Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

Xavier COURT rejoint l'ASSE 
Source :  Site Poteaux Carrés

Lundi 12 décembre 2016

Xavier Court, associé cofondateur du Groupe vente-privee et grand supporter des Verts, intégre le Conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne.

 Xavier Court, Stéphanois de naissance et entrepreneur à succès, rejoint l'AS Saint-Etienne en tant que membre du Conseil de surveillance. 

Après de brillantes études et des expériences réussies au sein de grandes marques internationales (Danone, Lu, Belin..), il a cofondé, en 2011, le Groupe vente-privee, devenu le leader mondial dans son activité qui devrait atteindre les 3 milliards de chiffre d'affaires. Le groupe n'a cessé de se diversifier ces dernières années et Xavier Court a notamment dopé la croissance de la filiale «Entertainment», dont le chiffre d'affaires a explosé en 2016. 

Depuis 2009, il est également vice-président et administrateur de la Fevad, organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance, dont l'une des missions est d'agir en faveur du développement durable et éthique du commerce électronique en France. En 2013, il a été élu « Personnalité e-commerce de l’année » par le magazine E-commerce.

Xavier Court, 50 ans, est resté très attaché à Saint-Etienne où il a vécu avec son père, ex-dirigeant de Manufrance, l’épopée des Verts dans les années 70.  «Les exploits de l'ASSE ont bercé mon enfance, témoigne-t-il. Des posters de l'équipe de 76 tapissaient ma chambre. J'ai eu la chance de beaucoup voyager et le Chaudron reste l'un des plus beaux endroits du monde. C'est surtout là où il y a la plus belle ambiance !»

Vert de coeur, Xavier Court apportera son expertise d’entrepreneur visionnaire à l'ASSE et participera aux projets de développement du club.

Son interview sur Peuple Vert

Dernier arrivé au Conseil de surveillance de l'ASSE, Xavier Court a accordé un petit entretien au site Peuple Vert.fr. Il revient sur son arrivée à l'ASSE, sa passion "Verte" et sur ses possibles missions au sein du club, extraits.

 Son arrivée au conseil de surveillance :
Ce n’est pas que le club cherchait. Il se trouve que la vie c’est aussi des opportunités. J’ai été administrateur du fond d’action du football, j’ai aidé Bernard Caïazzo sur des réflexions au niveau du syndicat « Première Ligue » et on s’est bien entendu. Je pense qu’il trouvait mes idées intéressantes et il m’a demandé si je pouvais donner un coup de main. Moi évidemment j’ai sauté sur l’occasion ! L’ASSE est mon club de cœur, j’y allais tout le temps quand j’étais gamin.

 Je n’ai aucun intérêt financier ou économique dans l’ASSE. C’est réciproque puisque l’ASSE n’a aucun intérêt économique non plus avec Vente-privee.com. Je suis totalement indépendant. Vente-privee ne sera jamais sponsor de l’ASSE car c’est un site principalement féminin alors que le foot est pour le moment principalement masculin. Ce n’est pas notre cible. L’autre raison c’est que Vente-privee.com ne fait jamais de publicité. Je m’engage vraiment par passion et bénévolement sans aucun intérêt autre que le plaisir.

 Sa passion "Verte" :
J’ai une histoire un peu particulière avec l’ASSE puisque mon père était responsable marketing et communication chez Manufrance à l’époque. J’ai été élevé avec des joueurs mythiques qui venaient à la maison. A 8 ou 9 ans je voyais arriver chez moi Christian Lopez ! Oswaldo Piazza habitait juste en-dessous de chez mes grand-parents. J’ai retrouvé une lettre adressée à mon père dans laquelle Roger Rocher le remerciait pour les transistors radio qu’il avait bien voulu offrir aux joueurs ! C’était vraiment une autre époque (rires). Je suis un vrai pur stéphanois. Je suis toujours allé au stade avec mon père. Ce qui est drôle aujourd’hui c’est que mon fils, qui est né à Paris, est davantage supporter des Verts qu’un stéphanois pur jus ! Quand il était petit il jouait dans une petite équipe du PSG et il me disait souvent : 
« Mais papa, si jamais le PSG me recrute, je peux refuser et aller à l’ASSE ?? » (rires). Ma soeur est abonnée à Geoffroy Guichard et ne rate aucun match…

 C’est vraiment mon club de coeur. D’ailleurs l’autre jour quand je suis rentré pour la première fois sur la pelouse de Geoffroy Guichard avec mon badge, c’était un vrai frisson et un grand plaisir. Bernard Caïazzo m’a proposé d’aller dans le vestiaire mais je lui ai dit que non, pas tout de suite, c’est déjà beaucoup d’émotion ! (rires) A St-Etienne, et j’ai pu m’en apercevoir, il y a une vraie ambiance bon-enfant. Que ce soit un stadier, un employé, Dominique Rocheteau, les présidents… Personne ne se la joue, il y a des vraies valeurs !

 Sa mission :
De mon côté j’ai le digital. Le digital c’est extrêmement important pour l’expérience dans les stades, pour l’expérience des supporters, la billetterie, le paiement sans contact… Il y a énormément de choses qui amènent le digital et ça c’est mon savoir-faire donc je vais essayer d’aider l’ASSE à ce niveau. Je pense qu’aujourd’hui c’est une vraie révolution avec l’arrivée des smartphones il y a plein de choses que l’on peut faire ! Je rentre des USA où je suis allé voir des matchs de hockey, de basket de football américain pour vivre et observer les expériences dans les stades. Il y a des choses super intéressantes qu’on pourrait importer à Geoffroy Guichard.

 Moi je suis effectivement là pour aider les présidents là-dessus parce que je crois énormément à ça. Même si ça va faire hurler beaucoup de stéphanois, Jean-Michel Aulas fait du très bon boulot avec le Parc OL. Demain Geoffroy Guichard devra également prendre ce virage et se transformer comme ça. Le stade n’appartient pas à l’ASSE mais à la ville. Il y a une réflexion là-dessus également. Je crois beaucoup au spectacle vivant. Il faut retravailler ça, que les gens aient envie d’aller au stade. Ce n’est pas moi qui amène ça. Je pense que Bernard est venu me proposer ce poste car il a ça en tête et qu’il cherche des gens pour l’aider à ce niveau là.

Qui est Xavier Court ?

BIOGRAPHIE
Xavier Court est né le 24 mai 1966 à Saint-Etienne, dans la Loire.

FORMATION
1989 :
diplôme de l'École supérieure libre des sciences commerciales appliquées (ESLSCA) de Paris.

ETAPES DE CARRIÈRE
1997 :
création de D2i, une société spécialisée dans le déstockage de grandes marques.
2001 : co-création de la société Vente-privée.com.

RÉALISATIONS
Xavier Court
est associé co-fondateur de Vente-privee.com, en charge du business development business et de la communication.

Après avoir entamé sa carrière au sein du groupe agroalimentaire Danone, en occupant la fonction de responsable marketing pour la société Maille aux Etats-Unis ainsi que différents postes au sein de Belin / LU à Paris, il met en place la société spécialisée dans le déstockage de grandes marques, D2i, en 1997.

Quatre ans après, Xavier Court co-fonde l'entreprise vente-privée.com, où il gère les relations presse et les relations publiques et accompagne des opérations novatrices et des partenariats exclusifs avec les marques tout en créant de nouvelles possibilités de business pour soutenir les marques partenaires . 

Autres :
2012 : vice-président de la  Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance (Fevad).
Membre du conseil d’administration de l’association Ecommerce Europe.


Distinctions :
2013 : élu personnalité e-commerce de l'année, par e-commerce Magazine