Accueil      Résultats      Effectif      Nouvelles      Stade      Palmarès      Historique      Dirigeants      Staff      Statistiques     Fans      Liens

4ème match amical 
ASSE-FC Lausanne : 1-4
Source :  Site officiel de l'ASSE

Samedi 16 juillet 2016

Video : résumé      

Réactions : Christophe Galtier     

Pour leur quatrième match de préparation, les Stéphanois ont été largement dominé à Lausanne, par une formation en avance sur sa préparation. Menés de deux buts à la pause, les Verts ont ensuite réduit l’écart, avant d’encaisser deux nouveaux buts adverses en fin de rencontre.

Le match

Après un stage de quatre jours à Yverdon-les-Bains, les Verts clôturaient leur escapade suisse par un match amical face au Lausanne Sport, promu en première division suisse, au stade Olympique de la cité helvète. Alors que les Stéphanois sont encore en pleine préparation, le Lausanne Sport reprendra le championnat dès la semaine prochaine. De quoi, peut-être, expliquer la première période de la rencontre, marquée par deux buts suisses sur deux actions presque similaires. Depuis le côté droit, un centre surprenait la défense stéphanoise, battue sur le coup par Torres, qui trompait Ruffier d’une frappe avec rebond dans un angle fermé (Lausanne 1-0 ASSE, 8e).

Sur la droite, toujours, après une perte de balle de Tannane, Araz trouvait Margotta, qui profitait d’une erreur de Loïc Perrin, pour inscrire le deuxième but suisse (Lausanne 2-0 ASSE, 29e). Une première demi-heure cauchemardesque pour les hommes de Christophe Galtier qui, même s’ils avaient la possession du ballon, ne parvenaient à concrétiser leur domination. Robert Beric, sur un superbe centre de Polomat, avait même touché du bois, sur une belle reprise de volée (6e) et Tannane, dont le centre tendu était contré, voyait son ballon sorti sur sa ligne par Castella (15e).

Menés deux buts à la pause, les Verts s’en remettaient à la qualité du pied droit de Romain Hamouma, entré à l’heure de jeu, et qui s’illustrait par un beau coup-franc aux vingt mètres qui permettait aux Stéphanois de réduire l’écart (ASSE 1-2 Lausanne, 75e). Une opportunité pour Monnet-Paquet dans la foulée (75e), déjà dangereux quelques minutes auparavant (64e, 66e), laissait présager d’un dernier quart d’heure favorable. Malheureusement, Mendez trompait Ruffier dans la minute suivant le but stéphanois, avant qu’Araz, après une perte de balle fatale de Florentin Pogba, ne fusille à bout portant Stéphane Ruffier (Lausanne 4-1 ASSE, 81e).

Match amical
Au Stade Olympique de Lausanne (Suisse)
FC Lausanne Sport 4–1 ASSE
Score à la mi-temps
 : 2-0
Buts : Torres (8e), Margiotta (29e), Mendez (76e), Araz (81e) pour le Lausanne Sport ; Hamouma (75e)
Avertissements : Corgnet (87e) pour l’ASSE
FC Lausanne Sport (11 de départ) : Castella, Manière, Margairaz, Kololli, Araz, Pak, Diniz, Custodio, maccoppi, Margiotta, Torres. Entraîneur : Fabio Celestini.
ASSE : Ruffier – Polomat (puis Dekoke, 70e), Perrin (C) (puis Souici, 83e), Pogba (puis Karamoko, 83e), Pierre-Gabriel (puis Cabaton, 70e) – Selnaes (puis Clément, 46e), Dabo (puis Pajot, 58e), Lemoine (puis Corgnet, 84e) – Tannane (puis Monnet-Paquet, 58e), Beric (puis Bamba, 70e), Roux (puis Hamouma, 58e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Les inquiétudes de Christophe Galtier

Christophe Galtier n'a pas pas caché son inquiétude à l'Equipe après la troisième défaire consécutive de son équipe. Extraits.

 "Je suis inquiet après cette défaite à Lausanne et les autres. On est en fin de stage, on va boucler quasiment notre quatrième semaine de préparation, il y a pas mal de fatigue, mais on ne peut pas se réfugier seulement derrière ça. Des joueurs ne sont pas prêts, pour différentes raisons : il y a eu des décalages dans la reprise comme des retards liés à de petites blessures en début de préparation et on va essayer de combler tout ça en douze ou treize jours. Et puis, il y a des joueurs qui ne sont pas au niveau. Ça, c’est encore plus inquiétant. On a un tirage de tour préliminaire face à un club qui a l’ADN de l’Europe et une équipe qui a fait un très bon Championnat la saison dernière et a remporté la Coupe nationale. On ne pourra pas se présenter dans cet état d’esprit. Ce qui m’inquiète, c’est cette non-réaction par rapport au fait d’avoir été menés. Il faudra y remédier.

 C’est à moi de trouver des solutions pour rendre l’équipe beaucoup plus solide : elle ne l’est pas du tout. On a pris au moins un but à chaque match de préparation. Ce qui a fait sa marque de fabrique et qui ne plaisait pas aux gens qui nous regardaient, c’est cette solidité : on était l’une des meilleures défenses depuis des années. Là, ça n’est pas le cas. J’en suis conscient depuis un moment et les joueurs doivent en prendre conscience. On prend beaucoup trop de buts et on n’en marque pas beaucoup. Ça ne va pas devant, ça ne va pas derrière et, dans ces cas-là, c’est que ça ne va pas trop au milieu ni sur les côtés. Mais, je le répète, on vient de finir quasiment notre quatrième semaine de préparation, on va faire gagner de la fraîcheur aux joueurs. Ceux qui ont l’habitude des aventures européennes doivent pousser ceux qui viennent d’arriver. Et ces derniers doivent vite se mettre au pli et amener ce qu’ils doivent apporter."

Les erreurs de Loïc Perrin

Impliqué sur les deux premiers buts concédés par les Verts, Loïc Perrin s'en veut dans l'Equipe du jour.

 "Si je ne touche pas le ballon de la tête sur l'ouverture du score, je pense que Stéphane est dessus. Sur le second but, je suis surpris par le rebond. Il y a eu trop d'erreurs individuelles sur les buts encaissés."

Les ennuis de Soderlund

Dans des entretiens accordés aux quotidiens norvégiens Haugesunds Avis et VG, Alexander Söderlund évoque ses récents pépins physiques et la défaite des Verts contre Lausanne.

 "J'étais dans la chambre avec Ole Selnaes et je me suis réveillé avec des douleurs d'estomac. Nous avons appelé le médecin. Il m'a envoyé à l'hôpital, je me suis retrouvé sous observation pendant quelques heures. J'ai pris des médicaments, ça va mieux. Du coup raté je n'ai pas pu jouer contre Lausanne. C'était horrible à regarder depuis les tribunes. De temps en temps il y a des matches que vous êtes heureux de ne pas disputer, celui-là en fait partie. C'était terrible. On était à la ramasse, c'était très pauvre. On a essayé quelques tactiques nouvelles. Il faut dire qu'on s'est entraîné très dur, on avait pas mal de séances intenses dans les pattes et je pense que ça a joué.

 On va devoir être plus performant en Coupe d'Europe. J'espère que je jouerai contre l'AEK Atènes lors du 3e préliminaire de l'Europa League. En fin de saison dernière, je me suis blessé au tendon d'achille. J'ai profité de mes quelques semaines de vacances pour me débarrasser de ce problème. Je sais ce que je peux apporter quand je ne suis pas blessé et bien entraîné, mon objectif est donc de jouer comme titulaire. On a recruté un milieu de terrain montpelliérain avec une certaine expérience, il s'est directement imposé dans l'équipe. Nous ne sommes certainement pas plus mauvais que l'année dernière. De mon côté je vais faire tout mon possible pour aider l'équipe."