucoup : 5-3-2, 5-4-1, 4-3-3, 4-2-3-1… On a travaillé sur toutes les possibilités. Avant de penser aux problèmes que vont nous poser ces Stéphanois, il faut que l'on soit prêt collectivement et individuellement à faire un grand match. Les Verts ont joué jeudi mais ils ont gagné. Avec la victoire, on ressent moins la fatigue et les coups et on aborde le match suivant avec confiance. Christophe Galtier a mis des joueurs importants au repos et Soderlund, qu'on critiquait beaucoup, a marqué deux buts. Il y a aussi le retour de Romain Hamouma.

 Kévin Monnet-Paquet était un peu dans le creux les deux précédents matches mais il a été très bon contre Anderlecht. Les Verts ont beaucoup de grosses individualités. C'est une équipe dont il faut se méfier car elle capable de mettre de la folie. C'est aussi une équipe très accrocheuse, ils savent faire les efforts sur le plan défensif.  Ils sont tous bloc bas, tout le monde s'investit dans la récupération du ballon. Et après, en contre, ils sont terribles ! Ils ont beaucoup de vitesse avec Tannane, Hamouma, Monnet-Paquet. Mais on va à Saint-Etienne avec l'ambition de gagner. On est très humble et on a de l'ambition. Après, on peut prendre une douille là-bas…"