Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

Championnat (19ème journée)

ASSE-Nancy : présentation

Source :  Site Poteaux Carrés

Mercredi 21 décembre 2016

Une semaine après avoir été battu par Nancy, en 8ème de finale de la Coupe de la Ligue, les Verts retrouvent ces mêmes Nancéens à Geoffroy Guichard en espérant prendre leur revanche, ce qui serait bienvenu, surtout après la déconvenue lorientaise du week-end dernier

Christophe Galtier : "Terminer l'année par une victoire"    La video  

L'entraîneur stéphanois ne veut pas s'attarder sur la défaite de samedi et préfère se concentrer sur le match de ce mercredi, face à Nancy, afin de finir l'année civile par un résultat positif.

Avez-vous visionné à nouveau la rencontre de samedi et revu l’action à l'origine de l’expulsion de Jessy Moulin?
J’ai revu les buts et la manière avec laquelle nous les avons concédés. Mais je n’ai pas revu le match, il faut passer à autre chose. Avec le nombre de matches joués, les circonstances de jeu, les absences des uns et des autres, regarder derrière ne sert pas à grand-chose. Nous avons notre dernier match à jouer ce mercredi face à l’adversaire qui nous a éliminés de la Coupe de la Ligue. Il faut se concentrer sur cette rencontre. J’ai en revanche eu l’occasion de revoir la faute de Jessy et je ne changerai pas d’avis car l’arbitre n’a pas mis deux secondes avant de sortir le carton rouge alors que cette expulsion a eu une incidence importante sur la suite de la rencontre. Je lui ai dit à la fin du match qu’il avait manqué de discernement. J’espère que Jessy ne sera pas lourdement sanctionné car Stéphane ne sera pas disponible à la reprise.

Qu’avez-vous pensé de la prestation d’Anthony Maisonnial ?
Anthony a eu de la réussite dès son entrée en jeu et s’est montré décisif au cours du match, il a bien géré les situations, participé au match et s’est montré entreprenant. A la mi-temps, je lui ai dit de prendre du plaisir en lui rappelant que ce n’était que du bonheur pour lui. Il démarrera mercredi soir et sera encouragé, soutenu par tout le monde. Fabrice Grange, l’entraineur des gardiens, fait du bon travail et se charge de le mettre dans les meilleures conditions psychologiques. Il peut y avoir de l’appréhension mais pas de crainte, car il fréquente les sélections nationales depuis longtemps. Il est le troisième gardien du club depuis un certain temps. Il a eu son baptême du feu à Lorient, il faut qu’il joue simplement avec ses qualités.

Comment abordez-vous ce dernier match de l‘année face à Nancy ?
Tout reste très serré avec les défaites de Rennes, de Bordeaux et le nul de Toulouse. Nous avons cette opportunité de regagner des places et de rester collés aux équipes qui nous précèdent. Je veux que mon équipe se prépare à aller chercher une victoire qui serait la bienvenue car elle nous permettrait de ne pas être trop loin de l’objectif défini et de partir en vacances sur une bonne note. Dans la préparation, je vais m’attarder sur la dernière rencontre disputée par Nancy à Toulouse. Ils ne joueront pas avec les mêmes joueurs par rapport au match de Coupe de la Ligue, nous non plus, et nous n’adopterons pas le même système.

Bryan Dabo : "Nous voulons la victoire"    La video  

Le milieu de terrain stéphanois s’attend à un duel physique entre l’ASSE et Nancy, qui se retrouvent en Ligue 1 une semaine après leur rendez-vous en Coupe de la Ligue 1. Déçu par le revers subi à Lorient, Bryan Dabo veut basculer à la trêve avec 3 points de plus.

LA DÉFAITE A LORIENT

«Jouer à dix pendant 80 minutes n’est pas facile. Ce fut un fait de jeu important. Je n’ai pas senti le groupe abattu, entre nous nous restons solidaires. La fin de match est un très gros regret. Pendant quinze minutes, nous sentions que nous pouvions revenir. Même à un de moins, nous aurions pu rapporter un résultat positif. La défaite fait mal mais elle ne doit pas rester dans nos têtes. Mercredi, nous avons l’opportunité de nous racheter.»
 

LE MATCH FACE A NANCY

«En Ligue 1, ça va vite. Une équipe comme l’OM vient de revenir dans le haut du classement et ce en peu de temps. Nous voulons nous imposer contre Nancy, gagner afin de basculer dans une zone favorable pour la deuxième partie de saison. Ce sera notre trentième match, et ça fait beaucoup. Cela n’explique pas tout, mais c’est quand même significatif. Je ne dirais pas que nous avons raté notre début de saison, même s’il nous faut gagner rapidement. Il nous manque ce petit plus, peut-être un brin de chance ou plus de réalisme en match.»
 

UN COMBAT PHYSIQUE ?

«Oui, ça va l’être. Mais, tactiquement, il faudra également se montrer présents. Nous nous sommes joués il y a peu, chaque équipe sait à peu près comment va évoluer l’adversaire. Sans technique, nous pouvons être physiquement très bons, nous ne sommes pas sûrs de gagner. S’il faut aller au combat, je n’ai pas peur, j’irai !»
 

LA PRESTATION D’ANTHONY MAISONNIAL    La video

«Anthony est un gardien que nous côtoyons au quotidien. D’après ce que je vois en séance, c’est un très bon jeune gardien, connu des services techniques des sélections puisqu’il est régulièrement appelé en Equipe de France. Sa prestation n’a pas été une surprise pour moi. Un gardien, en tant que dernier rempart, n’a souvent pas le droit à l’erreur. Sa capacité à se mettre au diapason de l’équipe m’a bluffée. Il n’a pas de pression à se mettre pour mercredi. Il a beaucoup de gens autour de lui pour l’entourer.»
 

SA SITUATION PERSONNELLE

«Après ma blessure à la cheville en début de saison, j’ai mis du temps à revenir. C’est au moment où l’effectif était sujet à beaucoup de blessures. J’ai donc dû jouer à plusieurs postes différents. Depuis quelques matches, je reviens bien. Mon début de saison personnel est mitigé mais, dernièrement, je retrouve de bonnes sensations. Après la trêve, j’espère pouvoir être en pleine possession de mes moyens.»

le bilan de Bryan Dabo (Source : Poteaux Carrés)

En conférence de presse, Bryan Dabo a fait hier le bilan collectif et personnel de ses six premiers mois en vert. Extraits.

 "Je ne trouve pas que ce que l’on fait en L1 soit médiocre. Avec une victoire contre Nancy, on arriverait à 28 points. Une première partie de saison manquée, ça voudrait dire qu’on a perdu la majorité de nos matchs, qu’on ne s’est pas qualifié en Ligue Europa et qu’on a vraiment été nuls sur tous les points. Ce n’est pas le cas. Notre parcours européen est très respectable. On n’a pas perdu un seul match.

 A titre personnel, le bilan est mitigé. Je m’attendais à plus jouer. Une blessure à la cheville m’a été fatale. Elle m’a coupé en plein élan. Quand je suis revenu, on a eu 13 ou 14 blessés. J’ai été obligé d’évoluer en défense. Ensuite, je n’ai plus trop joué. Là depuis 5 ou 6 rencontres, je commence à bien revenir. Je retrouve de très bonnes sensations. J’espère qu’après la trêve, je serai dans la continuité de ce que j’ai fait lors des derniers matchs."

Le groupe stéphanois 

Christophe Galtier devra faire sans Stéphane Ruffier, touché face à Nancy en Coupe de la Ligue, et absent entre six et huit semaines. Oussama Tannane, titulaire samedi à Lorient, loupera également le deuxième rendez-vous en une semaine face aux Lorrains. Jessy Moulin, lui, sera absent suite à son expulsion lors du match à Lorient.
Absent lors du voyage à Lorient le week-end dernier, Alexander Söderlund est disponible pour la dernier match de l'année civile face Nancy. En revanche, Romain Hamouma, buteur récemment face à Guingamp, est incertain pour la réception du club lorrain.
Après son baptême du feu samedi en Ligue 1, Anthony Maisonnial gardera une nouvelle fois les buts stéphanois, mais cette fois dans la peau d'un titulaire. Sans Stéphane Ruffier, blessé, et Jessy Moulin, suspendu, le jeune portier stéphanois tentera de rééditer pareille performance. Avec lui, Alexis Guendouz, autre portier formé à l'ASSE, fera partie du groupe.
Sans surprise, Christophe Galtier a annoncé hier qu'Alexis Guendouz sera sur le banc contre Nancy suite à la blessure de Stéphane Ruffier et à l'expulsion de Jessy Moulin.
"Alexis a très peu joué la saison dernière car il a été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou"
précise Christophe Galtier dans Le Progrès du jour. "On lui a proposé un contrat d’un an pour lui donner une chance de jouer sur une saison."  Alexis Guendouz a encaissé 11 buts en 5 matches joués avec l'équipe réserve cette saison en CFA2.

Voici le groupe de 19 joueurs, convoqué par Christophe Galtier, pour la rencontre ASSE - Nancy qui se déroulera ce mercredi 21 décembre à 20h50, au stade Geoffroy-Guichard :

Gardiens de but : 1.Anthony MAISONNIAL ; 40.Alexis GUENDOUZ.
Défenseurs : 2.Kévin THEOPHILE-CATHERINE ; 3.Pierre-Yves POLOMAT ; 4.Léo LACROIX ; 12.Cheikh MBENGUE ; 25.Kévin MALCUIT ; Ronaël PIERRE-GABRIEL.
Milieux de terrain : 5.Vincent PAJOT ; 7.Bryan DABO ; 11.Henri SAIVET ; 14.Jordan VERETOUT ; 17.Ole SELNAES ; 18.Fabien LEMOINE. 
Attaquants : 21.Romain HAMOUMA ; 22.Kévin MONNET-PAQUET ; 23.Alexander SODERLUND ; 27.Robert BERIC ; Arnaud NORDIN.

Olivier Thual au sifflet

La Ligue de Football Professionnel a désigné Olivier Thual pour diriger la rencontre entre l'ASSE et Nancy, ce mercredi, lors de la 19e journée de L1.

Cet arbitre de 40 ans, membre de la Ligue Aquitaine, a déjà arbitré les Verts cette saison. C'était à Caen, le 23 octobre dernier pour une belle victoire stéphanoise en Normandie (2-0, 10e journée). En tout et pour tout, Olivier Thual a participé à 10 matches de Ligue 1 depuis cet été, distribuant 37 cartons jaunes et 1 carton rouge.

L'infirmerie se remplit (Source : Poteaux Carrés)

En conférence de presse, Christophe Galtier a annoncé à la mi-journée que Stéphane Ruffier sera absent entre six et huit semaines. Le meilleur gardien de L1 ratera donc au moins les matches contre Nancy (21 décembre), Croix (8 janvier), à Lille (13 janvier), contre Angers (21 janvier) et à Toulouse (28 janvier). Reste à savoir s'il sera rétabli pour le derby de début février...

 A l'instar de Kévin Malcuit, Loïc Perrin, Florentin Pogba et Nolan Roux, Oussama Tannane, touché aux adducteurs, ratera lui aussi le dernier match de l'année 2016. Evoquant le probable départ à la CAN de son numéro 10, Galette a fait part d'une réflexion en vue de renforcer le secteur offensif lors mercato hivernal.

 L'entraîneur des Verts a par ailleurs indiqué qu'Alexander Söderlund ferait son retour contre Nancy mais que Romain Hamouma, légèrement touché à la cuisse, était incertain pour ce match de la 19e journée.

Le point sur la blessure de Stéphane Ruffier (Source : Poteaux Carrés)

Selon la dernière édition de l'Equipe, Stéphane Ruffier devrait être rétabli pour les 16e de finale de l'Europa League mais risque de ne pas être à son top pour ce double choc contre MU. Extraits.

 "Ruffier s'est blessé à l'adducteur droit sur un dégagement contre Nancy à la 85e minute. Galtier ayant procédé à ses 3 changements, son gardien est resté sur la pelouse en serrant les dents. Mais un arrêt à ras de terre sur son côté droit a aggravé sa blessure. Un premier scanner a laissé entrevoir une rupture partielle de l'adducteur. Mais l'IRM passée ensuite a révélé une rupture totale, le risque d'une opération ayant toutefois été écarté.

 Si tout se passe bien, c'est-à-dire s'il cicatrise sans que des fibres viennent se coller sur l'adducteur touché, Ruffier devrait pouvoir reprendre l'entraînement dans 6 semaines, soit fin janvier. Il bénéficierait alors d'une quinzaine de jours pour se préparer au déplacement tant attendu à Old Trafford. Si la durée pessimiste de 8 semaines d'indisponibilité se confirme, il ne devrait pouvoir retrouver les terrains qu'une semaine avant.

 Dans l'entourage du joueur, on se montre confiant, la première hypothèse d'un rétablissement rapide reste privilégiée. Mais dans les deux cas, Ruffier et le staff de l'ASSE devront se lancer dans une course contre la montre. Même s'il la gagne, Ruffier ne pourra pas être à 100% à Manchester. L'international français a entamé cette course à l'arrêt, chez lui, dans son Pays basque natal. Il doit observer une période de repos, afin que sa blessure se résorbe."

Le match en chiffres et statistiques

3 : L’ASSE et Nancy ne se sont plus affrontés en Ligue 1 depuis la saison 2012-2013. L'ASSE s’était imposée les deux fois avec au moins 3 buts d’écart (ASSE 4-0 Nancy et Nancy 0-3 ASSE). Les Verts avaient inscrit 6 de leurs 7 buts en première mi-temps.

1 : L’ASSE a subi 1 seule défaite lors de ses 11 derniers matchs contre Nancy en Ligue 1. Bilan: 7 victoires, 3 nuls, 1 défaite ( Nancy avait battu 3-2 l'ASSE le 13 mai 2012).

 6 : L’AS Saint-Etienne est invaincue à domicile en Ligue 1 contre l’AS Nancy Lorraine depuis le 21 septembre 2005 (AS Saint-Etienne 0-2 AS Nancy Lorraine), soit 7 matchs (5v, 2n). Sur cette période, l’AS Saint-Etienne a obtenu 6 clean sheets et a encaissé 1 seul but.

 4 : Nancy a remporté 4 victoires et concédé 2 nuls lors de ses 8 derniers matchs de Ligue 1 (10 buts inscrits). Les Lorrains ont donc pris 14 points alors qu'ils en avaient gagné que 6 lors des 10 premières journées de Championnat (1 victoire, 3 nuls, 6 défaites, 5 buts inscrits).

Depuis la remontée, les Verts ont reçu 8 fois les Nancéiens en championnat. Passée la défaite inaugurale (2-0 le 21/09/05), les Stéphanois n'ont concédé qu'un seul but - c'était le 16 avril 2011. Bilan comptable : 5 victoires dont deux 4 à 0, 3 nuls, et +11 de différence de buts.

Cela fait trois ans d'affilée que les Verts reçoivent pour le match de Noël. Bilan des courses : 3 victoires, 6 buts marqués, aucun encaissé. Nantes (2-0), ETG (3-0) et Angers (1-0) ont assumé chacun leur tour le rôle de dinde fourrée dans le Chaudron.

Deux absents côté lorrain

L'AS Nancy-Lorraine devra se passer de deux de ses joueurs pour le déplacement dans le Forez, ce mercredi (20h50). En effet, Guy-Rolland N'dy-Assembé (blessé) et Vincent Marchetti (suspendu) ne seront pas du voyage. En revanche, Pablo Correa a décidé de convoquer ses 25 joueurs valides pour le match ne souhaitant pas dévoiler les 19 joueurs qui formeront le groupe.

 Pablo Correa annonce le combat (Source : Poteaux Carrés)

"Nancy nous a été supérieur. C’est l’équipe qui nous a donné le plus de fil à retordre" a déclaré Pascal Dupraz samedi soir au Stadium après l'heureux match nul de son équipe. Dans la dernière édition de L'Est Républicain, Pablo Correa compte sur ses joueurs pour faire un nouveau bon résultat à Geoffroy après-demain soir. "On veut amener l’adversaire dans un combat physique. Pour ce dernier match de l'année, on va faire des changements. Il faut maintenir un état de fraîcheur. Ce qui est compliqué, ce n’est pas de jouer deux fois la mêm équipe en une semaine. C’est simplement de jouer face à Saint-Etienne, car c’est une équipe européenne et un adversaire costaud pour un promu comme nous."

Maurice Dalé veut récidiver (Source : Poteaux Carrés)

Auteur du but victorieux de Nancy à GG en Coupe de la Ligue, Maurice Dalé espère récidiver après-demain soir en championnat, comme l'atteste son entretien paru aujourd'hui dans L'Est Républicain. Extraits.

 "On a réussi à trouver les parades par rapport à ce que nous proposent les adversaires. On parvient mieux à mettre notre jeu en place. Les résultats nous ont aussi amené de la confiance. En L2, nous étions l’équipe à battre. On était attendus. Les matches commençaient différemment. Aujourd’hui, nous sommes l’équipe contre laquelle tout le monde pense pouvoir prendre des points. On doit montrer qu’on n’est pas là en simple victime. C’est une autre façon d’appréhender les matches. Cela se passe plutôt pas mal. Il faut continuer à s’imposer à la maison et à être solide à l’extérieur.

 On doit mettre l’équipe adverse en difficulté afin qu’elle ne soit pas mesure de nous mettre en difficulté. Il faut donc exercer de la pression. C’est le lot des promus. Si on ne se comporte pas comme des crève-la-faim, on aura du mal à s’exprimer. Saledi soir, j’ai terminé le match fatigué à Toulouse. Mais c’est de la bonne fatigue. En faisant ce boulot-là, je soulage aussi mes copains qui ont plus de lucidité pour me donner de bons ballons. J’aimerais jouer encore plus de matches. J’aimerais surtout être plus décisif. Pour l’instant, dans ce domaine, c’est une saison moyenne."

L'ambition de Julien Cétout (Source : Poteaux Carrés)

Après avoir nous avoir livré hier ses impressions, l'ancien Vert et actuel nancéien Julien Cétout évoque le match de ce soir dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 "On a joué deux fois de suite contre Caen et on a gagné. Je ne sais pas si ça a joué mais psychologiquement, on aborde peut-être le match avec un peu plus de confiance en ayant remporté le premier round. Après ce n’est pas parce qu’on a gagné une bataille qu’on va gagner la guerre. À nous de profiter de la mauvaise passe des Verts pour grappiller quelques points. Il faut qu’on continue dans ce que l’on fait actuellement pour leur laisser la tête dans le seau. Trois points avant la trêve ce serait bien. Mais un ce serait génial aussi. seront revanchards envers eux-mêmes. Une équipe comme l’ASSE doit être vexée et frustrée de perdre deux matchs d’affilée. Les Verts vont être combatifs. On s’est préparé à répondre à leurs assauts. On va faire face."