UN ANCIEN ENTRAÎNEUR (1997 - 1998)                                         Pierre REPELLINI
Il est né le 28 octobre 1950 à Hyères (Var). 
Joueur: (1,73 m pour 67 kg).  ASSE: de 1969 à 1980, Hyères (D3) (1980-1982)
Entraîneur-joueur: Hyères (D3) (1982-1983), Ste Maxime (DH, DHR) (1983-1986)
Entraîneur:  Centre de formation ASSE (1986- 1991), Lyon-Duchère (1991-1992), Red Star (D2) (Adjoint de 1992 à 1994 puis entraîneur de 1994 à 1997), ASSE (D2) (1997-1998), Responsable du centre de formation et entraîneur du Red Star (2000-2001)
Vice Président de l'UNECATEF
Palmarès :
4 titres de Champion de France (avec l'ASSE: 70, 74, 75, 76), 3 Coupes de France (3
avec l'ASSE: 74, 75, 77), finaliste Coupe des Champions (76)
4 sélections en Équipe de France en 1973 et 1974 (toutes sous le maillot vert)
A l'image de Sarramagna, Repellini avait un talent incontestable trop peu souvent mis en valeur compte tenu d'un statut de remplaçant dont s'accomodait peu ce natif de Hyères. Se qualifiant lui-même d'insouciant à une époque (les années 70) et à un âge (la vingtaine) idéal pour l'être, Repellini aura marqué les esprits par son sens du devoir et par un sens du collectif adéquat lors de certaines rencontres "à part", comme le derby (duels acharnés face à un opposant direct nommé Chiesa) ou la finale de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe qu'il joua à la place de Farison blessé (Pierrot se dévoue pour stopper une percée dangereuse de Kapellmann dans les premières minutes). Repellini était un gaucher polyvalent, rigoureux, dur au marquage, doté  d'un excellent tir du gauche. Il avait la capacité d'évoluer à plusieurs postes de l'attaque ou de la défense : il était un atout important dans les dispositifs mis en place par Robert Herbin.
Après avoir tâté une première fois du terrain en 1986, quand Pierre Garonnaire lui proposa un poste d'entraîneur au centre de formation de l'ASSE (il y restera 5 ans), Repellini (passé brièvement à Lyon-Duchère en 1991-1992), assumera pleinement les fonctions d'entraîneur chez les autres Verts, ceux du Red Star de 1994 à 1997, après avoir été l'adjoint de Robert Herbin de 1992 à 1994). Il retrouvera les Verts de Saint-Etienne (encore en association avec Robert Herbin) lors de la saison 97-98, triste saison qui vit les Verts éviter de justesse la chute en National.