Matches des moins de 15 ans 2016-2017
Championnat Régional Ligue Elite

Entraîneur : Gilles Rodriguez        Voir l'effectif          Les matches amicaux          
Composition du groupe :
Olympique de Lyon, FC Bourg en Bresse, Evian TG, AS Saint Priest, FC Annecy, FC Lyon, Grenoble Foot 38, AS Vénissieux-Minguettes, Roannais Foot 42, ASSE, Olympique Valence, Rhône Crussol 07

                          

Gilles Rodriguez (entraîneur)                    

Matches aller

J Date Matches aller Résultats Buteurs Classement
 D 18/09/2016  ASSE - FC Lyon 0-1 7ème
 S 24/09/2016  Roannais Foot 42 - ASSE 0-6 Tshibuabua, Rivera 3, Bonnemain, Messalti 6ème
 S 01/10/2016  ASSE - FC Annecy 1-3 Mouton 9ème
 S 08/10/2016  Rhône Crussol - ASSE 1-1 Mongelli 7ème
 S 15/10/2016  ASSE - O Valence 4-0 Messalti, Mongelli, Bonnemain, Rivera 6ème
 D 06/11/2016  Vénissieux - ASSE 0-2 Raymond, Hilaire 5ème
 D 13/11/2016  ASSE - Grenoble F38 3-5 Raymond, Sow, Rivera 5ème
 S 19/11/2016  Thonon Evian Savoie - ASSE 1-0 5ème
 S 26/11/2016  ASSE - Saint Priest 3-1 Rivera, Sow, Tshibuabua 5ème
10   D 04/12/2016  ASSE - O Lyon 2-0 Bonnemain, Fakili 4ème
11   S 10/12/2016  Bourg - ASSE 1-0 5ème
J Date Matches retour Résultats Buteurs Classement
12 S 11/03/2017 FC Lyon-ASSE 3-1 Raymond 3ème
13 S 18/03/2017 ASSE - Roannais Foot 42 8-1 Tshibuabua, Mongelli 2, Bonnemain, Rivera, Messalti 2, Fatah 3ème
14 S 25/03/2017 Annecy - ASSE 1-2 Mouad Ouroui, Rivera 3ème
15 S 02/04/2017 ASSE - Rhône Crussol  7-0 Compagnon 2, Fatah 2, Mouad Ouroui 2, Mongelli 2ème
16 D 10/04/2017 O Valence - ASSE  2-4 Rivera 3, Moyo 2ème
17 D 12/02/2017 ASSE - Vénissieux  2-0 Rivera 2 3ème
18 S 04/02/2017 Grenoble-ASSE 2-4 Rivera, Messalti, Tshibuabua, Raymond 3ème
19 S 06/05/2017 ASSE - Thonon Evian Savoie 0-2 3ème
20 S 13/05/2017 Saint Priest - ASSE 0-0 4ème

 J1) Dimanche 18 septembre 2016 :  ASSE-FC Lyon : 0-1 (0-0)
Pour les U15 de Gilles Rodriguez c'était aujourd'hui l'ouverture du championnat contre une équipe qui les avait largement dominés (5-1) en amical, il y a 2 semaines. Malgré la défaite concédée par nos jeunes, on a pu constater qu'ils ont largement traité d'égal à égal avec leurs adversaires du FC Lyon, cet excellent club formateur de la banlieue. Ils méritaient , en effet, bien mieux que cette courte défaite concédée en fin de rencontre (65ème) à la suite d'une erreur individuelle sur un corner. Ils ont en effet vu 2 de leurs tirs s'écraser sur la barre.
La composition : Abdallah -  Bastou (Fakili), Tshibuabua, Sow, Compagnon - Mouton, Rivera, Bonnemain - Mongelli, Messalti (Khoutri), Zerrou (Rolland).
La réaction de Gilles Rodriguez :"Le contenu de notre prestation a été meilleur qu'il y a 2 semaines. Nous avons présenté un bloc cohérent et combatif qui a concédé peu d'occasions à nos adversaires, sauf à la fin où nous nous sommes découverts pour tenter d'égaliser. Nous avons manqué de justesse dans les coups de pied arrêtés. Ce match nous a montré ce que va être ce championnat."

 J2) Samedi 24 septembre 2016 :  Roannais Foot 42 - ASSE : 0-6 (0-1)
Les buteurs
: Tshibuabua ((31ème), Rivera 3 (33ème, 51ème, 65ème), Bonnemain (59ème), Messalti (72ème) 
Après leur déconvenue de la semaine dernière face au FC Lyon, les U15 de Gilles Rodriguez ont parfaitement réagi en s'imposant à Mably contre Roannais Foot 42 sur le score de 6 à 0 (1-0 à la mi-temps). 
Les buts ont été inscrits par Marvin Tshibuabua d'une frappe de loin (31ème), par Maxence Rivera qui s'est offert un triplé : sur des passes en profondeur de Saidou Sow (33ème) et Louis Mouton (65ème), d'une frappe du gauche des 20 mètres (51ème), par Yvan Bonnemain bien alerté par Maxence Rivera (59ème), et par Nouredine Messalti, sur passe d'Yvan Bonnemain (72ème).

La composition
: Moulineau - Fakili (Bastou 40ème), Tshibuabua, Sow, Rolland (Fakili 72ème) - Mouton (cap), Rivera (Khoutri 75ème), Bonnemain (Messalti 60ème) - Hilaire (Compagnon 40ème), Messalti (Khoutri 40ème, Bonnemain 70ème), Mongelli (Hilaire 67ème). 
La réaction de Gilles Rodriguez : "Malgré l'amplitude du score, je ne suis pas pleinement satisfait, le contenu n'a pas été des meilleurs. Notre collectif n'est pas suffisamment au point, et, en 1ère mi-temps, on s'est mis en danger sur des coups de pied arrêtés. La 2ème période a été mieux, l'adversaire ayant baissé de rythme et cela s'est concrétisé au score. Nous avons encore beaucoup de travail à faire."

J3) Samedi 1 octobre 2016 :  ASSE-FC Annecy : 1-3 (1-1)
Après le large succès acquis la semaine dernière face à Roannais Foot 42, les U15 de Gilles Rodriguez recevaient hier, à Michon, leurs homologues du FC Annecy, excellent club formateur. On croyait la saion ces Verts lancée sur de bons rails, mais les Hauts-Savoyards ne s'en sont pas laissé conter et se sont imposés sur le score de 3 à 1. 

Manquant d'agressivité dans les duels, les Verts ont concédé un premier but au terme du 1er quart d'heure. Ils réagissaient bien, se créant de nombreuses occasions, mais le dernier geste, la dernière passe manquaient de justesse pour concrétiser. Ils allaient pourtant égaliser juste avant le repos. A la suite d'un coup-franc frappé très haut, Nouredine Messalti remettait, de la tête, dans l'axe et Louis Mouton, toujours de la tête, propulsait le ballon dans la cage adverse.  Le score était donc nul à la mi-temps (1-1). 

Dès la reprise, à un moment crucial, les Anneciens reprenaient l'avantage (42ème) : les Verts étaient dans une phase offensive. A la suite d'une erreur technique, ils perdaient le ballon, se faisaient contrer, et les Hauts-Savoyards profitaient d'une absence de notre milieu défensif pour marquer. 

Les Verts allaient par la suite se créer de nouvelles occasions, Louis Mouton voyait un de ses tirs renvoyé par la transversale. Mais ils n'arrivaient pas à conclure et, au contraire, à la suite d'une erreur de communication entre nos arrières centraux, Annecy ajoutait un troisième but, synonyme de victoire.
La composition : Moulineau - Fahi, Mouton, Sow, Compagnon - Khoutri (Hilaire 54ème), Bonnemain (Khoutri 69ème), Bastou (Rome 54ème), Hilaire (Grillet 38ème) - Messalti, Raymond.
La réaction de Gilles Rodriguez
: "Nous sommes dans le dur. Certes, nous avons des blessés, nous avons joué avec 4 joueurs U14, mais cela n'explique pas tout et je ne vais pas me réfugier derrière cet argument. Ces absences doivent permettre à ceux qui sont appelés de se montrer. Nous avons été naïfs et Annecy a su en profiter. Je retire néanmoins des points positifs : nous nous sommes créés de nombreuses occasions. Les gamins n'ont rien lâché, et ils étaient très déçus à la fin du match. Il va falloir se remettre au boulot" 

J4) Samedi 8 octobre 2016 :  Rhône Crussol - ASSE : 1-1 (0-0)
Le buteur
: Mongelli (70ème) 
Les jeunes U15 Elite de Gilles Rodriguez se déplaçaient en Ardèche, à St-Peray pour affronter leurs homologues de Rhône-Crussol. C'était l'occasion pour nos jeunes de se rassurer après la défaite de la semaine dernière contre Annecy. 

Malgré les nombreuses occasions qu'ils se sont procurées, les Verts restaient sous la menace des coups de pied arrêtés des Ardéchois. Mais rien ne sera marqué jusqu'au repos.
Ce furent les locaux qui ouvrirent le score à la 55ème minute à la suite d'un contre. La réaction verte ne fut pas très longue à se faire attendre, puisqu'un quart d'heure plus tard, à la 70ème, Eros Mongelli (photo) se trouvait à la réception d'un centre de Kenan Fakili, suite à un bon travail côté droit, pour conclure de la tête. Ce match se terminait donc sur le score nul de 1-1.
La composition : Mutombo - Fakili, Rolland, Sow, Compagnon - Mouton - Mongelli, Rivera, Bonnemain, Raymond (Hilaire 40ème) - Messalti (Raymond 70ème).
La réaction de Gilles Rodriguez : "C'est un résultat très décevant. Nous sommes dans le dur. Le terrain difficile n'est pas vraiment une excuse. Je suis déçu de tout, surtout de l'engagement. On ne se cache pas derrière les absences car j'avais une équipe intéressante. Les jeunes ne se sont pas mis dans l'idée qu'il faut se dépouiller, que porter le maillot vert ne suffit pas. Quand on a de l'ambition, il faut mettre de l'abnégation et tous les ingrédients pour satisfaire cette ambition. On se crée beaucoup d'occasions, mais la dernière passe n'est pas décisive et, de plus, on manque d'agressivité dans la surface de réparation adverse. Faute de convertir ces occasions, on n'est jamais à l'abri. "

J5) Samedi 15 octobre 2016 :  ASSE-O Valence : 4-0 (2-0)
Les U15 de Gilles Rodriguez recevaient aujourd'hui à Michon leurs homologues de l'Olympique de Valence. Les deux équipes étaient au coude à coude au classement, et une victoire était nécessaire pour se hisser vers la première moitié du classement. Les Verts sont parvenus à l'emporter sur un large score (4-0), mais la manière a encore laissé à désirer, ne satisfaisant pas pleinement le coach. 
Les Verts ont ouvert la marque par Nouredine Messalti, bien servi par Yvan Bonnemain. (1-0, 25ème)
Ils ont doublé la mise sur une tête d'Eros Mongelli, à la suite d'un débordement et d'un centre d'Yvan Bonnemain. (2-0, 35ème). C'était le score au repos.
Yvan Bonnemain
, encore lui, allait aggraver la marque d'une frappe au sol. (3-0, 65ème).
Enfin, en toute fin de match, Maxence Rivera, après une frappe repoussée d'Yvan Bonnemain, ajoutait un ultime but. (4-0, 78ème).

La composition
: Mutombo - Fakili, Khoutri, Sow, Compagnon (Rolland 45ème) - Fatah (Bonnemain 60ème), Mouton, Bonnemain (Hilaire 55ème), Mongelli (Raymond 55ème, Mongelli 60ème) - Rivera, Messalti.
La réaction de Gilles Rodriguez : Sur le plan comptable, c'est un bon résultat, mais pas au niveau du contenu. On se complique trop le jeu. On est sur le fil car on a des occasions qu'on ne concrétise pas. Ca reste compliqué. Mais c'est bien de gagner avant la coupure des vacances." 

J6) Dimanche 6 novembre 2016 :  Vénissieux - ASSE : 0-2 (0-1)
Les buteurs
: Raymond (32ème), Hilaire (79ème) 
C'était la reprise pour les U15 de Gilles Rodriguez après la trêve des vacances de la Toussaint. Les Verts effectuaient le toujours difficile déplacement de Vénissieux pour affronter un adversaire qui les devançait d'un point au classement. Ils ont largement rempli leur contrat en s'imposant logiquement sur le score de 2 à 0.
Les Verts, qui enregistraient le retour d'Axel Trevez après une longue absence, se sont montrés solides défensivement face à des Rhodaniens valeureux, qui présentaient dans leur effectif un puissant attaquant et 3 petits gabarits, bon joueurs, à l'aise sur un synthétique dur, de 1ère génération. Au cours du premier acte, le gardien Clément Moulineau (photo) permettait aux siens de rester dans le match grâce à 2 balles parades. Il était également sauvé par la barre à 2 reprises. Malgré leur timidité, les Stéphanois ouvraient le score à la demi-heure : Louis Mouton alertait Mehdi Raymond d'une passe verticale et ce dernier d'une belle frappe inscrivait le premier but. (0-1, 32ème).
En deuxième période, les Verts se montraient très présents dans les duels mais n'arrivaient pas à vraiment poser le jeu et s'exposaient aux contres vénissians. Ils trouvaient cependant l'ouverture à 10 minutes de la fin du match lorsque Mehdi Raymond s'échappait et centrait pour Ermiaz Hilaire qui reprenait de volée. (0-2, 79ème).
La composition : Moulineau - Trevez (Fakili 30ème), Tshibuabua, Sow, Compagnon - Mouton, Rolland (Khoutri 40ème, Rolland 60ème), Zerrou (Hilaire 35ème), Mongelli - Rivera, Raymond.
La réaction de Gilles Rodriguez : "C'est bien de gagner au sortir de la trêve, d'autant plus que les U15 Honneur ont également gagné. On n'a certes pas fait un match parfait, mais on a été présent dans les duels, et on a su marquer quand il le fallait."

J7) Dimanche 13 novembre 2016 :  ASSE-Grenoble Foot 38 : 3-5 (2-2)
Les U15 recevaient aujourd'hui,  sur le synthétique Georges Bereta de l'Etrat, une équipe de Grenoble, certes en mauvaise posture au classement mais qui vaut sûrement bien plus que ne l'indique ce classement. Les craintes étaient justifiées puisque les joueurs de Gilles Rodriguez se sont inclinés sur le score de 5 à 3. 

Ce sont pourtant les Verts qui avaient ouvert le score dès la 10ème minute par Medhi Raymond, sur une passe de Louis Mouton.(1-0, 10ème)
Ils se faisaient rejoindre un quart d'heure plus tard : les Grenoblois scoraient sur corner, les Stéphanois manquant de présence physique en cette circonstance. (1-1, 25ème)
Les Verts réagissaint et reprenaient l'avantage à la 36ème, à la suite d'un beau mouvement entre Axel Trevez et Saidou Sow (photo) qui marquait de la tête. Ils viraient donc en tête à la pause, mais le coach n'était pas rassuré pour autant. (2-1, 36ème)
Les Isérois égalisaient à la 55ème minute, suite à une erreur individuelle. (2-2, 55ème). Les Verts se créaient alors 2 énormes occasions qui auraient pu permettre de faire basculer le match, mais, au contraire, ils commettaient une faute inutile qui permettait à Grenoble de prendre l'avantage pour la première fois dans le match, sur coup de pied arrêté, à la 59ème. (2-3, 59ème).
Ce coup du sort allait assommer nos jeunes qui encaissaient un autre but. (2-4).
Les Stéphanois pas totalement abattus reprenaient espoir lorsque Maxence Rivera convertissait en but une passe de Maxence Compagnon. (3-4). L'espoir était de courte durée puisque Grenoble ajoutait un ultime but, synonyme de victoire. (3-5).
La composition : Moulineau - Trevez (Compagnon 59ème), Khoutri, Sow, Fakili - Rolland, Mouton (Guesnier 64ème), Rivera - Mongelli (Bastou 59ème), Raymond, Compagnon (Zerrou 34ème)
La réaction de Gilles Rodriguez : " Je ne suis pas vraiment surpris du résultat. Nous avons en premier lieu failli sur le plan mental : quand tu prends 5 buts, c'est que tu as manqué de caractère. Pourtant, on a réussi à mener 2 fois au score, j'étais cependant quand même déçu du contenu, de l'apport de certains cadres. Je le savais, mais il va falloir désormais regarder derrière car des matchs difficiles nous attendent. J'avais des absents, mais cela doit permettre aux entrants de se montrer. Grenoble a inscrit de jolis buts et sa victoire est méritée."

J8) Samedi 19 novembre 2016 :  Evian TG - ASSE : 1-0 (1-0)
Les U15 se déplaçaient à Thonon pour affronter Evian TG. Au vu de la dernière prestation, cette rencontre suscitait une certaine inquiétude chez leur coach Gilles Rodriguez (photo), qui, même si pour lui ce n'est jamais un prétexte, enregistrait les absences de titulaires habituels, tels Saidou Sow, Louis Mouton, Yvan Bonnemain, Marvin Tshibuabua, Nouredine Messalti, l'obligeant à puiser chez les U14. Malgré cette hécatombe, les jeunes Verts ont réalisé un très bon match, se créant de nombreuses occasions, frappant la barre et les montants, mais, malheureusement ils ont dû s'incliner sur le score minimal de 1 à 0, à la suite d'un coup-franc direct à la 36ème minute.
La composition :
 Moulineau - Trevez (Zerrou 40ème), Khoutri, Rolland, Compagnon - Fakili, Mongelli, Rivera - Bastou, Raymond, Hilaire (Grillet 60ème) 
La réaction de Gilles Rodriguez :
" Paradoxalement, malgré la défaite, c'était un match très intéressant. J'ai enfin retrouvé une équipe, avec un bon état d'esprit et un mental de compétiteur. Les jeunes ont joué en équipe, les uns pour les autres, avec beaucoup de solidarité. Mais il n'y a pas que cela. Dans le jeu, ils ont su se procurer de belles situations, frappant la barre et les poteaux. Ils ont dominé la seconde période, se créant des occasions, qu'ils n'ont, hélas, pas su concrétiser. Je dirais que la défaite est illogique. Les garçons étaient très déçus, je les ai rassurés, car s'ils poursuivent avec le même état d'esprit, des jours meilleurs nous attendent"

J9) Samedi 26 novembre 2016 :  ASSE-Saint Priest : 3-1 (2-1)
Après le match contre Evian qui s'était soldé par une défaite mais durant lequel les Verts avaient montré un visage rassurant, les joueurs de Gilles Rodriguez recevaient aujourd'hui, sur le synthétique Georges Bereta, leurs homologues de Saint-Priest qui les précédaient d'une place au classement. Les Stéphanois ont rempli leur contrat en l'emportant sur le score de 3 à 1, sans toutefois se montrer réellement convaincants. 

L'entame stéphanoise se concrétisait dès le premier quart d'heure par un but de Maxence Rivera qui ouvrait la marque à la suite d'un débordement d'Eros Mongelli. (1-0, 15ème).
Les Verts faisaient le break cinq minutes plus tard par Saidou Sow, de la tête, sur un corner tiré par Maxence Rivera. (2-0, 20ème). Ils commettaient cependant de grosses erreurs en milieu de terrain, et se mettaient en danger paradoxalement lorsqu'ils étaient en possession du ballon, permettant d'ailleurs aux Sanpriods de revenir dans le match. (2-1, 29ème). C'était le score au repos.
Dès la reprise, les Verts vont galvauder deux balles de 3-1, et, heureusement, le gardien Clément Moulineau allait se mettre en évidence en stoppant un pénalty logiquement accordé aux visiteurs. Le coach craignait, à ce moment, une baisse régime fatale, comme cela s'était produit il y a deux semaines contre Grenoble. Mais les Verts ne s'en laissaient pas conter et sur un coup de pied arrêté de Maxence Rivera, Marvin Tshibuabua scorait de la tête. (3-1, 60ème). Les Rhodaniens n'abdiquaient pas et se voyaient accorder un nouveau pénalty qu'ils frappaient sur la barre.
Les Verts terminaient la rencontre non sans quelques difficultés, quelques joueurs de retour après une longue absence, tels Yvan Bonnemain et Brahim Fatah, souffrant physiquement, mais le score n'évoluait pas, permettant aux Verts d'aborder le derby de la semaine prochaine dans de bonnes dispositions. 

La composition
: Moulineau - Fakili, Sow, Tshibuabua, Compagnon (Rolland 60ème) - Khoutri (Bastou 25ème), Rolland (Fatah 25ème), Rivera - Hilaire (Zerrou 50ème), Mongelli, Bonnemain (Compagnon 70ème). 
La réaction de Gilles Rodriguez
"On a été encore dans la difficulté, et pas très bon dans le jeu. C'est paradoxal, mais la semaine dernière on a perdu un match qu'on avait maîtrisé, et aujourd'hui, on gagne un match qu'on n'a pas maîtrisé. C'est propre au football de jeunes, tout peut se passer. Lorsque Saint-Priest est revenu à 2-1, j'ai craint que se renouvelle le scénario du match contre Grenoble, mais, à la mi-temps, j'ai positivé. Les garçons ont su rester dans le match, même si on a fini un peu en souffrance dans le jeu, et physiquement pour les joueurs de retour de blessure."

J10) Dimanche 4 décembre 2016 :  ASSE-O Lyon : 2-0 (1-0)
Les vilains voisins abordaient ce derby avec l'étiquette d'ultra-favoris : invaincus à ce jour avec 8 victoires et 1 nul, ils venaient défier leur voisin stéphanois qui comptait modestement 4 victoires, 1 nul et 4 défaites. Mais, en football, rien n'est jamais écrit à l'avance. Les U15 de Gilles Rodriguez l'ont prouvé cet après-midi, sur le synthétique Georges Bereta, en s'imposant logiquement face à leurs voisins d'outre A47 sur le score de 2 à 0, dans un match engagé mais très correct puisque l'arbitre n'a eu à sortir aucun carton.

Gilles Rodriguez
avait décidé d'une nouvelle organisation pour son équipe, la faisant opérer en 3-5-2, Eros Mongelli et Ermiaz Hilaire occupant les couloirs, dans un rôle important qu'ils allaient fort bien tenir. La rencontre a commencé de la meilleure des manières pour les Verts puisque  dès l'entame, Yvan Bonnemain récupérait un ballon en profondeur et sa frappe croisée, bien placée, faisait mouche. (1-0, 1ère).
Les vilains avaient certes le monopole du ballon mais le dispositif stéphanois annihilait leur offensives puisqu'ils n'ont eu qu'un tir cadré que Clément Moulineau détourna sur la barre. Les Verts, eux, portaient le danger par des contres incisifs. Le match restait indécis jusqu'à la 75ème lorsque Kenan Fakili, entré 10 minutes auparavant, déclencha une frappe victorieuse sous la barre, pliant ainsi le match (2-0, 75ème).

La composition
: Moulineau - Sow, Tshibuabua, Rolland - Hilaire, Mouton, Fatah, Bonnemain (Compagnon 67ème), Mongelli - Rivera (Khoutri 77ème), Raymond (Fakili 65ème, Bonnemain 83ème)
La réaction de Gilles Rodriguez
: "On affrontait un adversaire encore invaincu (8 victoires, 1 nul). Cela laissait d'espoir. Les garçons ont su être présents, bien dans tout ce que je souhaitais. Les circonstances nous ont été favorables puisque nous avons marqué d'entrée de jeu. Les choses nous ont souri. Mes joueurs ont consenti beaucoup d'efforts, d'engagement et d'écoute dans le respect des consignes. Je suis satisfait par rapport au résultat évidemment, mais aussi par rapport au contenu. Nous avons engrangé des points et de la confiance. En football, rien n'est impossible, c'est ce qui fait son charme. "
La vilaine composition
(histoire de vérifier lorsque les vilains seront devenus grands s'ils ont cédé à l'imposture de l'oubli comme leurs aînés qui ont souvent affirmé, droit dans les yeux, qu'ils n'avaient jamais perdu de derby) : Ousmane - Commaret, Tahar, Koumetio, Innocenti - Benaissa, Bonnet, Dib - Gusto, Barcola, Bozet.   Remplaçants: Pellier, Zoghlami, Beaufrère.
Compte-rendu du site officiel :
Ce dimanche, les U15 stéphanois de Gilles Rodriguez ont réalisé une grande performance en battant l'Olympique Lyonnais sur le terrain Georges Bereta de L'Etrat (2-0).
Face au leader lyonnais, invaincu depuis le début de la saison, les Verts ont effectué un début de match tonitruant, ouvrant la marque dès la première minute de jeu sur une frappe gagnante d'Yvan Bonnemain (1-0). Kenan Fakili, entré en corus de match, a ensuite clos tout suspense en inscrivant le but du break à un quart d'heure du terme (2-0).
«Nous avons l'habitude de dire qu'un derby ne se joue pas, il se gagne et c'est ce que les garçont ont réussi à faire, apprécie Gilles Rodriguez. Pour ce genre de matches, il n'y a pas besoin de motiver les troupes. Les joueurs ont réalisé une belle performance, appliquant à la lettre le plan de jeu mis en place. Dans l'engagement, ils ont été très bons. Maintenant, il faut enchaîner, dès la semaine prochaine, à Bourg-en-Bresse.» 

J11) Samedi 10 décembre 2016 :  Bourg Peronnas - ASSE : 1-0 (1-0)
Pour les U15 de Gilles Rodriguez, ce dernier match à Bourg avant la longue trêve était l'occasion de confirmer la belle victoire dans le derby de dimanche dernier. Hélas, ils n'ont pu confirmer leur prestation et se sont inclinés sur le score de 1 à 0, but concédé à la 14ème. Gilles Rodriguez était très en colère après ses joueurs : "Ce match est indigne de joueurs ayant des prétentions. Manquant de combativité, ils étaient en vacances avant l'heure. La 1ère mi-temps a été catastrophique. Même les entrants n'ont rien apporté. Méconnaissables, les cadres n'ont pas tenu leur rôle; je ne cherche aucune excuse. Le sport de haut niveau est une  remise en question permanente. Dès l'échauffement, je percevais ce manque d'implication. Je suis très déçu."

 La composition : Moulineau - Fakili (Trevez 41ème), Sow, Khoutri (Rolland 18ème), Compagnon - Mouton, Fatah (Fakili 48ème), Rivera - Mongelli (Raymond 29ème), Bonnemain, Hilaire (Mongelli 41ème).

J12) Samedi 11 mars 2017 :  FC Lyon - ASSE : 3-1 (1-0)
C'était sous un soleil printanier que reprenait le championnat des U15 qui se déplaçaient sur le stade du Clos Layat pour affronter le FC Lyon, une équipe qui les avait battus lors de l'ouverture en septembre dernier. Ils n'ont pu prendre leur revanche, s'inclinant sur le score de 3 à 1, après un match au cours duquel ils n'ont pas mis tous les ingrédients pour pouvoir prétendre l'emporter.
Les Verts sont tombés sur une belle équipe, homogène, physique et très motivée qui a ouvert le score en première période, doublé la mise à la suite d'un beau tir lobé et inscrit le troisième but à dix minutes de la fin sur une belle action individuelle terminée par un crochet et une frappe dans le petit filet. Les poulains de Gilles Rodriguez réduisaient l'écart dans la temps additionnel à la suite d'une puissante frappe au sol de Maxence Rivera, frappe repoussée par le gardien et reprise victorieusement par Mehdi Raymond. Ils se procuraient ensuite une ultime occasion, mais la réaction était bien trop tardive.

La composition : Abdallah - Trevez (Rivera 73ème), Sow (Fatah 50ème), Tshibuabua, Compagnon (Rolland 40ème) - Mouton, Fatah (Fakili 28ème), Mongelli, Rivera (Raymond 50ème), Bonnemain - Messalti.

 La réaction de Gilles Rodriguez : Sur l'ensemble du match, le résultat est mérité et la victoire du FC Lyon logique. Les conditions étaient bonnes, on n'avait aucune excuse pour ne pas faire un bon match de football. On a été en dessous dans beaucoup de domaines, notamment dans le mental, dans l'abnégation et l'implication de tous. Les cadres n'ont pas apporté ce qu'ils pouvaient et ce qu'ils devaient. Quand on est un club pro, on doit savoir se remettre en question. On n'avance pas assez vite. Il n'y a pas de confirmation sur la durée. On est capable de battre l'OL, mais on ne confirme pas. C'est regrettable."

J13) Samedi 18 mars 2017 :   ASSE - Roannais Foot 42 : 8-1 (3-0)
Après leur déconvenue de la semaine dernière contre le FC Lyon, les U15 de Gilles Rodriguez recevaient, hier, sur le terrain synthétique Georges Bereta de l'Etrat, le club partenaire de Roannais Foot 42. Les jeunes Stéphanois avaient bien compris qu'il était nécessaire de produire une prestation digne de leur statut et on peut dire qu'ils ont réussi dans leur entreprise en l'emportant par 8 à 1.
 

Après quelques minutes d'observation, les Verts ouvraient la marque par Marvin Tshibuabua qui faisait parler sa détente et marquait d'un coup de tête rageur. (1-0, 15ème).
Quelques minutes plus tard, Eros Mongelli, excentré, doublait la mise d'un tir dans le petit filet opposé. (2-0, 27ème).
Avant la mi-temps, Yvan Bonnemain, qui demandait à sortir, lancé dans la profondeur lobait le gardien visiteur. (3-0, 35ème).
En seconde période, Maxence Rivera scorait d'une frappe puissante (4-0, 60ème), imité par Eros Mongelli, toujours d'une belle frappe (5-0, 68ème).
Justa après, Nouredine Messalti, fixait le gardien pour le 6ème but (6-0, 70ème). Les Roannais réduisaient la marque (6-1, 76ème), avant que Nouredine Messalti ne marque de nouveau (7-0, 79ème). Enfin, Brahim Fatah, entré en jeu quelques minutes plus tôt clôturait le score juste avant le coup de sifflet final. (8-1, 80ème).
 

La composition : Abdallah - Trevez (Rolland 70ème), Sow, Tshibuabua, Rolland (Compagnon 62ème) - Fakili, Mouton, Rivera (Fatah 62ème) - Mongelli, Raymond (Rivera 70ème), Bonnemain (Messalti 35ème). 

La réaction de Gilles Rodriguez : "Il était nécessaire de se racheter après la prestation de samedi dernier. Les garçons ont mis l'envie et la conviction qu'il fallait, certes devant un adversaire en difficulté. Il faut donc relativiser. Mais les jeunes ont réussi à marquer et à ne pas se relâcher après le repos alors qu'ils auraient pu tomber dans la facilité. Ils ont mis de jolis buts et pris du plaisir à jouer ensemble, en équipe."

J14) Samedi 25 mars 2017 :  Annecy - ASSE : 1-2 (1-0)
Les U15 de Gilles Rodriguez se déplaçaient cet après midi au Parc des Sports d'Annecy pour affronter leurs homologues de cet excellent club formateur. A travers ce match, le coach stéphanois espérait que la prestation serait dans la continuité de la performance de la semaine dernière et de la large victoire sur Roannais Foot. Il n'a pas été déçu puisque ses jeunes, avec une équipe rajeunie, ont parfaitement répondu à ses attentes en s'imposant 2 à 1, malgré des circonstances pas toujours favorables. 

Paradoxalement, les Verts ont assez largement dominé la première mi-temps, se créant de belles occasions, sans être inquiétés, mais ils sont arrivés au repos menés à la marque. En effet, ils ont concédé un sévère penalty, aux dires des observateurs, penalty transformé par les Hauts-Savoyards. (1-0, 21ème).
Durant le repos, Gilles Rodriguez a su trouver les mots pour relancer son équipe qui aurait pu se sentir frustrée et démoralisée. Mais les vertus éternelles des Verts allaient leur permettre de renverser une situation compromise. A l'heure de jeu, Mourad Ouroui (U14, transfuge de l'OSE), bien servi dans l'axe par Nouredine Messalti, égalisait d'un magnifique tir, poteau rentrant. (1-1, 60ème).
Peu après, ce même Mouad Ouroui reprenait un ballon qui avait frappé la barre, mais se voyait refuser le but pour un hors-jeu pas évident. Les Stéphanois ne se décourageaient pas et étaient récompensés de leurs efforts à quelques minutes du coup de sifflet final, lorsque Maxence Rivera, suite à un décalage de Kenan Fakili (encore excellent aujourd'hui) ajustait une frappe croisée qui terminait sa course dans le petit filet. (1-2, 74ème).  Les Verts avaient renversé la vapeur et ils pouvaient laisser éclater leur joie. 

La composition : Abdallah - Trevez, Khoutri, Louis Mouton, Rolland (Esteban Mouton 40ème) - Fakili - Hilaire (Mouad Ouroui 30ème), Mongelli, Rivera, Compagnon (Hilaire 52ème) - Messalti.

La réaction de Gilles Rodriguez : "Nous sommes satisfaits du résultat et de l'image que nous avons laissée. On a fait un super match, avec un état d'esprit irréprochable. On était mené 1-0 à la mi-temps contre le cours du jeu, en s'étant procuré beaucoup d'occasions et en en ayant concédé pratiquement aucune. Mais les garçons ne se sont pas démobilisés, et, même si l'équipe était rajeunie, ils ont joué très solidairement."

J15) Samedi 1 avril  2017 :  ASSE-Rhône Crussol : 7-0 (2-0)
La large victoire des U15 de Gilles Rodriguez, acquise contre Rhône Crussol (7-0), s'inscrit dans la lignée des deux précédentes, à Annecy (1-2) et contre Roannais Foot (8-1). L'équipe, un peu remodelée, a répondu aux attentes de son coach en faisant une large différence en seconde période.
Les Verts sont vite entrés dans cette rencontre en scorant à deux reprises dans le premier quart d'heure,  par Maxence Compagnon, repositionné en milieu excentré gauche, ce qui lui permet d'être plus offensif, les deux fois sur un service de Brahim Fatah. (1-0, 8ème et 2-0, 13ème). Après ce bon début, les Verts, sans vraiment tomber dans la facilité, ne réussirent pas à trouver la faille.
La différence, ils allaient la faire après le repos, tout d'abord par Brahim Fatah, qui s'échappait et gagnait son face à face avec le gardien. (3-0, 50ème). Ensuite, Mouad Ouroui, un U14 qui avait déjà marqué la semaine dernière, y allait, lui aussi, de son doublé, sur un centre de Téo Rolland (4-0, 57ème), et sur une passe d'Eros Mongelli (5-0, 64ème), ce même Mongelli qui profitait d'un centre en retrait d'Yvann Bonnemain pour inscrire le 6ème but. (6-0, 68ème). C'est Brahim Fatah qui clôturait la marque sur un service de Kenan Fakili, encore excellent aujourd'hui. (7-0, 72ème).

La composition
: Abdallah - Trevez (Esteban Mouton 40ème), Khoutri, Sow, Rolland (Trevez 63ème) - Fakili - Mongelli, Bonnemain, Fatah, Compagnon - Raymond (Mouad Ouroui 40ème)
La réaction de Gilles Rodriguez
:
"C'est une belle victoire. Mais il faut relativiser car elle a été acquise face à un adversaire en difficulté, qui a cependant bien résisté en première mi-temps. Les garçons ont été sérieux et ont su se rendre le match facile après le repos"

J16) Dimanche 9 avril  2017 :  O Valence - ASSE : 2-4 (1-2)
Les U15 de Gilles Rodriguez semblent avoir trouvé leur vitesse de croisière. Ils ont enchaîné, cet après-midi, sur le terrain de Valence, leur 4ème victoire consécutive inscrivant 21 buts pour 4 encaissés. Cette belle série leur permet de s'installer à la 2ème place du classement derrière le ...vilain voisin.
Avec une équipe remaniée, pour permettre de renforcer l'équipe d'Honneur Ligue (victorieuse 4-0 contre Nivolet), les Verts ont su réagir après un début poussif pour finalement l'emporter somme toute assez facilement. Ils ont pourtant concédé l'ouverture du score après une faute d'inattention sur un coup de pied arrêté. (1-0, 12ème). La réaction ne tardait pas et Maxence Rivera obtenait l'égalisation (1-1, 20ème). Peu après, le jeune U13, Yassimi Moyo, bien décalé, rentrait  à l'intérieur et piquait victorieusement son ballon. (1-2, 30ème). C'était le score au repos. Peu après la reprise, Maxence Rivera, bien servi par Kenan Fakili permettait aux siens de faire le break (1-3, 48ème). Toujours alerté par le précieux Kenan Fakili, il réalisait le triplé. (1-4, 67ème). Les Valentinois, en fin de match réduisaient l'écart. (2-4, 70ème).

La composition
: Abdallah - E. Mouton, Khoutri, Rolland, Compagnon - Fakili, Mongelli, Rivera - Ressicaud (Grillet 65ème), Raymond, Moyo.
La réaction de Gilles Rodriguez
:
"Ce n'a pas été un gros match. On avait une équipe new-look, et on avait renforcé l'équipe d'Honneur Ligue. C'est une décision collective qui montre ce qu'est un esprit club et les garçons l'ont bien compris.Comme je le disais, le contenu a été moyen, malgré les espaces que nous nous sommes créés, mais que nous n'avons pas toujours su bien gérer. Nous sommes trop souvent allés au duel, ce qui n'était pas toujours la bonne solution. Nous avons progressé en maturité mais on peut et on doit encore faire mieux. "

J17) Dimanche 12 février 2017 :  ASSE-Vénissieux : 2-0 (1-0)
Les U15 Elite de Gilles Rodriguez ont pris de l'avance sur le calendrier en disputant leur match de la 17ème journée, initialement prévu le 23 avril. Cet après-midi, ils recevaient sur la pelouse grasse et bosselée de Michon, leurs homologues de l'AS Vénissieux-Minguettes. Ils ont rempli leur contrat en l'emportant sur le score de 2 à 0.
Ce ne fut pas un grand match tant il est difficile de développer du jeu sur un tel terrain. On retiendra surtout la victoire qui permet aux jeunes Verts d'accéder à la 2ème place, avec toutefois des matches en plus que leurs adversaires, tels Thonon Evian Savoie et le FC Lyon.
Les Stéphanois sont rapidement entrés dans cette rencontre, puisqu'ils ont ouvert le score à la 11ème minute, un but inscrit sur une belle attaque placée : un centre au 2ème poteau de Mehdi Raymond était remis dans l'axe, de la tête par Eros Mongelli pour Maxence Rivera qui concluait de volée.
En fin de match, à la 70ème, toujours sur une attaque placée, ce même Maxence Rivera, alerté par un long ballon croisé de Saidou Sow, dans le dos de la défense, faisait le break.
La composition : Abdallah - Trevez, Tshibuabua, Sow, Rolland - Fakili, Fatah - Mongelli (Moyo 71ème), Raymond (Bonnemain 41ème) - Rivera, Messalti (Raymond 65ème).

J18) Samedi 4 février 2017 :  Grenoble - ASSE : 2-4 (1-1)
Après la longue trêve hivernale durant laquelle ils avaient concédé une défaite en match amical contre les U16 de Valence (3-2), les U15 de Gilles Rodriguez retrouvaient la compétition avec un difficile déplacement dans l'Isère, chez un adversaire qui s'était imposé 5-3 au match aller à l'Etrat. Ce match avancé (il aurait dû se dérouler le 30 avril) comptait pour la 18ème journée. Les Verts ont en quelque sorte vengé leurs aînés qui, il y a un an, quasiment jour pour jour, s'étaient inclinés 1-0. Ils ont en effet remporté 4-2 cette rencontre disputée dans de bonnes conditions, sans vent, sur un synthétique nouvelle génération. Le coach, Gilles Rodriguez ne pavoisait pas pour autant : "Il faut relativiser par rapport au contenu, que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. Il était important de retrouver des repères, de se rassurer et de prendre des points."

 La première période fut à l'avantage des Verts qui se sont créés beaucoup d'opportunités de scorer. Ce sont pourtant les Grenoblois qui allaient marquer, à la 22ème minute, sur leur première occasion, une rapide contre-attaque ponctuée par un centre en retrait converti en but. (1-0).
A la demi-heure, les Verts trouvaient la faille pour égaliser par Maxence Rivera bien servi par Mehdi Raymond. (1-1). Grenoble jouait haut et gênait les Stéphanois, souvent pris au piège du hors-jeu. La mi-temps survenait donc sur ce score de parité.
Dès la reprise, Nouredine Messalti voyait son pénalty stoppé par le gardien adverse. Mais ce fait de jeu ne le démontait pas puisque quelques minutes plus tard, il coupait la trajectoire d'un centre de Mehdi Raymond, au 1er poteau pour inscrire, de la tête, le but qui donnait l'avantage aux siens. (1-2).
Marvin Tshibuabua
aggravait le score en inscrivant un pénalty (1-3). A la 65ème minute, les Grenoblois réduisaient le score (2-3), faisant resurgir le spectre du match aller où ils l'avaient emporté en ayant été menés à 2 reprises.
Mais les Stéphanois ne s'en laissaient pas conter et Mehdi Raymond, à la 77ème minute, scellait le sort de la rencontre sur un contre initié par Marvin Tshibuabua. (2-4).
Par cette victoire, les Verts remontent à la 3ème place ex-aequo avec Evian-Thonon, à bonne distance des vilains leaders. La semaine prochaine, encore un match avancé, contre Vénissieux-Minguettes à Michon. 

La composition : Abdallah - Fakili, Khoutri, Sow, Rolland - Tshibuabua, Fatah, Raymond, Mongelli (Ressico) - Rivera, Messalti.

J19) Samedi 6 mai 2017 :  ASSE-Thonon Evian Savoie : 0-2 (0-0)
Les U15 de Gilles Rodriguez, qui restaient sur une belle série de 4 victoires consécutives, reprenaient aujourd'hui la compétition en recevant, sur le synthétique Georges Bereta de l'Etrat, les Hauts-Savoyards de Thonon Evian Savoie, une équipe qui les avait battus de peu à l'aller. Les jeunes Stéphanois (6 joueurs de 2003) sont tombés sur une équipe très physique et ils n'ont pu contourner, malgré leur volonté, ce véritable bloc.
Ils ont pourtant réalisé un bon match, contenant bien leur adversaire et arrivant au repos sur le score nul de 0-0. Peu après la reprise, ils allaient cependant concéder un but consécutif à une erreur d'appréciation d'un défenseur qui, se croyant près de la ligne de sortie, laissait passer un ballon anodin, ce dont profitait un attaquant adverse pour plonger dans son dos et marquer. (0-1 49ème). Par la suite, les Verts jettèrent toutes leurs forces pour égaliser mais manquèrent d'efficacité. Les Hauts-Savoyards scellèrent le sort du match à l'ultime minute par une frappe de 25 m qui trouvait la lucarne verte. (0-2, 80ème + 1).
La composition : Abdallah - E.Mouton (EA Camara 55ème), Khoutri, Rolland, Compagnon - Fakili, Rivera, Mouad Ouroui (Lamrabtime 30ème, Mouad Ouroui 55ème) - Moyo (Rome 48ème), Mongelli, Raymond.
La réaction de Gilles Rodriguez : "Nous avons fait un match correct et intéressant avec une équipe jeune face à un adversaire qui a imposé sa puissance physique. Nous l'avons bien contenu en première période. Malheureusement, nous prenons un but sur une erreur individuelle, et ensuite nous manquons d'efficacité pour pouvoir revenir au score. Je suis déçu pour les gamins qui ont consenti beaucoup d'efforts face à une solide équipe."   

J20) Samedi 13 mai 2017 :  Saint Priest - ASSE : 0-0 (0-0)
Les U15 de Gilles Rodriguez se déplaçaient aujourd'hui à Saint-Priest, et, comme souvent face à ce bon club formateur, ils ne s'attendaient pas à une partie de plaisir, d'autant plus, qu'encore une fois, ils présentaient une équipe très jeune. Ils ont, malgré tout, réussi à obtenir un match nul et vierge (0-0).
Comme le confiait leur coach, Gilles Rodriguez, les Verts ont su ne pas perdre cette rencontre, mais ils n'ont pas su la gagner, ce qui a donné ce nul logique. Ils n'ont pratiquement pas concédé d'occasions mais ne s'en sont pas suffisamment créé pour pouvoir l'emporter, malgré un Mehdi Raymond, très actif face à un coriace vis-à-vis.
La composition : Abdallah - Trevez, Khoutri, Rolland, Compagnon - Fakili, Grillet (Mouad Ouroui 60ème), Mongelli - Ressicaud, Raymond, Mouad Ouroui (Moyo 40ème)

Classement final 2016-2017

 

Les buteurs 

Pl Equipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
Rivera : 11
Messalti, Mongelli : 5
Raymond, Bonnemain, Tshibuabua : 4
Fatah, Mouad Ouroui : 3
Sow, Compagnon : 2
L.Mouton, Hilaire, Fakili : 1
 
 
 
 
 

Les joueurs utilisés 

Nés en 2001 (U15) :

 

Nés en 2002 (U14) :

 

Nés en 2003 (U13) :