Matches de l'Équipe CFA2 2016-2017 : Groupe F

Composition du groupe F : Aurillac, Bastia, Borgo, Bourgoin Jallieu, Chamalières, Clermont Foot, Cournon, Ile Rousse, Limonest, Louhans Cuiseaux, Mende, ASSE, Saint-Priest.
Evian TG, initialement prévu dans cette poule ne participera pas au championnat(Liquidation judiciaire)
 Entraîneur :
Laurent Batlles       Voir l'effectif        Les matches amicaux

J Date Matches aller Résultats Buteurs Classement
1 S 20/08/2016 Bastia-ASSE 4-2 Ghezali, Nordin 12ème
2 D 28/08/2016 ASSE - Clermont 2-1 Milla, Nordin 6ème
3 S 03/09/2016 Saint Priest - ASSE 5-0   9ème
4 S 17/09/2016 ASSE - Bourgoin 2-1 Corgnet 2 6ème
5 S 01/10/2016 Aurillac - ASSE 2-1 Aulagnier 9ème
6 S 15/10/2016 Ile Rousse - ASSE 0-1 Chambost 6ème
7 D 30/10/2016 ASSE - Louhans Cuiseaux 3-2 Aulagnier, Corgnet, Chambost 6ème
8 S 05/11/2016 Chamalières - ASSE 2-1 Adam 6ème
9 S 19/11/2016 ASSE - Cournon 3-1 Aulagnier, Milla 2 6ème
10 S 26/11/2016 Borgo - ASSE 0-0   6ème
11 S 10/12/2016 ASSE - Dives 2-0 Roussey, Corgnet 4ème
12 S 17/12/2016 Mende - ASSE  2-1 Keyta 6ème
13 D 05/03/2017 ASSE - Limonest  3-2 Milla 2, Nyemeck 5ème
J Date Matches retour Résultats Buteurs Classement
14 S 21/01/2017 Clermont - ASSE  1-1 Nadé 6ème
15 D 05/02/2017 ASSE - Saint Priest  0-0   6ème
16 S 18/02/2017 Bourgoin - ASSE 1-1 Allée 8ème
17 D 26/02/2017 ASSE - Aurillac 1-0 Camara 8ème
18 D 12/03/2017 ASSE - Ile Rousse 0-0 6ème
19 S 18/03/2017 Louhans Cuiseaux - ASSE 2-6 Milla, Nordin 2, Keyta, Jorginho, csc  5ème
20 S 25/03/2017 ASSE - Chamalières 4-1 Milla 2 (1 sp), Keyta sp, Chambost  3ème
21 S 08/04/2017 Cournon - ASSE 2-2 Milla 2 (2 sp) 3ème
22 D 16/04/2017 ASSE - Borgo 0-5 3ème
23 S 22/04/2017 Dives - ASSE 0-1 J.Mendy 3ème

 

 

Les matches de championnat

J1             Samedi 20 août 2016
Bastia-ASSE : 4-2 (1-0)

Buts : Ghezali (44ème), Nordin (60ème)

Guendouz - Nyemeck, Souici, Cabaton, Pétrot - Camara, Milla, Chambost (Rocha Santos, 75') - Ghezali (Adam, 75'), Aulagnier (Roussey, 60'), Nordin.

 

Alors qu'elle menait 1-0 à la pause,  l'équipe réserve de l'ASSE a perdu 4-2 face au SC Bastia d'Eliott Gattier (titulaire mais remplacé à la mi-temps) dans l'île de Beauté lors de la première journée de CFA2. 
S'étant procurés les meilleures occasions en première période, les Verts ont concrétisé leur domination quelques secondes avant la pause grâce à Lamine Ghezali, lancé par Mahdi Camara. Les Bastiais ont égalisé trois minutes après le retour des vestiaires sur une frappe déviée qui a fini dans la lunette avant de prendre l'avantage à la 52e sur une prise d'intervalle mal gérée par la défense stéphanoise. Sur une passe de Dylan Chambost, Arnaud Nordin a égalisé à l'heure de jeu. Alors que les Corses ont repris l'avantage sur un coup franc direct à la 76e, Léo Pétrot a failli égaliser mais  sa tentative a hélas été repoussée par le poteau. Les locaux ont corsé l'addition à la 85e sur un pénalty concédé par Rayan Souici.
La réaction de Laurent Batlles : "Cette défaite est difficile à analyser. On a réalisé une très bonne première mi-temps, on aurait pu mener avec deux ou trois buts d'écart à la pause. A la mi-temps, j'ai demandé à mes joueurs de tenir le premier quart d'heure de la seconde période pour pouvoir ensuite les contrer. Avec les joueurs que l'on avait, on avait la possibilité de jouer dans la profondeur. Mais on a raté notre entame de deuxième mi-temps, Bastia a renversé la situation en quelques minutes. Quand on a égalisé, j'ai cru qu'on avait fait le plus dur mais on a pris deux autres buts sur coups de pied arrêtés. On a manqué de réussite en fin de match mais c'est le football. Ce qui m'embête le plus, c'est qu'on ait pris quatre buts. Depuis le début de la préparation, on avait une équipe solide défensivement."
Compte-rendu du site officiel : Ce samedi après-midi, à Bastia, la réserve de l'ASSE a trébuché dès son premier match de championnat mais le score (4-2) ne reflète pas la bonne prestation des joueurs de Laurent Batlles, notamment en première mi-temps. Les jeunes Stéphanois ont en effet atteint la pause avec un but d'avance. C'est Lamine Ghezali qui a ouvert le score pour l'ASSE. Hélas, les Bastiais ont renversé la situation en seconde période. Malgré l'égaliation d'Arnaud Nordin (2-2, 62e) et des situations de jeu favorables, dont une tentative de Léo Petrot renvoyé par le poteau, les Corses ont fait la différence sur deux coups de pied arrêtés pour remporter une large victoire.
Merci à José du site Poteaux Carrés

J2             Dimanche 27 août 2016
ASSE-Clermont : 2-1 (2-0)

Buts : Milla (7ème), Nordin (15ème)

Guendouz - Nadrani, Cabaton, Souici, Pétrot - Camara, Maïga, Milla (Rocha-Santos, 56') - Ghezali (Chambost, 76'), Roussey (Aulagnier, 83), Nordin.

 

Le résumé video

 

L'équipe réserve a lancé sa saison en s'imposant 2-1 en fin d'après-midi à l'Etrat contre son homologue de Clermont Foot. 
Sur un centre côté droit de Lamine Ghezali dévié par Hugo Roussey, Florian Milla a ouvert le score au second poteau à la 7e minute. Ayant récupéré le ballon sur un corner adverse, Lamine Ghezali a mis dans le vent deux joueurs avant de lancer Arnaud Nordin, auteur du but du break au quart d'heure de jeu. Hugo Roussey (duel perdu face au gardien adverse) et Kenny Rocha Santos (tir sur la barre) ont eu l'occasion de mettre les Verts définitivement à l'abri, mais les Clermontois ont réduit le score à la 74e, sans parvenir à égaliser.
La réaction de Laurent Batlles : "On a fait une très bonne entame de match, matérialisée par nos deux buts. On a bien tenu le coup. Après la pause on a un peu souffert car Clermont a joué un peu plus long et dans notre dos. On a légèrement reculé mais on a eu deux grosses occases de plier le match. Clermont a marqué juste après mais on a su préserver notre avantage sans trembler. Notre victoire me semble assez logique et valide le travail effectué à l'entraînement. A Bastia, on avait perdu bêtement alors que l'on ne méritait pas de perdre. Cette semaine on a beaucoup travaillé sur ce qui nous avait coûté cher en Corse. Je tiens à féliciter les garçons, ils ont bien bossé et ils sont récompensés."
Compte-rendu du site officiel : L'équipe réserve de l'ASSE a profité de la réception de Clermont Foot, ce dimanche à L'Etrat, pour remporter une précieuse victoire (2-1). Battue à Bastia sans démériter le week-end dernier, elle a su gommer toutes les erreurs individuelles qui lui avait coûté si cher en Corse.
Prenant le match par le bon bout, les Verts ont bien maîtrisé la première mi-temps. Florent Milla a ouvert le score en exploitant habilement un centre de Lamine Ghezali dévié de la tête par Hugo Roussey. Les Stéphanois ont doublé la mise grâce à Arnaud Nordin qui a conclu un contre rondement mené.
En seconde période, Clermont a tenté de renversé la situation en jouant de longs ballons dans le camp stéphanois.
L'équipe de Laurent Batlles a alors reculé et s'est exposé à un retour au score des Auvergnats qui n'ont finalement marqué qu'un seul but. «Je suis content pour mes joueurs qui ont été récompensés du travail fourni tout au long de la semaine, explique l'entraîneur des Verts. Ils ont formé un bloc compact et fait preuve de simplicité quand la situation l'exigeait. »
Merci à José du site Poteaux Carrés

J3             Samedi 3 septembre 2016
St Priest - ASSE : 5-0 (3-0)

Buts : 

Bouallak - Nadrani, Cabaton, Gomis (Chambost), Pétrot - Rahmani, Maïga, Milla - Ghezali (Adam, 65'), Roussey, Nordin.

 

 

Sous les yeux de Bernard David, Saint-Priest a écrasé l'ASSE 5-0 lors de la 3e journée de CFA2.
Alors qu'Hugo Roussey a raté deux occasions d'ouvrir le score, les San-Priots ont vite débordé des Verts trop tendres et limités. Abandonné par sa défense, Ryan Bouallak a encaissé trois buts en première période (aux 29e, 41e et 44e minutes). Sans pitié pour leur club partenaire, les locaux ont corsé l'addition à la 74e avant d'enfoncer le clou à la 87e.
La réserve jouera samedi prochain à 16h00 à Chasse-sur-Rhône contre le GF38 en amical. Blessé au genou depuis trois semaines, Brian Landini pourrait en profiter pour faire son retour, comme Jerrold Nyemeck. Plâtré au pied, Hamidou Keyta devra encore patienter. L'ancien attaquant de Trélissac ne sera pas opérationnel avant la 5e ou 6e journée.
La réaction de Laurent Batlles : "Mon analyse est simple : on a fait un non-match dans l'agressivité, dans les duels, dans tous les domaines. J'avais dit aux joueurs qu'on allait affronter une équipe qui allait jouer le haut du tableau, que Saint-Priest avait fait un mauvais début de championnat et voulait rebondir. Malheureusement, peut-être que les joueurs n'ont pas pris acte de mes paroles. On a été puni, notre défaite est logique. C'est une faillite collective. On n'a pas à trouver d'excuses même si on avait une équipe très jeune. Entre les internationaux et les blessés, il manquait quand même pas mal de monde. Mais il ne faut pas se retrancher derrière ça. On est l'ASSE, on doit assumer notre statut. Maintenant il va falloir rebondir. A moi de trouver des solutions et les meilleurs schémas possibles pour gagner des matches."
Compte-rendu du site officiel : Une semaine après remporté sa première victoire de la saison aux dépens de Clermont Foot, la réserve de l'ASSE s'est écroulée à Saint-Priest ce samedi dans le Rhône. Privée notamment de ses internationaux, Rayan Souici et Mahdi Camara, l'équipe dirigée par Laurent Batlles a encaissé cinq buts dont trois en première mi-temps.
Même si Hugo Roussey s'est créé deux occasions en début de match, les Stéphanois ont été dominés par une formation candidate à l'accession en CFA et qui a pu compter sur la vitesse d'exécution de ses attaquants pour faire la différence dès la première mi-temps. L'ASSE a payé des erreurs de jeunesse.
Merci à José du site Poteaux Carrés

J4             Samedi 17 septembre 2016
ASSE - Bourgoin : 2-1 (0-1)

Buts : Corgnet 2 (52ème, 60ème) 
Les buts en video

Maisonnial - Nadrani, Cabaton, Karamoko, Pétrot - Clément, Souici, Corgnet (Allée, 89') - Adam (Aulagnier, 65'), Roussey (Chambost, 79'), Nordin.

 

 

L'équipe réserve a battu Bourgoin-Jallieu 2-1 sous les yeux de Galette, René Lobello, Dominique Rocheteau, Fabrice Grange et Bernard David. 
Alors qu'Hugo Roussey a raté une grosse occasion d'ouvrir le score à la 18e minute, les visiteurs ont ouvert le score juste avant la mi-temps sur un contre rondement mené consécutif à une perte de balle de Benjamin Corgnet. 
Les Verts ont su réagir et élever leur niveau de jeu en seconde période. Sur une tête de Léo Pétrot, Benjamin Corgnet s'est racheté en égalisant d'une reprise acrobatique à la 52e minute avant de faire le doublé à l'heure de jeu. 
La réaction de Laurent Batlles : "Notre première mi-temps m'a un peu frustré, même si c'est vrai qu'avec beaucoup de changements, des joueurs qui ne se connaissaient pas plus que ça et qui n'avaient pas eu beaucoup de temps de jeu, je savais que ça allait être un peu poussif. Ça l'a été même si on a eu autant qu'occases que Bourgoin pour ouvrir le score. Je n'ai pas voulu être trop vindicatif avec mes joueurs à la mi-temps. Je leur ai demandé de jouer plus haut et de gagner plus de duels, pour empêcher que Bourgoin joue trop long sur l'attaquant axial qui nous faisait mal. L'égalisation de Benjamin nous a reboostés. Après avoir marqué ce deuxième but assez bizarrement, on a raté nos balles de break. On n'a pas tué le match mais on a su gagner. Ce résultat est très important, ça valide tout le travail produit cette semaine. L'apport des trois ou quatre joueurs pros était appréciable, ça permet de gagner des matches. Et ça permet aussi de donner une certaine forme de confiance aux pros qui manquaient de temps de jeu. A nous de bien préparer nos deux prochains matches de championnat, qu'on jouera à l'extérieur, à Aurillac puis à l'Ile Rousse. On aura aussi un match amical contre Clermont le 24 septembre, week-end de Coupe de France."
Compte-rendu du site officiel : Avant d'effectuer deux déplacements consécutifs (Aurillac et l'Ile Rousse), les Verts ont renoué avec la victoire (2-1), ce samedi soir, sur la pelouse du stade Aimé-Jacquet. Leur victime ? Bourgoin-Jallieu, candidat à la montée en CFA. Épaulés par plusieurs joueurs professionnels et désireux d'effacer la sévère défaite subie à Saint-Priest (2-1) il y a quinze jours,, les jeunes joueurs de Laurent Batlles ont su renouer avec le succès. 
Comme l'a souligné l'entraîneur stéphanois, l'apport des pros «a été déterminant». Benjamin Corgnet a marqué deux buts - le premier sur un retourné acrobatique et le second d'une frappe imparable - alors que Jérémy Clément a stabilisé le milieu de terrain tout en donnant confiance à toute l'équipe. Voilà les Verts relancés.
Merci à José du site Poteaux Carrés

J5             Samedi 1 octobre 2016
Aurillac - ASSE : 2-1 (1-0)

But : Aulagnier (64ème) 
Les buts en video

Guendouz - Mendy, Nadrani, Nadé, Pétrot - Milla, Allée (Pesqué, 79'), Chambost, Adam (N'Doutoumé, 75'), Rahmani (Gomis, 84') - Aulagnier.

 

 

Aurillac a battu 2-1 la très jeune équipe réserve de l'ASSE en début de soirée. 
Alors que Benjamin Aulagnier a tiré sur le poteau dès la 4e minute de jeu, l'infortuné latéral gauche stéphanois Léo Pétrot a trompé son propre gardien en voulant tacler à la 18e un centre aurillacois.
Dominés en première période, les Verts ont bien démarré la seconde mi-temps. Sur un joli une-deux avec Ahmad Allée, Dylan Chambost a vu son tir dévié par le gardien sur le poteau à la 59e. Mais Benjamin Aulagnier a profité cinq minutes plus tard d'une perte de balle des locaux pour égaliser.
Las, c'est l'Appelou des Cantalous et fan des Verts Romain Gourgaud qui a crucifié de la tête son club de cœur en devançant sur corner la sortie d'Alexis Guendouz à la 69e.
La réaction de Laurent Batlles : "Je suis très déçu du résultat car on a fait un match très solide. On a frappé deux fois sur le poteau. On a été costaud, on a fait un match d'hommes. Même si j'avais une équipe remaniée, j'avais demandé aux garçons de s'inspirer des pros, de jouer avec leurs qualités. On avait défini n plan de jeu qui avait marché, même si on a pris un but un peu contre le cours du jeu. C'est malheureux de repartir bredouilles car les joueurs ont fait le matche que je voulais qu'ils fassent. Je ne leur avais pas demandé de faire des envolées au niveau technique. Mais dans tout ce qui était agressivité, duels, intensité, ils m'ont donné satisfaction. Je suis déçu pour eux, ils méritaient au moins un nul face à cette bonne équipe de notre championnat."
Compte-rendu du site officiel : Le score est injuste pour les Verts qui ont malmené Aurillac ce samedi soir dans le Cantal. Mais les Aurillacois se sont montrés plus réalistes et un brin chanceux. Dès le début du match, Benjamin Aulagnier a vu son tir heurter le poteau. Puis, quelques minutes plus tard, Léo Petrot a trompé son propre gardien, Alexis Guendouz, en voulant dévier un centre adverse (17e). 
En seconde période, un tir de Dylan Chambost a été dévié par le gardien sur le poteau. Les Verts ont fini par recoller au score grâce à Benjamin Aulagnier.  Hélas, les Stéphanois ont craqué une seconde foi. C'est l'ancien défenseur d'Andrézieux, Romain Gourgaud, qui a trompé Alexis Guendouz de la tête.
«Mes joueurs n'ont pas été récompensés de leurs efforts, regrettait Laurent Batlles, l'entraîneur stéphanois. Ils ont été courageux et ont tout donné. Je ne peux rien leur reprocher. Ils nous a manqué le brin de réussite dont a bénéficié Aurillac.»
Merci à José du site Poteaux Carrés

J6             Samedi 15 octobre 2016
Ile Rousse - ASSE : 0-1 (0-0)

But : Chambost (45ème) 

Vermot - Nyemeck, Cabaton, Nadé, Pétrot - Souici, Allée (Camara, 60'), Chambost, Milla - Aulagnier (Roussey, 76'), Adam (Rocha-Santos, 68').

 

 

L'équipe réserve s'est imposée 1-0 sur le terrain de la lanterne rouge en fin d'après-midi lors de la 6e journée de CFA2.
Dans les ultimes secondes d'une première mi-temps assez équilibrée, les Verts ont profité d'un coup franc mal négocié par leurs adversaires pour les surprendre en contre. Dylan Chambost a marqué d'une frappe croisée du gauche à ras de terre l'unique but de la rencontre sur une passe en retrait de Benjamin Aulagnier.
Alors que le portier stéphanois Théo Vermot a fait un arrêt décisif à la 70e sur un centre tir qui prenait la direction de sa lucarne, les Verts n'ont pas réussi à convertir leurs nombreuses balles de break, les Corses ayant joué le dernier quart d'heure à dix suite à une expulsion provoquée par le milieu de terrain Florian Milla.
La réaction de Laurent Batlles : "C'est une victoire acquise dans la douleur avec beaucoup de solidarité et beaucoup d'envie. On a marqué juste avant la pause et on a eu pas mal d'occases de mettre un second but. On a mal joué les coups sur un terrain difficile. Je craignais qu'on prenne un but un peu bête à la fin mais on a bien tenu. Je suis très content pour les garçons. Ils ont beaucoup travaillé, ils ont fourni beaucoup d'efforts. Ce précieux succès valide beaucoup de choses. Je pense que pas beaucoup d'équipes vont venir gagner ici, on a réussi à le faire."
Compte-rendu du site officiel : Peu en réussite à l’extérieur depuis le début de saison, les hommes de Laurent Battles ont engrangé samedi après-midi leurs premiers points loin de leur base en allant s’imposer en Corse face à Île-Rousse. Bien en place, les insulaires sont parvenus à se créer plusieurs situations intéressantes sans pour autant parvenir à trouver la faille. De leur côté, les Verts ont su profiter juste avant la pause d’un coup franc mal négocié par leurs adversaires pour les surprendre en contre et ouvrir le score par l’intermédiaire de Chambost bien servi par Aulagnier (45e). Ayant du mal à développer leur jeu notamment à cause du mauvais état de la pelouse, les stéphanois auraient même pu aggraver le score à plusieurs reprises mais ont tout de même tenu bon pour ramener de l'Île de Beauté un succès important. 
L’entraîneur des Verts, Laurent Battles, a particulièrement apprécié l’état d’esprit affiché par ses troupes: « C’est une victoire mérité pour mes joueurs qui ont montré une grande solidarité et beaucoup d’envie sur un terrain difficile. Nous avions une équipe très jeune, les joueurs qui sont rentrés ont également apporté leur pierre à l’édifice, je suis heureux car cela valide le bon travail effectué ces dernières semaines ».
Merci à José du site Poteaux Carrés

J7             Dimanche 30 octobre 2016
ASSE-Louhans Cuiseaux : 3-2 (3-0)

Buts : Aulagnier (6ème), Corgnet (15ème), Chambost (31ème) 

Les buts en video

Maisonnial - Nyemeck, Souici, Karamoko, Polomat - Clément, Maïga - Chambost (Pétrot, 79') - Corgnet (Milla, 64'), Aulagnier, Nordin (Rocha-Santos, 51').

 

 

Sous les yeux de galtier et Rocheteau, l'équipe réserve s'est imposée 3-2 cet après-midi à Aimé Jacquet face à Louhans-Cuiseaux, qui était leader avant cette 7e journée de CFA2. 
Benjamin Aulagnier
a ouvert le score dès la 6e minute de jeu sur un ballon en profondeur de Benjamin Corgnet. Ce dernier a profité d'un tir du premier relâché par le portier visiteur pour marquer le but du break au quart d'heure de jeu. Sur un joli une deux entre Pierre-Yves Polomat et Benjamin Corgnet, Dylan Chambost a corsé l'addition à la 31e minute en reprenant du droit un centre tendu de Polomat.
L'ASSE ayant baissé de pied en seconde mi-temps, Louhans a réduit le score sur un contre consécutif à un corner stéphanois avant de tromper une deuxième fois Anthony Maisonnial sur coup de pied arrêté. S'ils n'ont pas su convertir leurs quatre occasions de se mettre à l'abri, les Verts ont eu le mérite de remporter leur 4e succès de la saison, qui leur permet de conforter leur 6e place, à 4 points du leader Saint-Priest.
La réaction de Laurent Batlles : "On a fait une excellente première période, ensuite on a subi face à une belle équipe de Louhans-Cuiseaux, qui a prouvé qu'elle ne jouait pas les premiers rôles par hasard dans ce championnat. Je suis satisfait de l'investissement de toute l'équipe, que ce soit des pros ou des jeunes. Certains garçons n'avaient pas joué depuis un moment, je savais qu'ils allaient un peu souffrir après une heure de jeu. Ces deux buts pris après la pause m'embêtent un peu, mais je suis bien sûr satisfait de cette victoire. L'équipe a montré de l'envie, de l'enthousiasme."
Compte-rendu du site officiel : Non seulement la réserve de l’ASSE a remporté sa troisième victoire en trois matches à domicile, ce dimanche, mais elle a aussi battu le club leader du groupe G avant la 7e journée.  Face à Louhans-Cuiseaux, venu à L’Etrat avec la ferme intention de récupérer la 1re place du classement laissée la veille à Saint-Priest, les Verts ont marqué leurs trois buts lors d’une première mi-temps bien maîtrisée. Benjamin Aulagnier, Benjamin Corgnet et Dylan Chambost ont concrétisé la domination stéphanoise.
«Je suis d’autant plus satisfait de cette première mi-temps qu’elle a été réalisé contre une équipe qui finira forcément à l’une des trois premières places du championnat », analyse Laurent Batlles, l’entraîneur de la réserve, lequel regrette le début de la seconde période qui a vu Louhans-Cuiseaux réduire le score et reprendre confiance. «Nous prenons un but sur l’action qui suit un corner en notre faveur, précise le coach stéphanois. Ensuite, nous avons un peu accusé le coup physiquement mais nous avons fait les efforts qu’il fallait pour conserver le résultat.» Anthony Maisonnial a réussi des arrêts déterminants et les Verts se sont créé des occasions sans faire preuve de la même efficacité qu’en première mi-temps.
«C’était un match ouvert et plaisant à suivre pour le public, peut-être un peu moins agréable pour les coaches, sourit Laurent Batlles Quand on mène3-0 à la mi-temps, on ne doit laisser aucun espoir à l’adversaire. Nous aurions pu gagner 5-3 ou 6-3.» Grâce à ce succès, les Verts, 6e, creusent l'écart avec leurs poursuivants (Clermont Foot, Borgo, Aurillac et Mende), relégués à quatre points, et reviennent à trois longueurs de... Louhans-Cuiseaux, 2e.
Merci à José du site Poteaux Carrés

J8             Samedi 6 novembre 2016
Chamalières - ASSE : 2-1 (0-1)

But : Adam (19ème) 

 

Guendouz - Nyemeck, Nadé, Souici, Pétrot - Maïga, Milla, Allée (Camara, 69'), Chambost, Adam (Roussey, 78') - Aulagnier.

 

 

C'était son destin : le relégable Chamalières a remporté son premier succès de la saison aux dépens de l'équipe réserve de l'ASSE ce soir au complexe sportif Claude Wolf lors de la 8e journée de CFA2.
Auteurs d'une excellente entame de match, les Verts avaient pourtant ouvert le score à la 19e minute grâce à Adrian Adam, lancé en profondeur par Dylan Chambost. S'appuyant sur deux attaquants athlétiques, les locaux ont mis en danger les Stéphanois avant la pause sur trois coups de pied arrêtés. Alors que le première partie de la seconde période a été plutôt équilibrée, Chamalières a égalisé à la 71e minute après avoir intercepté une passe en retrait de l'international U19 Rayan Souici. Les Auvergnats ont inscrit le but victorieux à la 88e en devançant la sortie d'Alexis Guendouz.
La réaction de Laurent Batlles : "On a fait une grosse entame de jeu. Mais on a pris deux buts sur des erreurs de jeunesse en fin de match. C'est une grosse déception. On avait vraiment envie de faire un résultat pour enchaîner après nos victoires contre l'Ile Rousse et Louhans-Cuiseaux. J'avais envie que ce jeune groupe prenne un peu plus les choses en main et s'aguerrisse. Malheureusement, il y a des choses qui ne marchent pas encore, des erreurs qui coûtent cher. Il va falloir cravacher encore tout au long de la saison pour récupérer le plus de points possible."
Compte-rendu du site officiel :
Merci à José du site Poteaux Carrés

J9            Samedi 19 novembre 2016
ASSE - Cournon : 3-1 (0-1)

Buts : Aulagnier (42ème), Milla 2 (68ème, 80ème) 

 

Maisonnial - Nyemeck, Karamoko, Nadé (Nadrani, 75'), Pétrot - Clément, Maïga (Allée, 78'), Chambost - Keyta (Roussey, 63'), Aulagnier, Milla.

 

 

Les réservistes ont battu Cournon 3-1 lors de la 9e journée de CFA2 en début de soirée à l'Etrat. Contre le cours du jeu, les visiteurs ont ouvert le score à la 11e minute. Benjamin Aulagnier a logiquement égalisé à la 42e sur un centre de Jerrold Nyemeck, qui a délivré sa deuxième passe décisive à la 68e pour Florian Milla. Ce dernier a réalisé le doublé à la 80e grâce à un centre en retrait de Hugo Roussey, entré en jeu à la place d'Hamidou Keyta, auteur de son premier match sous le maillot vert.
La réaction de Laurent Batlles : "Je suis content pour les garçons, qui ont fait beaucoup d'efforts. On concède l'ouverture du score un peu bêtement alors qu'on avait plutôt bien démarré le match en se créant des occasions. On a su revenir. On ne s'est pas relâché, je suis fier d'avoir gagné ce soir car ça nous permet de rester dans le haut du tableau. J'espère qu'on va faire un résultat lors de notre prochain match à Borgo, ça validerait le bon match qu'on vient de faire à domicile."
Compte-rendu du site officiel : La réserve a réussi une nouvelle belle performance à domicile ce samedi à l'Etrat où elle a largement dominé Cournon (3-1). En première période, les Stéphanois concèdent l'ouverture du score mais ne se découragent pas. «Nous n'avons rien lâché», se satisfait Laurent Battles, l'entraîneur stéphanois. Un état d'esprit qui permet à Benjamin Aulagnier de ramener son équipe à hauteur de Cournon juste avant la pause (40e).
Au retour des vestiaires, les Stéphanois haussent le et un doublé de Milla (70' et 75') vient récompenser le travail de toute une équipe. 
Renforcée par Jérémy Clément, la réserve à su réagir après la défaite subie à Chamalieres. Au coup de sifflet final, Laurent Battles a tenu à souligner «l'état d'esprit et l'engagement physique» de son équipe, désireuse de s'imposer à domicile pour creuser l'écart avec ses poursuivants.
Merci à José du site Poteaux Carrés

J10            Samedi 26 novembre 2016
Borgo - ASSE : 0-0 (0-0)

Buts :  

 

Vermot - Nyemeck, Karamoko, Souici, Pétrot - Clément (Roussey, 46'), Maïga - Chambost, Milla, Corgnet - Keyta (Allée, 76').

 

 

Comme l'équipe une avant-hier contre Mayence, la réserve de l'ASSE a fait un match nul et vierge cet après-midi à Borgo lors de la 10ème journée de CFA2.
Comptant 5 pros dans le 11 de départ (Nyemeck, Karamoko, Clément, Maïga et Corgnet), les Verts se sont procurés la première grosse occase à la 25e minute mais Hamidou Keyta a tiré au-dessus alors que le gardien corse avait déserté sa cage. L'ancien attaquant de Trélissac s'est ensuite vu refuser un but sur un hors jeu très limite à la 32e.
Réduits à 10 dès la 42e minute, les locaux ont joué très bas lors d'une seconde période qui s'est déroulée sans Jérémy Clément, sorti à cause d'une douleur à la cheville. Après que Dylan Chambost a tiré sur la barre à la 63e, Hugo Roussey s'est vu à son tour refuser un but pour un hors jeu très discutable sur une déviation de Jerrold Nyemeck à la 81e.
La réaction de Laurent Batlles : "On a fait un match très correct, c'était assez costaud en face. C'est dommage qu'on nous ait refusé deux buts. Cette rencontre me laisse des regrets car je pense qu'on était capable de marquer. Maintenant, le terrain était dur, ce n'est jamais facile d'évoluer sur un synthétique. On n'a pas pris de but, on ramène deux bons points, on n'a pas été mis en danger, Théo Vermot n'a pas été inquiété. On jouera notre prochain match dans 15 jours contre Dives-Cabourg, une équipe qui a été repêchée. Ce sera notre dernier match à domicile avant la trêve. Ce serait vraiment intéressant de le gagner. Si on pouvait finir l'année avec au moins 20 points, ce serait bien !"
Compte-rendu du site officiel : Renforcé par Jérémy Clément et Benjamin Corgnet, le groupe de Laurent Batlles est passé tout près de la victoire sur le terrain synthétique de Borgo. Face à une solide équipe, les Verts se sont créé des occasions sans trouver le chemin des filets.
Hamidou Keyta allume la première mèche à la 25e minute mais manque le cadre avant de se voir refuser un but à la 35e minute sur un hors-jeu discutable. Juste avant la mi-temps, les locaux se retrouvent à dix après l’expulsion d’un de leurs joueurs.
Au retour des vestiaires, les Corses se replient logiquement en défense. A la 63e minute, Dylan Chambost  voit sa frappe heurter la transversale. Puis, Hugo Roussey marque une nouvelle fois mais son but est refusé pour hors-jeu. Les Corses ont su tenir le nul et les Verts se satisfont de ce résultat qui leur permet de conforter leur 6e place au classement.
«Nous aurions pu l’emporter compte tenu du nombre d’occasions que nous nous sommes créé et des deux buts refusés mais ce résultat récompense notre détermination, regrette Laurent Batlles, l’entraîneur stéphanois. Nous étions bien organisés et Borgo ne nous a pas mis en difficulté.»
Merci à José du site Poteaux Carrés

J11            Samedi 10 décembre 2016
ASSE-Dives : 2-0 (0-0)

Buts : Roussey (78ème), Corgnet (87ème)  

 

Maisonnial - Pierre-Gabriel, Landini, Souici, Pétrot - Clément, Lemoine (Chambost, 60'), Maïga, Corgnet - Keyta (Milla, 81'), Aulagnier (Roussey, 72').

 

 

L'équipe réserve de l'ASSE s'est imposée 2-0 en fin de match en début de soirée contre Dives-Cabourg lors de la 11e journée de CFA2.
Malgré la titularisation de 6 joueurs pros, les Verts ont souffert lors d'une première période marquée par le pénalty concédé par Brian Landini et arrêté par "t'es le meilleur, p'tit" Anthony Maisonnial à la 22e minute.
Sur une frappe de l'international Espoirs Habib Maïga repoussé par le gardien calvadosien, Hugo Roussey, muet depuis le début de saison, a ouvert le score à la 78e minute.
Lancé en profondeur par Florian Milla, Benjamin Corgnet a inscrit le but du break à la 87e.
L'ASSE remonte à la 4e place, à six points du leader san-priot.
La réaction de Laurent Batlles : "Je suis très heureux du résultat car ce match a été compliqué pour nous. On est tombé sur une équipe très bien en place, qui a joué assez bas et nous a posé pas mal de problèmes sur du jeu long avec des deuxièmes ballons. Je suis fier de mes joueurs. Je leur avait dit à la mi-temps d'être patients, je savais que ça allait être plus dur pour les joueurs de Dives-Cabourg vu qu'ils avaient eu un long voyage. On a su mettre les ingrédients nécessaires pour faire la décision en fin de match. Ce succès est important, il nous fait basculer du bon côté du championnat avec les équipes qui jouent le haut de tableau. Les joueurs qui sont rentrés en seconde période ont été très importants, ils ont changé la physionomie du match. Cette rencontre a également permis à Fabien Lemoine de rejouer. C'était important pour le club, notamment pour Christophe Galtier, qu'il retrouve du temps de jeu. Je l'ai trouvé très réceptif et impliqué. Il a fait du Lemoine en essayant de courir, de se mettre au diapason de l'équipe, en ayant une qualité technique très importante pour ce niveau-là."
Compte-rendu du site officiel : Laurent Battles avait raison de se montrer médiant. Ce samedi, à L'Etrat, Dives-Cabourg a très longtemps résisté aux Verts puisque l'attaquant Hugo Roussey n'a trouvé l'ouverture qu'à la 75e minute. Ce match a notamment été marqué par le retour à la compétition de Fabien Lemoine, qui a formé, avec Jérémy Clément, Benjamin Corgnet et Habib Maïga, un milieu de terrain particulièrement expérimenté.
En première période, les Stéphanois ont tenu le ballon mais se sont fait peur. Ils aurait dû être menés au score si Anthony Maisonnial n'avait pas arrêté un penalty.
Après la pause, le groupe s’est mis en marche. Grâce à plus de vitesse dans le jeu, ils ont logiquement dominé leurs adversaires. Les entrées de Dylan Chambost (60e), Hugo Roussey (70e) et Florian Milla (80e) ont redonné un élan à l'équipe.
Les Verts ont marqué à deux reprises dans le dernier quart d'heure, grâce à Hugo Roussey d’abord (75e), puis par l'intermédiaire de Benjamin Corgnet en fin de rencontre (85e).
Laurent Battles était un entraîneur satisfait au coup de sifflet final : «Je suis content du résultat ! Nous avons réalisé une performance intéressante. Ceux qui sont entrés en jeu ont beaucoup apporté et toute l'équipe a su être patiente face à un adversaire solide et bien organisé.»

J12            Samedi 17 décembre 2016
Mende - ASSE : 2-1 (1-0)

But : Keyta (87ème)  

Le match en video

Guendouz - Nymeck, Souici, Landini, Pétrot (Nadrani, 86') - Clément, Camara (Aulagnier, 74') , Milla - Chambost (Rocha-Santos, 61'), Roussey, Keyta.

 

 

Les locaux ont ouvert le score à la 38e minute suite à corner et à un petit cafouillage, le buteur s'étant aidé de la main pour marquer selon Alexis Guendouz. Ils ont profité d'une glissade pour faire le break contre le cours du jeu à la 67e. Hamidou Keyta, qui avait vu deux de ses précédents tirs repoussés par le poteau (aux 24e et 52e minutes), a réduit le score à la 87e suite à un tir de Hugo Roussey détourné par le gardien.
La réaction de Laurent Batlles : "On ressent une grosse déception car on a fait un très bon match. On a tapé trois ou quatre fois sur les poteaux, on a huit ou neuf occasions. Mende a fait le match qu'il fallait, un match de Coupe. Ils ont bien défendu et on n'a pas su être réaliste devant leur but. Derrière, on a été punis sur des erreurs défensives. Comme j'ai dit à mes joueurs, quand on n'arrive pas à marquer, il faut prétendre ne pas perdre. Même si le bilan de la mi-saison est globalement positif, je suis déçu car je voulais qu'on finisse l'année en beauté pour dépasser la barre des vingt points. On ne méritait pas de perdre, on s'est un peu tué tout seul face à une équipe très valeureuse."
Compte-rendu du site officiel : Alors qu'ils restaient sur une série de trois rencontres sans défaite et occupaient la quatrième place, les hommes de Laurent Battles se sont inclinés sur la pelouse de l'Avenir Foot Lozère, cet après-midi.
Après une entame de match assez équilibrée, les Verts se font surprendre en fin de première période par les locaux qui profitent d'un cafouillage dans la surface (38e) pour ouvrir le scrore. Au retour des vestiaires, les mendois retrouvent le terrain avec la ferme intention de préserver leur avantage au tableau d'affichage en restant bien groupés en défense et en s'appuyant sur un bloc compact au milieu de terrain. C'est finalement à la suite d'une erreur stéphanoise qu'ils parviennent à faire le break (67e). Grâce à un but de Hamidou Keyta (87e) les hommes de Laurent Battles parviendront à réduire l'écart mais un peu trop tard pour réellement avoir le temps de faire douter cette équipe mendoise.

A l’issue de la rencontre, l'entraîneur stéphanois se montrait déçu par le résultat mais pas par le contenu : « C’est un match qui aurait pu tourner dans un sens comme dans l’autre. Ils ont eu de la réussite, pas nous. C’est dommage car mes joueurs ont réalisé un bon match dans le contenu mais la maladresse nous a privés d’un résultat positif. En prenant des points aujourd'hui nous aurions pu distancer Mende. Nous comptons dix-neuf points, il nous reste un match à la maison, nous sommes plutôt bien placés. Nous allons nous remettre au travail. »

J13            Dimanche 5 mars 2017
ASSE - Limonest : 3-2 (2-1)

Buts : Milla 2 (16ème, 40ème), Nyemeck (89ème)  

Le match en video

Guendouz - Nyemeck, Nadrani, Lacroix, Pétrot - Clément, Milla, Dabo (Camara, 60') - Keyta (Pinheiro, 76'), Roux, Nordin (Chambost, 38').

 

 

Renforcée par de nombreux pros (dont Léo Lacroix, Jérémy Clément, Bryan Dabo, Arnaud Nordin et Nolan Roux), la réserve a battu Limonest 3-2 cet après-midi.
Suite à un joli une deux avec Arnaud Nordin, Hamidou Keyta a centré fort devant le but pour Florian Milla, qui a ouvert le score à la 16e minute. Après s'être fait rejoints à la demi-heure de jeu, les Verts ont perdu huit minutes plus tard Arnaud Nordin, blessé à l'épaule et remplacé par Dylan Chambost. Cela ne les a pas empêchés de reeprendre l'avantage cinq minutes avant la pause grâce à une percussion côté gauche de Hamidou Keyta, dont le centre en retrait a été repris par Florian Milla.
Auteur d'une piètre prestation marquée par plusieurs pertes de balle qui ont permis à son gardien de briller, Bryan Dabo a cédé sa place à Madhi Camara à l'heure de jeu, sept minutes après la nouvelle égalisation de Limonest. A la 73e, Dylan Chambost a vu son tir repoussé par le gardien. Mais ce dernier n'a rien pu faire à la 89e quand Jerrold Nyemeck, servi par Nolan Roux, a inscrit le but victorieux. L'ASSE en profite pour remonter à la 5e place, à 5 points du leader san-priot.
La réaction de Laurent Batlles : "Cette victoire très importante nous permet de nous replacer dans le haut du tableau. J'avais dit à mes joueurs que ce ne serait pas un match facile, on m'avait donné de bonnes infos sur cette équipe de Limonest, assez joueuse qui a tout mis en ouvre pour essayer de gagner. Je regrette qu'on ait pris deux buts mais je suis satisfait des efforts fournis par mes joueurs. Ils ont été chercher la victoire. Le match nul aurait peut-être été mérité mais Alexis Guendouz a fait de beaux arrêts."
Compte-rendu du site officiel : Ce dimanche, l'ASSE et Limonest ont offert aux spectateurs présents un scénario plein de rebondissements. L’entraineur Laurent Battles présentait un groupe de qualité, renforcé par Jérémy Clément, Arnaud Nordin, Nolan Roux, Léo Lacroix et Bryan Dabo.
En première période, les Stéphanois ont pris les devants rapidement par l’intermédiaire de Florian Milla, bien servi par Hamidou Keyta (15e). Les Limonois n’ont pas baissé les bras et sont revenus au score sans tarder (35e). Le duo Keyta-Milla s’est alors de nouveau illustré, avec une nouvelle passe décisive d’Hamidou Keyta pour Florian Milla, lequel a redonné l'avantage aux Stéphanois.
Au retour des vestiaires, Limonest a fait preuve de caractère en revenant une seconde fois au score (55e). Les visiteurs se sont créé de nombreuses occasions sans parvenir à déstabiliser les Verts. En fin de rencontre, Jérold Niemeck a offert la victoire à son équipe d’une belle frappe (83e).
«Nous avons livré un match abouti, se satisfait Laurent Battles. Même si le match a été difficile, avec quelques situations où nous avons été mis en danger, nous avons su maîtriser la rencontre avec beaucoup d’envie et d’abnégation.»
Cette victoire permet aux Stéphanois de remonter au classement et de s’emparer de la 5e place, occupée jusque-là par... Limonest avant la rencontre. Les Verts comptent désormais 28 points, comme le SC Bastia.

J14            Samedi 21 janvier 2017
Clermont - ASSE : 1-1 (1-0)

But : Nadé (56ème)  

Guendouz - Nyemeck, Nadé, Landini, Pétrot - Clément, Camara - Corgnet - Chambost (Ghezali, 70'), Roussey (Allée, 81'), Milla

 

 

Après cinq semaines sans compétition, l'équipe réserve a fait un bon match nul contre Clermont Foot.
Les Auvergnats ont ouvert le score à la 35e minute mais les Verts ont égalisé à la 56e sur un exploit personnel de Mickaël Nadé. Après avoir récupéré le ballon au milieu de terrain, le défenseur central a fait une belle percée avant de décocher une frappe croisée à ras de terre. Les Clermontois, qui auraient sans doute mérité un pénalty pour une faute non sifflée dans la surface, ont butté à plusieurs reprises sur un Alexis Guendouz impeccable. Les Verts ont eu plusieurs occasions de prendre l'avantage : sur un joli déboulé de Benjamin Corgnet ponctué d'un centre en retrait touché par personne, sur un tir contré de Florian Milla, sur une frappe de Mahdi Camara arrêtée par le gardien, sur une tête de Hugo Roussey.

La réaction de Laurent Batlles : "J'avais demandé avant le match à mes joueurs d'être beaucoup plus performants à l'extérieur si on voulait prétendre à être dans les trois ou quatre premiers. Hormis notre victoire à L'Ile Rousse et notre nul à Borgo, on n'avait concédé que des défaites hors de nos bases. Ce résultat nul est pour moi positif, d'autant plus que Clermont avait aligné beaucoup de pros. On a fait un match très intéressant dans le contenu. On aurait pu gagner, on aurait pu perdre car c'était une rencontre assez débridée avec des actions des deux côtés. On a su revenir au score, ça montre nos qualités morales."

J15            Dimanche 5 février 2017
ASSE- Saint Priest : 0-0 

Guendouz - Nyemeck, Nadrani, Landini (Mendy, 65'), Pétrot - Clément, Dabo, Rocha-Santos (Roussey, 72'), Nordin (Milla, 75')- Corgnet, Keyta.

 

 

Malgré la présence de sept pros (dont quatre confirmés) dans le onze de départ, les Verts ont concédé un triste match nul et vierge face au leader Saint-Priest.
Sous les yeux de Christophe Galtier et de son staff (partis après 75 minutes décevantes), les réservistes ont fait une médiocre première période, Benjamin Corgnet ayant décoché le premier tir stéphanois à la demi-heure de jeu. A la peine dans un sytème inédit en 4-2-4 et peinant à mettre du ryhme, les Verts ont fait deux autres tentatives infructueuses avant la pause (signées Arnaud Nordin et Kenny Rocha-Santos).
Joueur offensif le plus en vue, le jeune capverdien a cédé sa place à Hugo Roussey à la 72e minute. Alors que Jerrold Nyemeck a marqué un but refusé pour un hors jeu litigieux à la 59e, Alexis Guendouz a dû sortir une énorme parade décisive à la 81e minute. Peu à son avantage lors de cette rencontre à l'instar de Jérémy Clément et Bryan Dabo, Benjamin Corgnet a raté la balle de match dans le temps additionnel.

La réaction de Laurent Batlles : "Ma réaction est mitigée. J'aurais bien sûr aimé poursuivre notre série de victoires à domicile. Mais on est tombé sur un très bonne équipe de Saint-Priest, avec un bloc bien regroupé derrière et qui a joué sur la vitesse et la qualité de ses attaquants. On a fait un bon match dans l'ensemble, le nul me semble mérité. Chaque équipe a eu des occasions. Tenir en échec le premier, ça permet d'aborder la suite avec optimisme. Je ne suis pas déçu par les pros, je savais que s'ils descendaient, c'est qu'ils avaient besoin de temps de jeu. Je savais que physiquement ils allaient souffrir, d'autant plus que le terrain était un peu imbibé d'eau. Je pense qu'ils ont donné le maximum. Ils ont fait le match qu'il fallait. Cela s'est joué à peu de choses, c'est le football. Je suis content qu'on n'ait pas pris de but. Cela nous permet de rester sur une dynamique intéressante."
Compte-rendu du site officiel : Pour la réception du leader Saint Priest, Laurent Battles pouvait compter sur un groupe expérimenté, avec les renforts de Jérémy Clément, Benjamin Corgnet et Bryan Dabo, accompagnés des jeunes Hamidou Keyta et Arnaud Nordin.
Maîtres du jeu, les Stéphanois n’ont pu trouver la faille. Les attaquants se sont en effet heurtés à un solide bloc défensif. Les Rhodaniens se sont parfois montrés dangereux en contre, mais n’ont jamais réellement inquiété les hommes de Laurent Battles, qui préservent ainsi leur invincibilité à domicile.
«C’est un match nul logique, analysait l'entraîneur stéphanois. Nous avons maîtrisé notre jeu, ils ont bien défendu. C’est une bonne prestation dans l’ensemble.»
Le groupe pourra préparer sereinement, durant les deux semaines qui viennent, la réception de Bourgoin-Jallieu, 2e du classement.

J16            Samedi 18 février 2017
Bourgoin - ASSE : 1-1 (0-1)

But : Allée (44ème)

Guendouz - Mendy (Kashale 85ème), Maïga, Nadrani, Petrot - Clément, Milla, Chambost (Adam 80ème), Allée (Pinheiro 75ème) - Roussey, Keyta.

 

 

L'équipe de CFA2 de Laurent Batlles effectuait cet après-midi le difficile déplacement de Bourgoin pour affronter un adversaire qui lutte pour la 1ère place et que les Verts avaient battu 2-1 au match aller grâce à un doublé de Benjamin Corgnet. Si le match nul (1-1) ramené d'Isère peut sembler un bon résultat, il laisse néanmoins beaucoup de regrets. 
Dans le onze stéphanois manquaient les U19, sûrement laissés à la disposition de Julien Sablé pour le match de Coupe Gambardella programmé ce dimanche après-midi à l'Etrat contre Bastia. Les Verts allaient se créer bon nombre d'occasions qu'ils allaient galvauder se privant ainsi d'une victoire qui leur tendait les bras. Ils ouvraient cependant le score à un moment crucial, juste avant la mi-temps, par Ahmad Allée (photo) à la réception d'une remise de Hugo Roussey qui avait hérité d'un long ballon. (0-1, 44ème).
Les Berjalliens allaient égaliser peu après la reprise avec la complicité de Joris Mendy : un tir adverse lui rebondissait sur le pied et trompait malheureusement Alexis Gueudouz. (1-1, 60ème)
Le score en restait là. On notait avec plaisir le retour à la compétition après une très longue absence d'Erin Pinheiro, entré en jeu à un quart d'heure de la fin. Ce match nul laisse les Verts à la 8ème place.

La réaction de Laurent Batlles :"Ce n'était pas mal dans le contenu, mais je suis déçu de ne pas avoir pris les 4 points. On a eu beaucoup d'occasions qu'on n'a pas concrétisées. On aurait ainsi remonté au classement avant d'enchaîner 3 matches à domicile, dont 2, contre Aurillac et Limonest ne seront pas faciles, ces équipes étant actuellement en pleine confiance. On avait tout pour gagner aujourd'hui, mais on n'a pas été décisif devant le but."
Compte-rendu du site officiel : Ce samedi, Laurent Batlles était partagé entre deux sentiments à l’issue de la rencontre: la satisfaction d'avoir tenu tête au deuxième du groupe et la frustration de ne pas avoir vu son équipe conserver l'avantage au score acquis en première mi-temps. Face à Bourgoin-Jallieu, les Stéphanois auraient pu l’emporter s’ils s'étaient montrés plus réalistes.
En première période, les Verts se sont créé des occasions et ont maîtrisé leur sujet. Juste avant la pause, Amad Allée a profité d'une belle remise d’Hugo Roussey pour ouvrir le score (44e).
Hélas, l'ASSE n'a pas su conforter son avantage et les Berjalliens ont exploité une maladresse stéphanoise pour revenir au score. Joris Mendy a malencontreusement dévié un ballon dans ses propres filets (60e).
«Nous empochons deux points mais nous en perdons également deux, regrette Laurent Battles. Nous avons eu plusieurs occasions franches et nous sommes punis sur un cafouillage. Nous n’avons pas su tuer le match et inscrire un deuxième but.»
La déception de l'entraîneur stéphanois est légitime d'autant qu'une victoire aurait mis son équipe dans une position idéales avant les réceptions d’Aurillac (6e, 4 victoires d’affilée) et Limonest (4e), et devra « récupérer les points perdus à l’extérieur si nous voulons prétendre à remonter au classement » conclue Laurent Battles.

J17            Dimanche 26 février 2017
ASSE - Aurillac : 1-0 (0-0)

But : Camara (76ème)
Le but en video

Maisonnial - Mend, Nadrani, Nyemeck, Petrot - Clément, Camara, Milla- Chambost (Pinheiro, 84), Allée (Nordin, 61') - Roussey (Ghezali, 23').

 

 

Aurillac, qui restait sur quatre victoires (la dernière 10-0 contre l'Ile Rousse !), s'est incliné face à la jeune et valeureuse équipe réserve de l'ASSE cet après-midi lors de la 17e journée de CFA2.
 Après une première mi-temps fermée marquée par la sortie sur blessure de Hugo Roussey et par les tentatives non cadrées des défenseurs Jerrold Nyemeck et Léo Pétrot, les Verts ont fait la différence à la 76e minute sur un superbe jeu en triangle de leurs U19 : servi par Lamine Ghezali, Arnaud Nordin a centré au second poteau pour Mahdi Camara, qui n'a lancé aucune chance au portier cantalou. Incapable de tromper un Anthony Maisonnial à nouveau impérial, les visiteurs ont terminé la rencontre à dix suite à une faute grossière sur Arnaud Nordin.

La réaction de Laurent Batlles :"Je suis très heureux du résultat pour les joueurs. Ils méritaient de gagner vu le travail fourni toute la semaine. On a fait un match avec beaucoup d'envie, d'abnégation, de jeu. Je suis content qu'ils aient retransccrit en match ce qu'ils me montrent à l'entraînement. On avait face à nous une bonne équipe, qui était en pleine bourre et possède la meilleure défense du championnat. Le match nul aurait sans doute été logique mais on a su aller chercher la victoire avec nos valeurs. On a mis en oeuvre beaucoup de choses pour faire craquer cette équipe d'Aurillac dans le dernier quart d'heure. J'avais demandé à mes joueurs d'être très costauds pendant une heure en leur disant que ça allait peut-être s'ouvrir lors de la dernière demi-heure. En fait ça s'est ouvert sur le dernier quart d'heure."
Compte-rendu du site officiel : L’entraineur Laurent Battles voulait lancer une série de victoires à domicile, ses joueurs l’ont entendu. Dans un match fermé et marqué par une vraie bataille au milieu du terrain, l'ASSE a su être réaliste et a saisi sa chance.

Les Verts réussissent une bonne entame de match malgré la sortie rapide d’Hugo Roussey, victime d'une béquille à une cuisse. Mais c'est après la pause qu'ils trouvent l'ouverture. Arnaud Nordin entre en scène dans la dernière demi-heure et se montre décisif. Il reste un quart d’heure de jeu quand Jérémy Clément récupère le ballon au milieu du terrain, puis lance le jeune attaquant. Ce dernier trouve Mahdi Camara qui feinte la frappe du gauche avant de battre le portier Aurillacois d'un tir du droit (75e).

Les Verts verrouillent le match jusqu’au coup de sifflet final et glanent un succès qui les relance après trois rencontres sans victoire. «Nous avons fait tout ce qu’il fallait pour l’emporter et cette victoire récompense les efforts du groupe, se satisfait Laurent Battles. Nous avons mis de l’abnégation dans cette rencontre fermée. C’est un bon résultat sur notre terrain.»

J18            Dimanche 12 mars 2017
ASSE - Ile Rousse : 0-0 (0-0)

But : 

Maisonnial - Nyemeck, Nadrani, Pétrot, Polomat - Clément, Milla, Chambost, Rocha-Santos (Ghezali, 70') - Roussey (Allée, 76'), Nordin.

 

 

L'équipe réserve a concédé un match nul et vierge à domicile face à la lanterne rouge cet après-midi.
Ultra-dominateurs, les Verts n'ont pas réussi à faire sauter le verrou malgré les occasions de Hugo Roussey, Arnaud Nordin, Lamine Ghezali et Yahya Nadrani, dont le tir a été repoussé par la barre transversale en seconde période.

La réaction de Laurent Batlles :"On a fait tout le match dans leurs trente mètres mais on n'a pas été réaliste, on est tombé sur un  très bon gardien. On a parfois confondu vitesse et précipitation. On a manqué de lucidité. L'Ile Rousse a affiché beaucoup d'envie et de solidarité. Nous aussi mais il y avait toujours un pied qui traîne, un gardien qui s'interpose, un montant qui repousse... Avec mes joueurs, je voulais au moins faire sept points sur ces trois derniers matches à domicile. On les a fait mais j'espérais mieux contre le dernier. C'était un jour sans offensivement."
Compte-rendu du site officiel : Décidés à prendre un point à L'Etrat, les Corses ont «bétonné» ce dimanche après-midi, sur le stade Aimé Jacquet. En proposant un bloc solide et bien regroupé, l’entraineur de l'Ile Rousse annonçait en effet ses intentions dès l'entame de match. En confiance et restant sur une bonne série, les Stéphanois ont rapidement pris le contrôle du jeu à leur compte et ont évolué pendant une grande partie de la rencontre dans les 25 derniers mètres de leur adversaire. Sans résultat. Moins efficaces que lors des dernières semaines, les hommes de Laurent Batlles ne sont pas parvenus à faire plier la défense corse. La faute à un gardien en pleine réussite ainsi qu'aux montants qui ont repoussé à plusieurs reprises les assauts Stéphanois.
« Nous espérions faire mieux aujourd’hui, regrette l’entraîneur Laurent Battles. Nous n’avons pas su faire la différence malgré un grand nombre d’occasions. Leur gardien fait un bon match et il y avait toujours un pied, une cuisse ou un genou qui traînait pour préserver leur but. J’ai connu cette situation en tant que joueur. Nous avons cherché la solution et dominé mais cela n’a pas suffi.»
Malgré ce résultat qui laisse quelques regrets, le bilan de ces trois rencontres à domicile reste positif : « Je souhaitais que nous engrangions au moins 7 points sur les 9 possibles, l’objectif est atteint, souligne l'entraîneur stéphanois. Nous devrons maintenant prendre des points à l’extérieur pour rester dans le haut de tableau ».

J19            Samedi 18 mars 2017
Louhans Cuiseaux - ASSE : 2-6 (0-2)

Buts : Milla (18ème), Nordin 2 (29ème, 70ème), csc (50ème), Keyta (65ème), Jorginho (81ème)

Maisonnial - Mendy, Petrot, Nadrani (Roussey, 65'), Nyemeck (Keyta, 46')- Clément, Camara, Pinheiro (Chambost, 72') - Jorginho, Nordin, Milla (cap).

 

 

L'équipe réserve s'est imposée 6-2 sur le terrain du 3e Louhans-Cuiseaux en début de soirée lors de la 19e journée de CFA2.
Après avoir raté un péno en début de match, Florian Milla s'est vite racheté en ouvrant le score sur un coup franc en pleine lunette à la 18e minute. Après avoir dribblé deux joueurs, Arnaud Nordin (photo) a inscrit en force le but du break à la 29e. Entré en jeu dès le retour des vestiaires suite à la blessure de Jerrold Nyemeck, Hamidou Keyta a définitivement tué le match : passeur décisif sur le csc du 3-0, il a enfoncé le clou à la 65e sur une percée plein axe. Intenable, Arnaud Nordin a réalisé le doublé cinq minutes après. Les locaux ont réduit le score à la 79e sur un coup franc suivi d'un petit cafouillage. Sur un centre de Dylan Chambost, Jorginho a claqué le 6e pion stéphanois à la 81e. Les Louhannais ont marqué leur second but en fin de match en profitant d'une faute non sifflée sur Anthony Maisonnial.
Comme le soulignent les potonautes Stéphanois et macrik, cela faisait plus de trois ans que la réserve n'avait pas marqué 6 buts (victoire 6-0 à domicile contre Moulins le 21 décembre 2013). Il faut remonter bien plus loin pour retrouver la trace d'un succès aussi prolifique à l'extérieur. Le 24 avril 1999, Sainté avait gagné 6-1 à Saint-Raphaël grâce un triplé de Pape Thiaw, un doublé d'Alassane N'Dour et un pion d'Adrien Ponsard.
La réaction de Laurent Batlles :"C'est un match très abouti, avec beaucoup de cohérence tactique. On avait décidé d'avoir un bloc médian qui nous permettait d'avoir beaucoup d'espace dans le dos de la défense de Louhans. Avec la vitesse de nos joueurs de devant, on a bien joué le coup. On les a beaucoup mis en danger. Plus le match avançait, plus ils se découvraient. On aurait pu mettre encore plus de buts mais on ne va pas faire la fine bouche. C'est une grosse performance collective. On n'en menait pas large avant d'arriver ici contre la meilleure attaque du championnat. On ressort grandi d'un match comme ça. On a haussé notre niveau de jeu, c'est très intéressant."
Compte-rendu du site officiel : Les Verts souhaitaient enchaîner à l’extérieur après les bons résultats acquis à domicile, c’est chose faite. Et de quelle manière ! D’entrée de jeu, ils ont obtenu une première occasion de prendre l’avantage, mais Florian Milla a manqué son penalty. L’attaquant stéphanois s’est rapidement fait pardonner en inscrivant un superbe coup franc direct en pleine lucarne quelques minutes plus tard (20e). La domination stéphanoise a été sans appel lors de cette première période et Arnaud Nordin a ajouté un second but (30e). 
Lors du second acte, les Verts ont réalisé une démonstration de football offensif en inscrivant quatre buts, Hamidou Keyta a provoqué une erreur de la défense locale qui a marqué contre son camp (55e). Dans la foulée, il a ajouté un nouveau but (65e). Arnaud Nordin a réussi le doublé (70e). Et Jorginho, venu renforcer le groupe, a signé le sixième but stéphanois (80e).
« Nous avons su nous rendre le match facile, confie Laurent Batlles, l’entraîneur de la réserve. Nous avons livré une très bonne prestation et je suis satisfait de mes joueurs.»
Cette victoire permet aux Verts de dépasser leurs adversaires du jour au classement et de s’installer à la 5e place du classement, à égalité avec Aurillac, vainqueur (3-0) à Chamalières.

J20            Samedi 25 mars 2017
ASSE - Chamalieres : 4-1 (2-0)

Buts : Milla 2(15ème et 43ème sp), Chambost (73ème), Keyta (78ème sp)

Résumé video

Guendouz- Mendy, Nadrani, Maïga (c), Pétrot - Clément, Camara (Roussey, 75'), Pinheiro - Milla (Chambost, 64'), Nordin, Keyta (Adam, 81).

 

 

Alors qu'Arnaud Nordin avait vu son tir détourné par le gardien auvergnat sur le poteau cinq minutes plus tôt, Florian Milla a ouvert le score au quart d'heure de jeu d'une petite balle piquée sur un décalage d'Erin Pinheiro. Hamidou Keyta a raté une balle de break à la 27e mais Florian Milla a réalisé le doublé juste avant la pause d'une panenka sur un penalty obtenu par Arnaud Nordin, titularisé en pointe comme le week-end dernier.
Sous les yeux de Bafé Gomis, les visiteurs ont réduit le score à la 58e sur un péno généreux. Mais Dylan Chambost, idéalement servi par Mahdi Camara, a redonné deux buts d'avance aux Verts à la 73e. Hamidou Keyta a enfoncé le clou cinq minutes plus tard sur un nouveau penalty. Les Verts ont hélas terminé la rencontre à neuf suite à la sévère expulsion de Hugo Roussey et à la sortie sur blessure d'Erin Pinheiro.
Profitant de cette belle victoire pour monter sur le podium, les Verts sont plus que jamais en course pour la montée !
La réaction de Laurent Batlles :"Je suis très heureux du résultat, du contenu. Les joueurs ont fait énormément d'efforts et se sont mis au diapason de ce que je voulais après le match à Cuiseaux. J'avais peur qu'après la large victoire du week-end dernier il y ait un trop plein de confiance et un certain relâchement. Mais les joueurs n'ont pas été là-dedans, ils ont été dans la régularité, l'application et la sérénité. Au niveau comptable, on fait une bonne opération. Bourgoin ayant perdu, on revient sur les équipes de tête. Mais je ne me focalise pas trop sur ça, on essaie de prendre les matches les uns après les autres. On va essayer de faire un gros résultat à Cournon, et après il restera cinq matches. Ce qui m'embête, c'est qu'on a eu un expulsé et deux joueurs blessés. Hugo a pris un rouge un peu bête, il risque de manquer quelques matches alors qu'il peut nous apporter. Flo est sorti car il a pris un coup, il a une grosse entaille sur le pied. Erin est sorti car il a senti une douleur aux adducteurs, là où il s'était fait opérer de sa pubalgie. Je ne sais pas s'il s'agit de petites blessures ou de blessures plus sérieuses."
Compte-rendu du site officiel : Les Stéphanois sont en forme et Chamalières en a fait les frais ce samedi à L'Etrat ! Après la belle victoire du week-end dernier à Louhans Cuiseaux (6-2), les Verts souhaitaient enchaîner à domicile. Ils ont atteint leur objectif en y ajoutant la manière.
D’entrée de jeu, la rencontre est dominée par les coéquipiers d’Arnaud Nordin, qui voit sa frappe détournée par le portier adverse sur le poteau (10e). Quelques minutes plus tard, Florian Milla va donner l’avantage aux siens sur une passe d’Erin Pinhero (15e). Hamidou Keyta manque le break à la demi-heure de jeu, mais Florian Milla ne laissera pas cette chance passer. Sur penalty, l’attaquant stéphanois signe un doublé grâce à une belle «Panenka».
Au retour des vestiaires, les Verts vont voir leurs adversaires revenir au score sur penalty (58e). Le danger ne restera présent que vingt minutes, puisque Dylan Chambost, entré en jeu un peu plus tôt, redonne de l'air à son équipe (73e). Enfin, Hamidou Keyta réussit cette fois-ci à prendre le meilleur sur le gardien de Chamalières et à conforter le large succès des Verts (78e). Seules ombres au tableau, l’expulsion en fin de rencontre de Dylan Chambost et la sortie sur blessure d’Erin Pinhero.
«Je suis satisfait de la prestation de mes joueurs, confie Laurent Battles. C’est un bon résultat car il n’est jamais facile de s’imposer face à un mal classé. C’est un très bon match dans l’investissement et le réalisme offensif.» Grâce à ce succès, les Verts se hissent sur la troisième marche du podium et confirment qu’il faudra bien compter sur eux jusqu’au bout dans cette course à la montée.

J21            Samedi 8 avril 2017
Cournon - ASSE : 2-2 (1-1)

Buts : Milla 2(1ère sp et 75ème sp)

Video des buts de Milla

Maisonnial - Mendy, Nadrani, Pétrot, Polomat - Dabo (Chambost, 60ème), Clément - Keita (Camara, 50ème), Tannane, Milla - Roux (Ghezali, 80ème)

 

 

Difficile de savoir quel résultat ont effectivement obtenu les Verts lors de ce déplacement à Cournon, au regard des incidents de fin de match qui ont contraint l'arbitre à mettre un terme définitif à la rencontre avant la fin du temps additionnel. 
Les Foréziens se sont rapidement mis en action puisque Florian Milla a transformé un pénalty obtenu par Oussama Tannane dès la première minute (0-1, 1ère). Les Auvergnats n'ont pas douté très longtemps et ont égalisé, sur pénalty eux-aussi, au quart d'heure de jeu (1-1, 15ème).
Les Cournonnais ont pris les devants en début de deuxième période sur un coup-franc repris de la tête (2-1, 55ème). Grâce à la persérance de Mahdi Camara qui après avoir vu sa frappe contrée, est allé chiper le ballon dans les pieds d'un défenseur et obtenir un nouveau pénalty, Florian Milla a ramené les Verts à hauteur (2-2, 75ème).
On se dirigeait vers un match quand dans le temps additionnel, à la suite d'un accrochage de fin de rencontre assez banal, des spectateurs auvergnats ont lancé des bouteilles de Champagne s'il vous plaît! et de bière, sur le terrain. Les Stéphanois ont alors regagné les vestiaires avant qu'arbitres et délégués ne décident de mettre un terme final à la rencontre.
La réaction de Laurent Batlles :"On n'a pas fait un bon match. Sur un terrain vraiment très très mauvais, on a eu du mal à poser le jeu en première période. On a plus eu le ballon en deuxième mais on a craint leurs contres. Quatre minutes de temps additionnel avaient été annoncées quand les incidents ont éclaté. Les bouteilles volaient donc j'ai demandé aux garçons de rentrer aux vestiaires. L'arbitre nous a ensuite indiqué que la rencontre ne reprendrait pas. Je ne sais quelles seront les suites sur le plan réglementaire, cela ne dépend plus de nous."
Compte-rendu du site officiel : Triste fin de match ce samedi soir à Cournon où l'arbitre a dû interrompre définitivement le jeu à la 92e minute car des projectiles (notamment des canettes de bière et des bouteilles en verre !) ont été jetés sur le terrain. Renforcée par plusieurs pros (Oussama Tannane, Nolan Roux, Bryan Dabo, Jérémy Clément, Anthony Maisonnial), la réserve de l'ASSE concédait le nul (2-2) lorsque la rencontre a été arrêtée. 
L’entame de match est à l’avantage des Stéphanois, quiobtiennent un penalty dès le coup d’envoi pour une faute sur Oussama Tannane. Florian Milla ne manque pas cette occasion de donner l’avantage à son équipe (1re). Après un quart d’heure de jeu, ce sont les Cournonnais qui obtiennent eux aussi un pénalty discutable. Ils en profitent pour égaliser et remettre la pression sur les Verts. Sur un terrain très difficile, les Stéphanois ont beaucoup de mal à dérouler leur jeu.
Au retour des vestiaires, les locaux prennent les commandes de cette rencontre, grâce à un coup franc bien tiré et une tête victorieuse (55e). Les Verts vont alors pousser pour revenir au score. Mahdi Camara récupère un ballon dans la surface Cournonnaise, et est déséquilibré dans la surface par le défenseur qui veut dégager. Nouveau pénalty pour Florian Milla qui signe un doublé (2-2, 75e)
«C’était un match difficile sur un mauvais  terrain, confie Laurent Battles. Il y a eu beaucoup de duels. Cette rencontre, gâchée par des incidents, est à oublier.» Les Verts doivent maintenant attendre la décision de la FFF.

J22            Dimanche 16 avril 2017
 ASSE - Borgo : 0-5 (0-4)

Buts : 

Maisonnial - Mendy, Nadrani, Dabo (Rocha-Santos, 60ème), Pétrot - Chambost, Camara, Keyta (Adam, 30ème) - Jorginho (Gomis, 75ème), Roux, Nordin.

 

 

La réserve a explosé à l'Etrat cet après-midi face aux Corses de Borgo sur l'incroyable score de cinq buts à zéro.
Après s'être procurés deux ou trois situations intéressantes, les Verts ont concédé l'ouverture du score sur pénalty. Le break est venue d'une frappe lointaine mal repoussée par Anthony Maisonnial et reprise par l'avant-centre corse. Borgo a marqué un troisième but dans la foulée en profitant d'une erreur défensive de Bryan Dabo. Afin de ne ménager aucun suspens pour la suite de la rencontre, les Stéphanois ont encaissé un quatrième but dès la trente-cinquième minute...Le deuxième opus de cette triste rencontre aura vu les Corses marqué rapidement un cinquième et dernier but face à une équipe stéphanoise résignée.
La réaction de Laurent Batlles :"C'est difficile parce qu'on était invaincus depuis janvier et qu'on était bien revenus au classement. Là on a donné le match à une équipe qui en voulait peut-être plus que nous. Par des erreurs individuelles, par un manque de maturité parfois, on les a mis dans de bonnes conditions. C'est un non-match qui n'arrive pas au bon moment car il gâche en partie les bons résultats du début d'année. Ce n'est pas le reflet de mon équipe."
Compte-rendu du site officiel : Ce dimanche, les Verts pointent à la 7e place du championnat, eux qui espéraient se mêler à la lutte pour l'accession. Hélas, Borgo a brisé leur élan. La défaite est cinglante: les Verts se sont inclinés 5-0 sur leur terrain malgré la présence de plusieurs joueurs professionnels (Nolan Roux, Bryan Dabo, Anraud Nordin, Anthony Maisonnial, Arnaud Nordin, Jorginho).

D’entrée de jeu, les Corses prennent le jeu à leur compte. En une mi-temps, Anthony Maisonnial concède quatre buts, dont trois « cadeaux » selon Laurent Battles. A la pause, le match est plié. En seconde période, les Verts tentent de réagir mais  c'est Borgo qui inscrit un cinquième but et inflige une correction à la réserve de l'ASSE. «Nous avons été dominés dans de nombreux domaines, regrette un Laurent Battles déçu. Je ne m’attendais pas à une telle contre-performance, c’est un véritable coup d’arrêt. Nous avons été capables de réaliser de belles prestations face à des équipes plus fortes, mais aujourd’hui, nous n'avons pas évolué pas à notre niveau. Nous avons lâché!»

J23            Samedi 22 avril 2017
Dives - ASSE : 0-1 (0-0)

But : Mendy (79ème)

La video

Vermot - Mendy (Vogel, 84'), Gomis, Souici, Nyemeck, Pétrot - Camara, Chambost, Rocha-Santos - Aulagnier (Valbon, 77'), A.Bangoura (Pesqué, 87').

 

 

Corrigés par Borgo le week-end dernier malgré la présence de nombreux pros, les réservistes se sont courageusement imposés sans eux ce samedi en Normandie contre Dives-Cabourg.
Solides grâce à leur défense à cinq et à un bon Théo Vermot, les Verts ont inscrit le but victorieux à la 79e minute sur un coup franc excentré (mini-corner) de Kenny Rocha-Santos repris d'un tir dans la surface par Joris Mendy. Baptiste Pesqué a failli faire le break dans le temps additionnel mais l'habituel avant-centre remplaçant des U19 a tité sur le gardien.
En attandant de savoir si la FFF lui donnera match gagné suite aux incidents survenus à Cournon, l'ASSE ne compte déjà plus que 5 points de retard sur le leader Saint-Priest, tenu échec par le SC Bastia grâce à un but de l'ancien attaquant stéphanois Eliott Gattier.
La réaction de Laurent Batlles :"Je suis très fier des jeunes joueurs qui sont venus là. J'avais une équipe plus que remaniée, avec certains qui n'avaient presque pas joué avec les U19. Il faut féliciter tout le groupe. J'ai aimé leur abnégation, leurs valeurs, leur envie. C'est très important. Notre victoire est méritée car on s'est créé pas mal d'occasions, avec beaucoup de centres. Venir gagner ici, c'est très bien vu ce qui s'est passé le week-end dernier. J'ai beaucoup parlé avec mes joueurs cette semaine, j'ai reboosté tout le monde. Ce match a montré qu'il y a des jeunes qui poussent derrière, c'est bien pour le groupe. D'un point de vue comptable, ce succès est également précieux. Jeudi en commission on sera fixé suite à ce qui s'est passé à Cournon. Si on a la chance de gagner sur tapis vert, ça va nous placer deuxième donc la montée deviendra un objectif. Si on n'a qu'un point on sera encore dans la course mais avec tout le monde."
Compte-rendu du site officiel : Triste 

Classement final 2016-2017

 

Bilan joueurs

Pl Equipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif Buteurs  Buts 
Milla  10
Corgnet, Nordin  4
3 Aulagnier, Keyta, Chambost  3
4 Ghezali, Adam, Roussey, Jorginho, Nadé, Allée, Camara, Nyemeck, Mendy 1
5 csc (Louhans Cuiseaux) 1
6
7
8
9
10
11

Matches joués

12  Professionnels  U20     U19     U18     U17             
13
14  

 

Équipe type basée sur le temps de jeu