Coupe Gambardella 2016 : Les Verts échouent face à BastiaSource : Poteaux Carrés

Dimanche 19 février 2017

64èmes de finale : Dimanche 8 janvier 2017
St Georges les Ancizes-ASSE : 0-7 (0-5) 
Buts :
A.Bangoura 3(8ème, 21ème, 26ème), Rocha Santos 2 (36ème, 80ème), Camara (41ème), Ghezali (65ème)
La composition de l'ASSE : Crémillieux - Vogel, Halaimia (Fofana, 52'), Gomis, Rahmani - Camara, Martin-Pichon, Fleury (Djouahra, 61') - A.Bangoura, Ghezali (Aulagnier, 68'), Rocha-Santos.

Sous la neige, Augustin Bangoura a profité de deux passes décisives de Kenny Rocha-Santos aux 8e et 21e minutes pour tuer le match avant de réaliser le hat-trick dès la 26e. Dans tous les bons coups, le néo-pro capverdien Kenny Rocha-Santos a claqué le 4e pion à la 36e minute sur une passe d'Ilyès Rahmani. Mahdi Camara a aggravé le score à la 41e sur une passe de Lamine Ghezali.

 Ce dernier a inscrit le 6e but à la 65e minute sur une passe d'Augustin Bangoura. Les Verts ont joué le dernier quart d'heure à dix suite à la blessure de Wesley Fofana, touché au genou et soutenu par un adjoint de Juju et un coéquipier pour rentrer aux vestiaires. Cela ne les a pas empêchés de clôturer leur festival offensif à la 80e grâce à Kenny Rocha-Santos, servi par Cyril Martin-Pichon.

La réaction de Julien Sablé : "On a fait ce qu'on voulait faire, on a mis beaucoup d'intensité sur un terrain difficile. Sur le plan de l'état d'esprit les garçons ont été irréprochables. On s'est créés des occasions et on a marqué des buts. On a été dans le respect et respecter l'adversaire, c'est jouer à son niveau. On est partis la veille, on n'a rien laissé au hasard malgré une semaine d'entraînement difficile à cause du temps. La qualification est une grosse satisfaction. Les garçons ont envie de vivre une aventure et elle a commencé aujourd'hui. Maintenant on attend le tirage au sort jeudi."

Le compte-rendu du site officiel
Pour leur entrée en lice dans cette coupe Gambardella, les hommes de Julien Sablé n’ont pas fait dans la demi-mesure puisqu’ils se sont imposés en Auvergne face à l’US Saint-Georges. Menant déjà 5-0 à la mi-temps après avoir notamment inscrit trois buts dans les vingt-cinq premières minutes, les verts n’ont pas tremble et ont évité de tomber dans le piège auvergnat. Satisfait de cette qualification pour les 32e de finale, Julien Sablé a retenu la rigueur et l’efficacité de son équipe ce dimanche après-midi : « Les matches de coupe sont toujours compliqués mais aujourd’hui nous avons sur ester appliqués et détermines. Mes joueurs ont été irréprochables dans l’état d’esprit et ont mis les ingredients nécessaires pour nous render la tâche facile dans cette rencontre. »

32èmes de finale : Dimanche 29 janvier 2017
Nîmes-ASSE : 1-3 (0-2) 
Buts :
Valbon(39ème), Camara (44ème sp), Camara (41ème), Ghezali (55ème)
La composition de l'ASSE : Crémillieux - Vogel, Nadé, Gomis, Rahmani - Souici, Camara (c) - Martin Pichon - G.Bangoura (Sabayo, 79'), Ghezali (Djouarha, 86'), Valbon.

Après un début de match équilibré marqué par la parade décisive du portier des mistons sur une tête de Lamine Ghezali à la 9e minute, la rencontre a basculé à la demi-heure de jeu lorsque le numéro 10 gardois Valls s'est fait expulser pour un tacle par derrière sur Rayan Souici sous les yeux de Bernard David et Jérémie Janot et du scout Rafik Allaf. Sur un centre de Gérard Bangoura, Alexandre Valbon a fixé son défenseur avant d'ajuster le gardien d'une frappe du gauche à ras de terre à la 39e minute. Le capitaine stéphanois Mahdi Camara a inscrit le but du break à la 44e en transformant de fort belle manière un pénalty obtenu par Lamine Ghezali sur une ouverture de Mickaël Nadé.
Mordants en début de seconde période, les Crocodiles ont profité d'un manque d'attention et d'agressivité de l'arrière-garde stéphanoise pour réduire le score à la 47e sur une madjer de leur jeune, talentueux et athlétique avant-centre. Mais les Verts ont repris deux buts d'avance dès la 55e sur un corner de Cyril Martin-Pichon au second poteau repris de la tête par Lamine Ghezali. Le match a ensuite baissé en intensité avant un dernier baroud d'honneur des locaux, qui a permis au gardien de l'équipe de France U17 Nathan Crémillieux de réaliser deux magnifiques parades décisives dans le temps additionnel.

La réaction de Julien Sablé : "Les garçons ont fait un très bon match. On est tombé contre une très belle équipe, qui a une très bonne génération. On avait à coeur de se mettre au niveau dans la mentalité, dans l'attitude. C'est quelque chose qui compte beaucoup pour les garçons. Ils ont travaillé, ils ont été à la hauteur. Ils ont fait ce que l'on avait mis en place. Maintenant l'aventure continue. Il faut savourer avant de revenir ici dès le week-end prochain en championnat. Comme tous les centres de formation, on a envie d'aller loin dans cette compétition. On attend le tirage jeudi et on verra. A chaque match suffit sa peine."

Le compte-rendu du site officiel
L’objectif est atteint pour les U19 qui ont su jouer crânement leur chance en 32e de finale. Face à un adversaire de qualité, Nîmes, qui les avait battus en championnat, les Stéphanois sont bien entrés dans leur match et ont inscrit un premier but après une demi-heure de jeu grâce à Alexandre Valbon (30e). Juste après cette belle ouverture du score, l’arbitre a expulsé un Nîmois et les Verts se sont retrouvés en supériorité numérique. Dans le dernier quart d’heure de la première période, les joueurs de Julien Sablé ont paru déstabilisés par les provocations adverses. Malgré cela, ils ont doublé la mise juste avant la mi-temps grâce à leur capitaine Mahdi Camara (44e).
Les Verts ont ensuite manqué leur début de seconde mi-temps, laissant les Nîmois marquer rapidement alors qu’ils évoluaient en infériorité numérique. Puis ils ont repris le contrôle du match et porté le danger devant la cage adverse. Sur corner, Lamine Ghezali a fait le break et scellé la victoire de l'ASSE.
«Les joueurs devaient être à la hauteur de ce rendez-vous et ils l’ont été, savourait l'entraîneur des U19, Julien Sablé, après le match. Nous étions au niveau de notre adversaire dans la motivation et nous avons su jouer avec nos qualités.»

16èmes de finale : Dimanche 19 février 2017
ASSE - Bastia : 2-2 (2-1)  3-4 aux tab 
Buts :
Martin Pichon (8ème), Ghezali (45ème)
La composition de l'ASSE : Maisonnial (cap) - Vogel, Gomis, Halaimia, Rahmani - Camara, Souici, Martin-Pichon (Fleury, 90ème) - Rocha-Santos, Ghezali, Nordin.

Tout avait pourtant bien commencé avec l'ouverture du score rapide de Cyril Martin-Pichon bien servi par Lamine Ghezali (1-0, 8ème). Subissant ensuite un léger trou d'air, les Stéphanois ont concédé l'égalisation de la tête sur corner (1-1, 35ème). Peu avant la pause, les Verts ont repris l'avantage contre le cours du jeu grâce à Lamine Ghezali qui a exploité une erreur de la charnière centrale corse sur un dégagement de Anthony Maisonnial (2-1, 45ème).
Peu en danger en seconde période, les Stéphanois ont été repris en fin de rencontre à la suite d'une perte de balle dans les 30 derniers mètres, parfaitement exploitée par les Bastiais (2-2, 85ème).
La séance de tris au but a alors été fatale pour des Ligériens qui ont marqué par Fleury, Camara et Rocha-Santos (alors que Souici et Ghezali ont manqué le leur), Anthony Maisonnial détournant le 4ème tir au but corse.

La réaction de Julien Sablé : "C'est une grosse déception, surtout pour les joueurs puisque c'est la fin d'une aventure et que certains d'entre eux ne joueront plus cette compétition. Cela tient à des détails, on se fait égaliser à la 85ème sur un ballon mal négocié, c'est ça l'exigence du haut-niveau. J'ai dit aux joueurs qu'ils devaient se souvenir de cette déception, qu'elle devait les marquer, qu'ils devaient être capables de s'en servir pour leur future carrière. C'est de l'apprentissage pour de jeunes joueurs, notre rôle est de positiver mais nous sommes déçus. Il faut noter aussi la qualité de l'adversaire qui nous a mis beaucoup de pression sur de longs ballons et qui possède une belle ligne d'attaque".

Le compte-rendu du site officiel
L'ASSE n'aura donc remporté aucun de ses trois matches face à Bastia. Ce dimanche, les Stéphanois recevaient une solide équipe bastiaise avec l’objectif d’accéder aux 8e de finale de la Coupe Gambardella. Hélas, ils ne l'ont pas atteint.
Pourtant, les Verts ont bien débuté le match en prenant le jeu à leur compte durant les vingt premières minutes. Cette bonne entame a d'ailleurs été récompensée par un but de Cyril Martin Pichon (10e). Menés, les Corses ont réagi et sont revenus au score sur corner (25e). Profitant ensuite d'une erreur de la défense bastiaise après un dégagement d'Anthony Maisonnial, Lamine Ghezali a filé au but et redonné l’avantage à son équipe (45e).
Au retour des vestiaires, les Verts ont eu l'occasion de prendre le large mais ce sont finalement les Corses qui, contre le cours du jeu, ont égalisé à quelques minutes du coup de sifflet final (85e).
Les deux équipes ont donc dû s'en remettre à la séance des tirs au but pour se départager. Une séance au cours de laquelle le Sporting s'est imposé 4-3.
«C’est une grande déception pour nous, confie l’entraîneur Julien Sablé. Cela fait partie de l’apprentissage des jeunes qui vont devoir rapidement évacuer la déception liée à cette élimination. Nous n’avons pas su faire ce qu’il fallait pour s’imposer mais les Bastiais ont saisi leur chance ».
Les Stéphanois ont à présent deux semaines sans compétition pour se remettre de cette élimination.